Napoléon 1er - http://gallery.uunet.be/ym04/napoleon.htm

 

La bataille des Quatre-Bras

                                                                                                                                     

{Back}                                                                                                                                {Go To}

Le 15, 16 et 17 juin 1815

Le 15 Juin; L'inaction ...

Le carrefour des Quatre-Bras est situé au sud du champ de bataille de Waterloo. Il offre un intérêt stratégique évident . Mais surtout, se trouve sur la route qui doit mener Napoléon à Bruxelles.

Wellington y a disposé quelques unités,  il y a environ 7.000 hommes.

A quatre heures, Napoléon reçoit le Maréchal Ney, lui confiant le 1er et le 2e corps d'armée, la cavalerie légère de la Garde commandée par Lefebvre-Desnoëttes, et lui assurant pour demain les cuirassiers de Kellermann. La mission du Maréchal est de pousser devant lui l'ennemi et de prendre position aux Quatre-Bras (Ce carrefour est aussi parfois appelé Quatre-Chemins), pour ensuite marcher sur Bruxelles.

La tactique adoptée par l'Empereur des Français est la suivante:

Séparer son Armée en trois corps, Ney à droite, Grouchy à gauche et lui au centre avec la Garde, se portant sur l'une des deux ailes selon les circonstances, ou les affaiblissants pour renforcer son propre centre. Les deux ailes ont à peu près des forces équivalentes.

A droite, Ney a à sa disposition environ 43.000 hommes et 84 pièces d'artillerie. Le Maréchal semble apathique, aucune attaque sérieuse n'est tentée contre cette faible avant garde Coalisée.

Napoléon pense que Ney chassera les troupes Anglaises le lendemain 16, puis marchera sur Bruxelles.

  Quatre Bras les "Blackwatch"

Quatre Bras les "Blackwatch"

Le 16 Juin; Le rendez vous manqué ...

Le maréchal Ney semble hésiter puis se met en route tard sans trop de conviction.

Trop tard, Wellington devant l'hésitation de Ney la veille, à fait se positionner au carrefour  les troupes du Prince d'Orange et ses 2.500 hommes.

Quelques assauts néanmoins vigoureux seront menés sans grands résultats.

Déjà, la cavalerie Française se brise contre les carrés des Coalisés sans les entamer sérieusement.

L'empereur lui est pendant ce temps en train de livrer une terrible bataille aux Prussiens de Blücher, un peu plus à l'est, à Ligny et à Fleurus.

Il ordonne à Ney, qu'il pense tranquille, de venir couper la retraite des Prussiens afin de prendre son armée en tenaille, et de l'anéantir.

Puis étant informé que Ney à affaire à une résistance plus sérieuse, ordonne au maréchal de contenir les Anglais avec le 2e corps de Reille et la cavalerie, et de faire faire ce mouvement au seul 1er corps de Drouet D'Erlon. Le corps de d'Erlon se met en marche vers Ligny, mais pas dans la direction topographique logique , a tel point qu'il provoquera un début de retraite dans les rangs Français se battant à Ligny, le corps de D'Erlon étant identifié comme ennemi !.

La bataille des quatre bras se termine sans véritable vainqueur, bien que les Coalisés quittent la position talonnés par les Français. Wellington opte pour une retraite stratégique, rejoint le gros de ses forces adossées à la forêt de Soignes, au Mont Saint Jean. Néanmoins de nombreux officiers généraux Coalisés sont tués.

Le 17 Juin; Il est trop tard ...

Napoléon pensait pouvoir engager le combat le jour même, contre les Coalisés , mais il ne dispose pas de temps suffisant avant la nuit. On se battra le lendemain.

Le temps perdu va avoir des conséquences dramatiques, Wellington à eu le temps d'établir de solides défenses au Mont Saint Jean, défenses qui gêneront considérablement les attaques Françaises.

Mais surtout, ce temps perdu permettra aux Prussiens d'arriver sur le champ de bataille, et ainsi d'apporter la victoire aux coalisés.

Les pertes totales des coalisés aux "Quatre-Bras"...

Pour plus d'information, voir le livre "Napoléon à Waterloo" de Yves Moerman au édition De Krijger 2005

 

                                                                                                                                               

_____________________________________________________________

 

contacter l'auteur :    ym04@skynet.be

Maréchaux                                                                                                                                  Généraux

{Back}                                                                                                                                      {Go To}