Home

Articles Vw
 
- Ferdinand Porsche
- La Saga Volkswagen
- Le Cabriolet Hebmüler
- Histoire du Type II
- Séries Spéc. 1300S
- Summer
- Gene Berg Entreprise
- Okrasa Story
- Judson Story
 
Projets Vw
 
- Cox 1300 de 1969
 
Albums Vw
 
- Album de Famille
- Bugshow 1998
- Bugshow 1999
- Bugshow 2000
- Bugshow 2001
- Bugshow 2002
- Bugshow 2003
 

Technique Vw

 
- Moteur 4 Cyl. à Plat
- La Carburation
- Tableau Cylindrées
- Solex 34Pict. avec 009
- Depose Moteur Vw
- Rapport de Boite
- La Géometrie
- Le Droppage
 

Divers Vw

 
- Lexique
- Vidéos
- Pubs
 

Annuaire Vw

 
- Clubs
- Pages Persos
- Webzines
- Presse
- Revendeurs & Pros
- Toys
- Divers
 

Agenda Vw

 
- Belgique
- France
- Autres Pays
 

Contact

 
- cox@be.tf
 


Dépose / Repose du Moteur Vw Aircooled

Que ce soit pour une réfection toute simple ou un projet plus ambitieux, la première dépose d'un moteur VW constitue toujours un événement important pour chaque passionné. Voici la démarche pour mettre toutes les chances de réussite de son coté [...]

"Outillage" requis:
Un cric rouleur
Une paire de chandelles
Une clé à oeil de 17mm
Une clé à oeil de 8 mm
Un tournevis
Un assistant

Placer la voiture sur une surface plane et placer deux cales devant les roues avant. Ensuite, débrancher le + de la batterie.
Il convient ensuite de débrancher le faisceau électrique en repérant soigneusement le branchement: Starter, Bobine, Pression d'huile, Etouffoir de carbu le cas échéant et Câblage régulateur/dynamo.

Ensuite, placer une planche épaisse sous la "corne" du chassis qui supporte la boite de vitesse (voir l'image N'élevez jamais la voiture à l'aide du moteur en tant que support!!!

Soulever la voiture de 60 à 80 cm à l'aide du cric rouleur et placez les chandelles de chaque coté, à l'extrémité du gros tube contenant les barres de torsion. Ainsi, la voiture sera stable, et les chandelles ne gêneront pas la manoeuvre du moteur. En abaissant le cric, la voiture se positionne sur les chandelles. Vérifiez la stabilité de l'ensemble et recommencez au besoin.

Une fois que le poids de la voiture repose sur les chandelles, positionnez la planche et le cric de façon à venir affleurer la plaque de vidange. Cet emplacement permettra de déplacer le moteur de façon relativement équilibrée.

Débranchez les éléments suivants dans le compartiment moteur: Câble d'accélérateur (au niveau du carburateur), Filtre à air, etc...
Sur les modèles équipés de la prise d'air sur la turbine, retirer les deux tubes allant de la turbine aux boites de chauffage. Démonter la tôle moteur arrière (celle qui est la plus proche de l'arrière de la voiture.

Débrancher l'arrivée d'essence au niveau de la pompe et le boucher avec une petite pièce en plastique, les cables commandant les boites de chauffage (Photo sont souvent grippées. Ne pas perdre les serre-cables !) et enfin les gros flexibles allant des boites de chauffage aux tubes dans le chassis (Photo

Maintenant, le moteur est désolidarisé de tout ses "accessoires" périphériques: on entre dans le vif du sujet...

Les deux gros boulons de 17mm du bas sont à déposer :

Le moteur ne tient plus que part les deux boulons du haut !

Avant d'aller plus loin, il faut s'assurer de la stabilité du moteur: La voiture repose sur les chandelles, le moteur doit reposer sur la planche du cric rouleur au niveau de la plaque de vidange. Une fois ceci vérifié, on attaque la dépose des deux boulons supérieurs de fixation du moteur sur la cloche d'embrayage, toujours avec la clé de 17. Sur les moteurs d'avant 1967, l'assistant devra bloquer le boulon à l'arrière avec une seconde clé de 17 pour éviter que l'ensemble ne tourne...

Manipuler le moteur par les deux embouts chromés du silencieux et tirer légèrement en arrière jusqu'à ce que la bague d'embrayage sorte de l'arbre primaire. A l'usage, vous constaterez qu'un mouvement basculant doux facilite l'opération.

La flèche du haut montre la bague de débrayage. La flèche du bas montre les goujons moteur.

Faire basculer légèrement le moteur en arrière jusqu'à ce que lon puisse le sortir. Pendant cette opération, observer la plaque d'embrayage et l'arbre primaire, afin d'éviter une déformation de l'arbre ou du disque que d'embrayage, et l'endommagement de la bague de débrayage

Une fois le moteur parfaitement libéré de la transmission, on abaisse progressivement le cric rouleur en prenant garde que rien ne touche lors de la descente. Une fois en position basse, le moteur et sa soufflante passent sous la voiture. Avec l'assistant, on dégage le moteur qui pèse environ 80 kg.

La repose est sensiblement l'opération inverse, en étant attentif aux points suivants:
Faites manipuler le cric par votre assistant lorsque vous "montez" le moteur vers son emplacement. Il faudra sans doute incliner légèrement le moteur pour que la poulie de dynamo n'accroche pas la jupe.
Comme à la dépose, portez toute votre attention à ne pas abimer la bague de débrayage et le disque d'embrayage.

Lorsque l'arbre primaire est parfaitement aligné avec le disque d'embrayage, commencez à pousser délicatement le moteur contre le flasque, jusqu'à ce qu'il s'applique parfaitement sur toute la périphérie. Le moteur doit s'appliquer parfaitement contre le flasque, sans effort particulier. Ne surtout pas utiliser les écrous pour aider l'assemblage moteur/transmission !

Placer d'abord les écrous des boulous supérieurs, puis ceux du bas. Les bloquer dans le même ordre ...

(Source: Flat4ever - Philippe Leviez)

 

Mise à jour : 26/12/2003 13:13

Forums
 
- La passion Vw
- Flat4ever
- Génération NT
 
Services
 
- Météo
- Horoscope
- TV ce soir
- Traduction en ligne
- Codes Postaux
- Calendrier Scolaire
- Loterie Nationale
- Numéros d'Urgences
- Itinéraires en Ligne
- Bel RTL Live
- Radio Contact Live
 
Recherches
 
- Pages Blanches
- Pages d'or
- Annuaire Inversé
- Annuaire e-mail
- Infobel
- Linkcity
- Skynet
- Altavista
- Google
- Lycos
- Yahoo
- MSN
 

Mes Partenaires

 

 

En partenariat avec amazon.fr