Spécialiste en importation directe et vente de vin "bio et nature", respectant terroir, raisin et amateur de vin

WHO IS OUR TRUE GREAT NOSE?
les résultats de la 1ère dégustation!

les résultats de la 2ème dégustation!

les résultats de la 3ème dégustation!

les résultats de la 4ème dégustation!

Un nez, dans le monde de la parfumerie est capable de reconnaître des centaines d’arômes. Il est indispensable à la création et respecté voire déifié, rarement défié. Il est donc la base du succès des plus grands parfums. Dans le vin, les meilleurs dégustateurs font et défont la réputation des domaines et leur avis (la cote Parker !) provoque souvent des inflations inconsidérées de prix. Et pourtant, ils ont tous un organe identique au nôtre, un nez, plus ou moins grand…

Qui sait, peut-être sommeille un futur créateur ou grand critique…

Testez donc vos capacités, ou si vous voulez plus humblement apprendre ou encore plus simplement jouer, participez en tout cas à notre grand concours du TRUE GREAT NOSE

Le principe, 15 arômes vous sont proposés à chaque dégustation. Vous sentez, vous identifiez, vous remplissez le formulaire et le déposez (n’oubliez pas vos coordonnées et votre e-mail) dans la boîte. Quelques jours plus tard vous consultez le site où sont affichés les résultats, et le premier remporte une bouteille de la dégustation d’une valeur d’environ 10 euros.
On répète le jeu à chaque dégustation avec des arômes différents ou non et on totalise pour chacun le nombre d’arômes reconnus. Les arômes précédents sont également disponibles pour apprendre, mémoriser, s’entraîner.

Après 1 an, on élit le TRUE GREAT NOSE qui méritera bien une petite caisse de dégustation (valeur environ 80 euros). Ensuite, un peu comme à l’ATP Tennis, une dégustation remplaçant l’autre dans le classement, le vainqueur a l’opportunité de défendre sa position et les challengers de lui enlever.


Voici les résultats de la première étape du TRUE GREAT NOSE

Pas mal de participants, un peu moins de bulletins rentrés,pas tous identifiés, mais après tout, c’est un jeu !

Il y avait trois personnes à égalité de points: 11/15
Anne M. ne pouvait bien sûr pas participer et comme convenu, c'est notre petite Eve qui a tiré au sort entre les deux autres;
And the Winner is: ETIENNE L. (Nathalie S. ce sera pour la prochaine fois!!) qui remporte une bouteille du domaine Joliette, cuvée André Mercier 01.

Voici les arômes qu’il fallait reconnaître :

1. Miel
2. Ananas
3. Malt Caramel (Caramel accepté)
4. Melon
5. Thé vert (peu l'ont reconnu)
6. Tabac
7. Pomme rouge (Pomme accepté)
8. Poivre noir (Poivre accepté)
9. Jasmin (Non Anne, ce n'est pas du pipi de chat!!)
10. Noix de Muscade
11. Romarin (Nathalie et Etienne l'ont tout les deux mentionné et puis ... barré; la plupart ont confondu avec Eucalyptus)
12. Bergamote (là je suis déçu, très peu de réponses correctes (mais bravo DidierW. et Dominique D.), confusion principalement avec guimauve et citronnelle. Un voyage à Nancy ou une cure d'earl grey s'impose pour tous!)
13. Framboise
14. Houblon (personne n'a reconnu, certains se sont approchés, reconnaissant des arômes de citron ou de fromage. Mais mettre des arômes de malt et de houblon dans une série de dégustation sur le vin, je vous l'accorde, ce n'est pas du jeu. Mais bon je reste avant tout brasseur;-)
15. Champignon

Bravo aussi à tous ceux qui ont osé jouer!
J'espère que vous avez également apprécié, n'oubliez pas que les points acquis à chaque dégustation comptent pour le total final où une caisse est à gagner!

Le TOP 5

1. Etienne L. : 11 points
1. Nathalie S. : 11 points
3. Dominique D. : 10 points
3. Didier W. : 10 points
5. Marleen A. : 8 points
5. Ginette G. : 8 points
5. Mariane B. : 8 points
5. Nathalie G. : 8 points
5. Un ou une inconnue : 8 points

En tout cas, il semble évident que les dames ont le nez fin !


Voici les résultats de la deuxième dégustation

Les arômes à reconnaître étaient :

1. Noisette (confondu avec noix ou cacao)
3. Cannelle
4. Citron (et non citron vert. C’était un petit piège ; le citron vert était un peu plus loin)
5. Vanille (assez facile apparemment)
8. Citron vert (0%, confondu avec mélisse, citronnelle, désinfectant)
10. Cassis (0%, curieux je le croyais assez facile, des fruits rouges sont le plus souvent cités (fraise, framboise, cerise)
11. Celeri (0%, pas évident celui là, romarin, menthe, cave, …)
13. Réglisse
15. Oignon (souvent confondu avec ail, ou aussi avec caoutchouc brûlé !)
16. Lavande (100% de reconnaissance, bravo !)
18. Coriandre
20. Pêche (confondu le plus souvent avec pomme)
21. Noix de coco
33. Amande amère (facile ?, 100 % de reconnaissance en tout cas !)
35. Clou de girofle (également 100 % de reconnaissance)

Le meilleur résultat est de 8 points sur 15 cette fois, pas mal, mais la série était donc apparemment un peu plus difficile.
Et de nouveau 2 dégustateurs à égalité, toujours Nathalie S. mais avec Michel B. cette fois.
Et donc tirage au sort par ma petite Eve : …… Nathalie !

Le top 3 :
Nathalie S. : 8 points
Michel B. : 8 points
Véronique H : 7 points

Ce qui nous fait après 2 dégustations :

Nathalie S. 19 points
Etienne L. 11 points
Didier W. 10 points
Dominique D.10 points

Voilà, une nouvelle série de 15 arômes sera présentée le 13 décembre !


les résultats du True Great Nose 3:

Il fallait reconnaître:

2. Acacia (tout le monde reconnaît une fleur, lilas, chevrefeuille, rose, et
non...)
5. Beurre (amusant comme 3 personnes le confonde avec de la vanille...)
8. Café (et non chocolat)
11. Cassis (presque 100% de reconnaissance)
13. Champignon (ici c'est 100%, mais ce sera le seul)
14. Chevrefeuille
19. Cuir
21. Foin (0 % reconnaissance; entre miel, coriandre et cumin)
24. Geranium (et non litchee)
26. Goudron (suie revient quelques fois)
27. Jasmin
35. Poivron vert (également 0%, gingembre, houblon, .. cités)
39. Rose (avec des notes de mangue, vanille et geranium manifestement ;-)
41. Sous bois (terme assez général, nous avons donc accepté lichen, bois
putréfié et terre; mais pas champignon frais!)
45. Truffe (ok, c'était le piège mais la différence avec le champignon
classique est nette)

Le top 5: assez serré!

1 Etienne L. 8/15 (et une bouteille de pinot gris de Stoeffler!)
2 Didier D. 7/15
3. Nathalie S. 6/15
4, Cécile M. 5/15
5. J-François B. 3/15

Bravo à vous ainsi qu'à tous les participants.


Voici enfin les résultats de la dernière étape du TRUE GREAT NOSE du 28/2/04! Devinez qui est le vainqueur : Nathalie S. bien sûr avec 7 arômes reconnus sur 15, une vraie performance ! Talonnée cette fois par Anne 6/15 et Pascale 5/15. Le nez serait-il donc un attribut féminin ? 

 

Félicitations en tout cas à ceux qui se prennent au jeu. La semaine prochaine (le 27/3/04), une trentaine d’arômes pourront être humés à découvert, histoire de faire un peu de gammes avant de plonger début mai dans les arômes d’huiles de tournesol, de lin, ou de sésame.

 

Mais revoyons le dernier test par le détail :

 

  1. Fruit de la passion ; il était probablement évolué car tout le monde a reconnu le pipi de chat ; c’est accepté car comme le cassis, le fruit de la passion contient la même molécule que l’extrait de matou.
  2. Violette ; facile
  3. Herbe coupée ;  confondu avec banane verte par exemple
  4. Goyave ; un piège bien sûr, la plupart reconnaissent la pêche et seule Anne écrit « fruit exotique », ce n’est hélas pas suffisant ! J’ai pourtant entendu prononcer le mot goyave mais apparemment sur le ton de la plaisanterie, dommage.
  5. Myrrhe ; très dur à reconnaître, trop dur apparemment.
  6. Cardamome ; souvent confondu avec citron vert
  7. Ylang Ylang ; moins évident que prévu ; menthe, fleur, shampoing bébé sont parmi les descriptifs mentionnés
  8. Cèdre ; pas une bonne réponse, je suis étonné car cette odeur de crayon taillé est connue de tous les écoliers, quoi on écrit plus au crayon ?
  9. Santal ; bravo Nathalie et Pascale ; pas évident du tout !
  10. Abricot ; arôme caractéristique du muscat de rivesaltes Joliette présenté ce jour là, il est reconnu par quelques uns, les plus proches citent la datte ou la figue.
  11. Noix ; une seule bonne réponse (Bravo Jacques !), pour la plupart, c’était du café !
  12. Airelle ; très difficile, mais un arôme que j’adore, pas de bonnes réponses.
  13. Colle, solvant, acétate d’éthyle; presque un sans faute pour tous !
  14. Verveine citron ; pas évident non plus ; intéressant de voir l’aspérule citée, ce n’est probablement pas si éloigné ;
  15. Pop Corn ; mon pop corn avait manifestement une odeur bizarre ce jour là; pipi de souris, chien mouillé, … désolé !

 

Je n’ai pas encore fait le total, mais Nathalie est maintenant loin devant tout le monde, ressaisissons nous !

Tarifs

février 2006