Accueil

Les produits

XTC

Le cannabis

Les Produits

http://www.ping.be/chaosium/Toxico.htm

 

Solvants

CLASSIFICATION : Perturbateur

 

Liquides (éther, acétone, essence, dérives halogènes, etc.), des produits à base de solvants ou des gaz propulseurs d'aérosols dont les vapeurs odorantes sont respirées. Ce "sniffing" est à l'origine de troubles pulmonaires parfois graves :suffocation, coma et mort, et de lésions nerveuses cardiaques hépatiques et rénales. Leur autre danger est le passage éventuel à d'autres drogues et l'association à la consommation abusive de boissons alcoolisées.

 

Solvants organiques :

Ces solvants sont composés de carbone et d'hydrocarbures. Cette catégorie de produits regroupe à la fois l'essence , le kérosène, les peintures et diluants , les laques , les dissolvants , les détachants , les colles , les liquides correcteurs de frappe de machine à écrire et de nombreux aérosols.

 

Mode d'utilisation : Inhalation.

 

Effets recherchés :

Excitation temporaire, réduction des inhibitions, détente. Effets assez proches de ceux de l'alcool , ou des anxiolytiques -hypnotiques pris en forte quantité. Le produit cesse d'agir après quelques minutes, quelques heures ou plus selon la quantité inhalée.

Effets secondaires :

Sensation de vertige, difficultés d'élocution, démarche titubante et somnolence. Parfois, impulsivité, irritabilité. Ensuite, "gueule de bois" (maux de tête, nausées). Une forte dose peut induire des hallucinations et des délires. Si l'inhalation est prolongée, les effets peuvent évoluer en confusion mentale, maladresse psychomotrice, instabilité émotionnelle, jusqu'au coma. La mort est possible par arrêt respiratoire, arythmie cardiaque ou asphyxie par obstruction des voies aériennes (quand la drogue est aspirée à l'aide d'un chiffon).

A terme, l'usage régulier entraîne des troubles de la coordination, une perte de poids, une faiblesse générale, des troubles de la concentration. Les effets psychiques et neurologiques peuvent être irréversibles. Ils ne s'aggravent toutefois pas après l'arrêt de l'intoxication. Des dommages peuvent également survenir au cerveau, au foie, aux reins, à la moelle osseuse et surtout aux poumons. certains solvants sont cancérigènes et peuvent notamment favoriser les leucémies. Le toluène , le plus utilisé des solvants, entraîne plus spécialement des troubles de l'équilibre, de l'ouïe, de la vue. Il peut aller jusqu'à provoquer une surdité, un tremblement et une démence. les troubles neurologiques sont en tout cas très fréquents. Le trichloréthylène entraîne des effets toxiques analogues, tout comme l'acétone . Quant à l'essence, outre une insomnie, des tremblements, une anorexie et quelquefois une paralysie, elle peut induire des hallucinations, des convulsions, et surtout un irréversible saturnisme quand elle contient du plomb.

Sources :

Excitants, Calmants et Hallucinogènes, de D.S. INABA et W.E. COHEN (Traduit de l'anglais par Georges LAGIER, Editions PICCIN, 383 pages, 1997).

Rapport Indicateurs et Tendances 1996 de l'OFDT

Plaquette "Vos enfants et les drogues" réalisée en 1994 par la Fondation Toxicomanie et Prévention Jeunesse, sous l'égide de la Fondation de France.

 

 

Accueil

Les produits

XTC

Le cannabis