1942. Messerschmitt ME-262 (Allemagne)

 

CET appareil eut une destinée extraordinaire. En mars 1942, un Me-262, doté d'un train tricycle, effectuait son premier vol. En 1943, à la suite d'un rapport du général des chasseurs allemands Galland, enthousiasme par les performances de cet avion, la LUFTWAFFE voulut le commander. Sans même consulter G'ring, Hitler ordonnait la poursuite de sa mise au point, mais interdisait sa construction en série. Vers la fin de l'année toutefois, Hitler se souvint de cet avion, mais, persuadé par G'bbels et Bormann, il voulut en faire un bombardier. Cette décision entraîna de nouvelles études et de nouveaux retards, mais malgré cela, sous la direction du général Milch, la construction de chasseurs se poursuivit jusqu'au jour où Hitler, l'ayant appris, donna l'ordre de les transformer immédiatement en bombardiers. Ainsi que l'écrivit le général Galland : " On aurait aussi bien pu transformer un cheval en vache laitière ! " Ce n'est qu'en octobre que fut abandonnée cette politique. Il était trop tard : le meilleur chasseur du monde ne pouvait lutter à un contre cinquante ! Un jour un pilote d'essai se réfugia à Zurich, en Suisse, à bord d'un Me-262. De peur que l'appareil ne tombât aux mains des alliés, Hitler ordonna l'attaque de Zurich par troupes parachutées. Cette opération, qui avait été confiée au fameux colonel Skorzeny, le libérateur de Mussolini, fut décommandée à la toute dernière minute ; les Suisses avaient d'ailleurs été avertis par l'espionnage allemand de ce qui se tramait et l'avion fut rendu à la LUFTWAFFE. Plusieurs unités furent équipées de cet appareil remarquable, et c'est à bord de l'un d'eux que le grand as allemand Walter Nowotny trouva la mort, descendu le 15 mars 1945 par un Tempest de la R.A.F.

Caractéristiques : Envergure : 12,50 m. – Longueur : 10,60 m. – 2 réacteurs Junkers Jumo 004 de 900 kg. chacun. – Armement : 4 canons de 30 mm. – Vitesse maximum : 869 km/h.