1788. Machine à vapeur de Fourness (Grande-Bretagne)

 

QUOIQUE née en France, la locomotion à vapeur devait tout naturellement connaître une extension importante en Angleterre, où la mécanique en général avait alors une avance considérable, avance qu'elle devait d'ailleurs conserver longtemps encore. L'Angleterre eut la chance de voir se manifester chez elle toute une pléiade de chercheurs, plus inventifs les uns que les autres, qui domestiquèrent la vapeur, comme plus tard les Français allaient mettre au point les moteurs et voitures de conception moderne. Parmi ces chercheurs britanniques, Robert FOURNESS fut un des plus remarquables, et dès 1788, il réalisa une machine à vapeur montée sur quatre roues et comportant entre autres l'innovation suivante : une chaudière piriforme entourée par le foyer et reliée à un groupe de trois cylindres verticaux, dont la vapeur d'évacuation passait par le réservoir d'eau. Cette eau était pompée grâce à un système relié à la tige d'un des pistons, et un axe engrené sur l'arbre de transmission commandait le mécanisme de distribution de la vapeur : préfiguration des culbuteurs de soupapes qui équipent les voitures modernes. Un point paraît cependant avoir été quelque peu négligé par le constructeur : le confort du conducteur !... Il est vrai qu'à cette époque, les pionniers de la mécanique s'en souciaient assez peu ! Tout de même, avec des roues aussi massives, non amorties, et vu l'état épouvantable des routes de ce temps-là, on peut se demander comment le pilote parvenait à se maintenir à son poste... Détail intéressant : FOURNESS —dont la mort interrompit prématurément les expériences fut le premier constructeur qui songeât à rejeter vers l'arrière la fumée dégagée par la cheminée. À cet effet, il avait muni cette dernière d'un manchon oblique. Il est vrai que la plupart du temps, les moteurs et cheminées étaient placés à l'arrière des véhicules. Mais, en considérant la faible vitesse d'évolution de ces engins, on imagine ce qu'il advenait lorsque le vent soufflait en sens inverse !