Précédent.
Retour à la page d'accueil.
Suivant.

 

 

Conservation
Environnement
Écosystème
Cycles
Pyramides écologiques
     

 

Schéma.


ÉCOLOGIE.

 
 
PYRAMIDES ÉCOLOGIQUES 2.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étude faite par ODUM = Écologie Allemand

Sur les schémas: ( D ) sont les décomposeurs qui profitent de tous les niveaux.
( Végétaux - animaux - etc...)
L'énergie, c'est l'énergie disponible si on mange l'autre niveau.

Les réseaux ( niveaux ) de consommateurs.

c1 profite de la base.
c2 profite de c1+base.
c3 profite de c1+c2+base.


A. Pyramide des nombres.

Pyramide de nombres d'individus à chaque niveau trophique.
Base: Végétaux ( graminées = prairies ) +/- 6.000.000
Cl: Phytophage ( ceux qui mangent les végétaux ) +/- 700.000
=> il existe déjà une grande différence => 6.000.000 = 700.000
C2: +/- 350.000
C3: 3

Conclusion: Finalement de 6.000.000 d'individus végétaux de base se nourrissent finalement 3 individus en C3.
Exemple: où il y a des buses; très peu de buses pour beaucoup de végétaux.

Le soleil n'a de réaction que sur le niveau ( P ) producteurs.


B. Pyramide des biomasses.

Ici on tient compte de la masse de matière vivante (unité: gramme de mat. sèche/m² ).
=mat. sèche= eau enlevée car des animaux contiennent plus d'eau dans leurs corps que d'autres.
Donc il y a en base 809gr. de mat. sèche/m² de végétaux.
En base: +/- 800gr.
En C1: plus que 37gr.
C-a-d. il faut près de 1kg. de mat. sèche/m² de végétaux pour la production de +/- 40gr. de mat. sèche/m² de C1.
Ou: 800gr. de mat. sèche/m² végétal a permit la vie à 1.5gr. de mat. sèche/m² de super prédateurs.
( D ) ce sont les décomposeurs ( bactéries ).
Donc 5gr. de biodestructeurs pour 1m² de mat. sèche.


C. Pyramide des énergies.

Étude de l'énergie disponible d'un niveau pour un autre niveau.
( Unitéest: K.cal./m²/an ).
Sur nos latitudes, l'énergie solaire est de 9.10.5/m²/an
( Énergie global envoyée par le soleil par m²/an sur nos latitudes. )

On constate tout de suite: les plantes ne vont déjà puiser, par photosynthèse qu'une infime petite partie de l'énergie solaire ( entre les 2% ), le reste va pour réchauffer l'atmosphère,
les océans, etc...
Le rendement photosynthétique ( énergie lumineuse ) n'est pas terrible: 8.833 K.cal./m²/an.

Exemple: Si on double cette énergie lumineuse, on double la quantité de mat. organique sur la terre. = Expérience faite en serre: lumière 24hrs sur 24; en plus on apporte du CO² + T°.
= On augmente jusqu'à un certain point, puis on fait mourir la plante. Donc on réduit alors la durée de vie.
D'où: Pas de nuits, pas de respiration normal ( rejet de CO² ) mais augmentation de photosynthèse. ( ! NE PAS CONFONDRE LES DEUX ! ) un être vivant doit respirer normalement.

Ensuite: de 800k.cal. en base, on passe en C1 plus que 1470K.cal. en mangeant les plantes disponibles pour C2: = C2 mange C1 et produit de l'énergie et il y a plus que 67K.cal. pour C3
et C3=6.
Si il y avait un niveau C4: il n'aurait à sa disposition plus que 6K.cal./m²/an disponible.

PLUS ON S' ÉLÈVE DANS LA PYRAMIDE, plus la quantité d'énergie disponible est faite pour un autre niveau.


CONCLUSION:
L'humanité a intérêt à devenir végétarienne! si on veut augmenter le nombre d'individus sur la surface de la terre.

Il faut amener la population à devenir végétarienne.

Pourquoi: car la quantité de végétaux pour produire 1kg. de viande est énorme.


C'EST GRÂCE À DES ÉTUDES DE CE TYPE QU'ON SE REND COMPTE DE CERTAINES CHOSES EXTRÊMEMENT IMPORTANTES POUR UN CERTAIN ÉQUILIBRE MONDIAL!

 
Conservation
Environnement
Écosystème
Cycles
Pyramides écologiques