Accueil guitares Les Amplis Les Effets NouvellesTechnologies Steve Vai FAQ
       
Anatomie d'une guitare

Une guitare électrique se compose (voir schéma) d'un corps ou caisse* (body), d'un manche (neck) et d'une tête (head). Le manche peut être soit vissé, soit collé, soit être d'un seul tenant avec le corps (plus rare - Steinberger est le fabricant le plus connu pour ce type de guitare). Une barre de tension (truss rod) située à l'intérieur du manche offre une meilleure résistance à la tension des cordes et permet même de modifier l'inclinaison du manche par rapport au corps de la guitare. La partie supérieure du manche (là où on pose ses doigts) s'appelle la touche (fingerboard)

Les cordes (strings) sont fixées côté corps à un cordier (tailpiece), côté tête aux clés (tuners). Le chevalet (bridge saddle) et le sillet (nut) surélèvent les cordes par rapport au manche. La distance entre la guitare et les cordes s'appelle l'action. Le manche est divisé en cases séparées par les barrettes ou frettes (frets). Les vibrations émises par les cordes sont captées par le ou les micros (pick-ups) situés sur le corps de la guitare. S'il y a plusieurs micros, il est possible de les sélectionner soit individuellement, soit plusieurs à la fois grâce à un sélecteur (switch) situé lui aussi sur le corps. Des variomètres placés également sur le corps de la guitare permettent de faire varier le volume et la tonalité des micros.

Le câble (cord) se branche sur une entrée généralement placée sur le tranche* de la guitare. Le connecteur s'appelle un jack (jack).

Certaines guitares disposent d'un levier-vibrato (tremolo bridge ou whammy bar). Cette fonction présentait à sa création l'inconvénient majeur de rapidement désaccorder la guitare. Des systèmes modernes qui bloquent les cordes après accordage permettent d'éviter ce genre de problème.

*On parle de "caisse" pour une guitare acoustique ou électro-acoustique. De même, pour les guitares acoustiques, la tranche s'appelle "éclisse" (side).

Anatomie

Principes de base

Un micro de guitare électrique consiste en une spirale de fil métallique appelée bobine et d'un aimant, placés sous chaque corde de la guitare. Les cordes de guitares sont généralement en acier. MicroOn fabrique les cordes les plus graves en entourant autour d'une âme centrale (ronde ou hexagonale) un fil soit en métal blanc (inox, nickel ou cuivre argenté) soit en métal jaune (bronze, laiton, ...). Le métal utilisé doit de toute façon posséder certaines propriétés magnétiques pour fonctionner avec les micros. Le mouvement de la corde dans le champ magnétique émis par l'aimant entraîne une modification du flux dans la bobine. Un courant alternatif circule dans la bobine. Les variations captées par les micros sont ensuite pré-amplifiées puis amplifiées de manière à restituer un son. Divers effets peuvent être combinés afin d'offrir un palette de sons encore plus large.

La dernière nouveauté en date est le micro piézo placé sous le chevalet. Ibanez a commencé la commercialisation de guitares équipées de la sorte. Particularité, ce type de micro permet de reproduire le son d'une guitare acoustique. C'est en tout cas ce qui est annoncé mais je n'ai pas encore pu le vérifier personnellement. Je ne manquerai pas de vous faire part de mes impressions dès que j'aurai pu tester la chose.

Page suivante: les amplis

Dernière mise à jour mai 2009

FenderClarence Leo Fender a fabriqué sa première guitare électro-acoustique à l'âge de seize ans. Fender fit évoluer l'amplification en remplaçant un micro unique par un système de six micros indépendants.
La première Fender électrique remonte à 1946. Fender conçut avec George Fullerton la Broadcaster qui fut rebaptisée en 1950 Telecaster. L'année qui suivit vit l'apparition de la Stratocaster, équipée de trois micros. Parallèlement, Fender développa une gamme d'amplis.

GibsonOrville Gibson fonda sa société en 1903. Fabricant d'instruments à cordes acoustiques, ce sont les banjos et les mandolines qui font la réputation de la maison, de même que les guitares country. La Gibson ES150, première "espagnole électrique" reçut un très bon accueil auprès des jazzmen. Mais c'est Les Paul et la guitare qui allait porter son nom qui firent entrer Gibson dans la légende. Suivirent les Standard, ES335, 345 et 355, la SG, la Custom, la Flying V et l'Explorer. Après avoir connu un passage à vide, Gibson tente aujourd'hui de développer de nouvelles technologies (numérisation, accordage robotisé, etc) afin de faire évoluer un instrument finalement très conservateur.

EpiphoneFondée en 1931, les premières guitares Epiphone étaient des modèles accoustiques. Comme Gibson, Epiphone fabriquait également des mandolines et des banjos. Les premières électriques n'étaient que des modèles accoustiques adaptés. En 1936, Epiphone lança la guitare la plus prestigieuse de sa gamme : l'Emperor. Epiphone fut rachetée en 1957 par Gibson. La maison ne fabriqua plus alors que des produits de sous-marque pour la maison-mère. Ce n'est que plus tard que Epiphone by Gibson relança la fabrication de modèles originaux.

RickenbackerAdolphe Rickenbacker avec sa société Rickenbacker Manufacturing fut le premier à commercialiser avec succès des guitares électriques. Il fut en fait l'un des pionniers dans le développement et l'évolution de l'instrument et ce, avant la Seconde Guerre Mondiale. L'un des modèles de l'époque les plus connus fut sans nul doute la Frying Pan qui utilisait pour la première fois un micro électromagnétique. La marque remporta également un franc succès dans les années '60 grâce aux Beatles.Les guitares Rickenbacker restent plus que jamais des instruments recherchés. Pour les passionnés, une adresse (en anglais) reprend les modèles, numéros de série...

Conçues par Ned Steinberger, ces guitares sont résolument modernes, de part leur design et les matériaux utilisés. Dépourvues de têtes, ces instruments sont fabriqués en alliage carbone-graphite, ce qui leur confèrent un poids et une taille réduite.

HamerDessinées par Joel Dantzg, les Hamer, commercialisées à partir de 1970, ont rapidement séduit rockers et hardrockers. Les guitares actuelles, limitées à une dizaine de modèles sont toutes fabriquées aux Etats-Unis.

 

 
© 2009 Copyright Le Site de la Guitare Electrique — ContactPlan du Site — Bibliographie — Archives