Button_Conte_OK2.jpg (5855 bytes)

10 - Fari l'ânesse

Il y a deux villages...

Le village des hommes et celui des ânes. Les ânes étaient pauvres, les hommes  étaient riches. La reine des ânes qui s'appelait "Fari", est partie voir le plus grand sorcier de l'Afrique pour devenir une très belle femme qui voulait récupérer la  richesse des hommes pour son village.

Le sorcier lui a chanté une chanson, pour qu'elle devienne une femme. Elle repart dans son village, elle attend des jours et des jours qu'un homme passe.

Quelques jours après...

"Nar le menteur" vit "Fari" et il courut jusqu'au roi des hommes pour lui dire qu'il a vu la plus belle femme  dans le village des ânes. 

Ils vont voir tous les deux, "Fari" et le roi tombe sous le charme de "Fari";  et l'épouse sur-le-champ. Et ils eurent beaucoup beaucoup d' enfants.

Son dernier enfant avait 5 mois, il est né avec des oreilles d'âne. Un jour, que le roi dormait, "Fari" retourna dans le village des ânes, où elle chanta la chanson du sorcier pour se retransformer en ânesse ce qui lui permettait de galoper, jouer comme un âne...

Mais "Nar"décida de la suivre pour connaître son secret. Il la vit se métamorphoser en ânesse ce qu'il s'empressa de le dire au roi. Le roi ne le croyant pas, lui donna une gifle, mais il le suivit au village des ânes pour vérifier si c'était la vérité. 

Mais "Fari" entretemps redevenue une femme; "Nar" dû le prouver. Il chercha longtemps... D' un seul coup, il se rappela la chanson que chantait "Fari". Il la chanta devant le roi et "Fari" se transforma en ânesse. Le roi ordonna à ses gardes de tuer les ânesses mais "Fari" survécue avec une patte cassée, et malgré tout elle réussit quand même à retourner dans le village des ânes.

L' histoire tomba à la mer et les poissons mangèrent  l'histoire.

Tous les enfants qui mangeront du poisson repenseront à cette histoire.

Et l' histoire revint...

 

Moralité :

Il faut rester soi-même et ne pas vouloir être une autre personne.