Le processus de fabrication

Les différents produits de la Banque de colostrum du CER sont fabriqués en utilisant des procédés et du matériel certifiés ISO9002. Cette norme inclut une haute surveillance de l’entretien, de la fabrication et les tests des produits, du contrôle qualité et du contrôle bactériologique. Le procédé de fabrication résulte de plusieurs années de recherche subventionnées par le Ministère fédéral de l’Agriculture de Belgique, par le Ministère Régional Wallon de l’Agriculture et par le Plan de Développement Intégré de la CEE.

Collecte et stockage
La collecte de colostrum est organisée à travers toute la région wallonne dans les fermes répondant aux normes sanitaires (B4, T3, L3) certifiées par le Service Vétérinaire Belge. Après la naissance, la première traite est administrée au veau afin de satisfaire son propre besoin en colostrum capable de lui assurer une bonne protection. Le surplus est conservé sous forme congelée dans des bidons étiquetés. La collecte de colostrum a lieu tout au long de l’année avec un pic de la production au printemps et en automne. A la Banque de colostrum du CER, les bidons de colostrum sont décongelés à basse température (en dessous de 14°C) et ceux qui contiennent du sang sont écartés sur base de leur mauvais aspect. Chaque bidon est analysé pour déterminer la concentration en IgG. De façon à obtenir 800 litres de colostrum provenant de différentes origines. Ces 800 litres présentent une concentration en IgG de 75gr/l. Ce colostrum présente un large éventail d’anticorps et de facteurs immunitaires dirigés contre les pathogènes les plus courants.

Dégraissage et débactérisation
Les composants les plus importants dans le colostrum sont trouvés dans la fraction protéique qui est peu affectée par le procédé de dégraissage. Dégraisser le colostrum augmente le temps de conservation du produit sans en diminuer l’activité biologique. C’est aussi très important pour éviter le rancissement du colostrum. Le rancissement peut provoquer l’altération des anticorps ainsi que l’apparition de mauvaises odeurs. Ensuite, le colostrum est débactérisé par gamma-ionisation par la société IBA Mediris située à Fleurus (Belgique).

Lyophilisation
Le colostrum est lyophilisé car ce procédé de conservation préserve l’intégrité des protéines et des facteurs de croissance, conserve l’activité biologique des anticorps et assure ainsi une bonne solubilité dans l’eau. De plus, ce procédé garantit une très bonne absorption des anticorps dans l’intestin.

Assurance-qualité
Un laboratoire externe, certifié ISO45001, « Quality Partner » (Beltest N° 094-TEN-45001) est en charge du contrôle bactériologique du produit avant sa mise sur le marché. Les principaux pathogènes recherchés sont: Staphilococcus Aureus, total Enterobacteriaceae, Escherichia Coli, Salmonelles, Listeria monocytogènes.

Critères de qualité du colostrum
1. Le colostrum doit être collecté uniquement dans des fermes de statut sanitaire connu lors de la première traite après la naissance afin d’assurer une activité biologique maximum.

2. Le colostrum doit être collecté depuis des origines différentes pour assurer une bonne qualité et une bonne activité biologique (un large éventail de facteurs de croissance et de facteurs d’immunité naturelle).

3. Le colostrum doit être traité à basses températures pour préserver ses composants biologiquement actifs de la destruction.

4. Le colostrum doit être dégraissé pour assurer une longue conservation. Le colostrum entier devient rapidement rance et a une conservation limitée.

5. Le colostrum, lorsqu’il est lyophilisé, préserve l’activité biologique de ses composants et sa solubilité dans l’eau. Ces caractéristiques assurent une bonne assimilation des protéines de poids moléculaires élevés du colostrum.

6. Le colostrum doit être débactérisé afin d’éviter le développement et la transmission de pathogènes.

7. Le colostrum doit être analysé par un laboratoire certifié pour détecter la présence de pathogènes provoquant des maladies.

8. Le colostrum doit être traité par une société reconnue et certifiée par les autorités.

    Top