Les news

 

 

Augmentation de la demande en colostrum

Nous avons enregistré au cours de cette année une très forte augmentation de la demande en colostrum surtout de la part d'industries située en dehors de la Belgique. Durant l'année 2000, nous avions récolté 28.975 litres de colostrum et 2001 nous avons traité un total de 57.484 litres. Pour éviter de connaître à nouveau les ruptures de stock ainsi que le recours à l'importation de produit brut, nous avons sollicité le monde agricole pour augmenter le nombre de fournisseur de colostrum.

Top

Acquisition d'un nouveau lyophilisateur

Suite à une forte progression de la demande en colostrum lyophilisé, la Banque de colostrum a investi dans un nouveau lyophilisateur. Celui-ci vient renforcer l'unité de lyophilisation qui comptait déjà trois lyophilisateurs, deux (A et B) ayant une capacité de 100 kg de glace par jour et le troisième (C) ayant une capacité de 150 kg de glace par jour.

La capacité et les performances de la nouvelle machine dépassent de loin celles des autres machines. En effet, le nouveau lyophilisateur a une capacité de 250 kg de glace par jour. A terme, il viendra remplacer un des petits lyophilisateurs (B). La capacité totale de l'unité de lyophilisation passera alors de 350 kg de glace par jour à 500 kg de glace par jour. Ce changement est significatif de la volonté de la Banque de colostrum et de la Division immunologie animale du Centre d'économie rurale de satisfaire la demande de colostrum lyophilisé toujours grandissante.

Top

La Banque de colostrum emménage dans de nouveaux locaux

Suite à la hausse de la demande en colostrum, la Banque de colostrum aura intégré ses nouveaux locaux au début de l'année 2003. Après avoir prévu l'augmentation de la production de colostrum lyophilisé (par l'achat d'un lyophilisateur), il fallait prévoir également une plus grande capacité de stockage, que ce soit le stockage du produit avant traitement ou le stockage du produit fini et conditionné.

La nouvelle Banque de colostrum aura, à plusieurs niveaux, des conséquences bénéfiques sur la productivité.

Au niveau des bâtiments
La capacité de stockage (produit entrant et produit sortant) est doublée voire triplée. Les produits entrants, c'est-à-dire les produits qui vont être traités, ne seront plus en contact avec les produits sortants, c'est-à-dire les produits finis et conditionnés. Afin d'éviter les flux croisés dans la production (on entend par-là les étapes de la production qui ne se déroulent pas successivement), le colostrum transitera tout au long des bâtiments pour subir les différentes étapes de la production. Il est possible, également, de moduler les locaux en fonction des besoins et des contraintes de production.
Au niveau du matériel
Une nouvelle machinerie, automatisée, induit logiquement des meilleures conditions de traitement du colostrum. Ce qui offre une plus grande garantie pour une très bonne qualité du produit.
Au niveau des ressources humaines
Les nouveaux locaux offriront un espace de travail plus grand et mieux adapté à la production industrielle du colostrum. La manipulation du produit par le personnel sera réduite. Ce qui diminue le risque de détérioration du produit.
Au niveau commercial
  Ces nouvelles installations comprennent également un espace commercial pour la vente du colostrum conditionné.

Top

Renforcement des normes de qualités

La division immunologie animale du Centre d'économie rurale possède actuellement le label ISO9002. Le respect de ces normes de qualité est certifié par BQA.

Cependant, la nouvelle Banque de colostrum a pour projet d'augmenter les critères de qualité afin de satisfaire aux normes cGMP (Good Manufacturing Process) et HACCP.

Good Manufacturing Process

En bref, GMP est un système de contrôle appliqué à chaque étape de notre production, de la matière première jusqu'au produit fini. Ce système provient des Pays-Bas et a été rapidement adopté dans les pays du Benelux. Ces normes de qualités sont largement développées en Europe.

Hazards Analysis at Critical Control Points

HACCP est un système de contrôle appliqué aux processus de la fabrication lui-même. Il commence avec l'agence spatiale américaine NASA dans les années 60 (missions Apollo). L'approche de HACCP est de supposer qu'en assurant le fonctionnement approprié d'une série "de points de contrôle critiques" le produit fini sera de qualité assurée.

Top