liste d'articles suivant  Groupe Scolaire Ma Campagne - Maternelle et Primaire
Le guide des vacances autrement 
   Source: http://www.ecoconso.org/06news/Lettres-Eco-Conso/Lettre31/dossier31.htm 
 
Le guide de l’éco-routard

 bd10263_.gif (663 bytes) Les petites escapades

A vélo :

- visitez le réseau RAVel : http://ravel.wallonie.be  ou téléphonez au 081 40 84 80. Ce " Réseau Autonome des Voies Lentes " permet aux usagers non-motorisés de parcourir une partie de la Wallonie en toute sécurité, grâce à l’utilisation de voies sur berges, d’anciennes lignes de chemin de fer etc. Les quatre circuits du Ravel font plus de 500 km.

- Si vous préférez faire un week-end en vélo, l'asbl Pro-Vélo en organise six en Belgique cette année: www.provelo.be  , Tél. 02 502 73 55. Il n’est même pas nécessaire d’avoir un vélo, l’association vous en louera un à un prix abordable !

A pied :
- il existe de nombreux clubs et groupes de randonneurs, dont plusieurs sont repris sur le site des Sentiers de Grandes Randonnées, http://www.grsentiers.org/ 

- La Compagnie Ardennaise de Randonnée organise journées de marche et séjours en Belgique et à l’étranger. Tél. 084 22 33 97.

- L'asbl Sens Inverse propose des balades thématiques presque tous les dimanches de l'année (excepté en hiver) et des voyages dans près de 10 pays et autant de régions de France, cf. catalogue 2002, sur papier ou sur www.sensinverse.com   Tél. 0476 83 05 70

- Amirando, promenades " nature " en Hesbaye et randonnées guidées en Belgique. http://users.swing.be/petitejauce/amir.htm   ou 019 633 897.

- AVES, RNOB : promenades et balades : www.aves.be  (tél : 04 250 95 90), www.rnob.be  (tél. 02 245 55 00).

bd10263_.gif (663 bytes) Loger en Belgique

Il existe de multiples moyens de se loger (souvent à bon marché) en Belgique. Gîtes ruraux, chambres d’hôtes (Bed & Breakfast), Auberges de jeunesse…

- L'Office de promotion du tourisme Wallonie-Bxl présente cette année une collection harmonisée de guides 2002. Sur le site http://www.belgique-tourisme.net , vous trouverez quantité d’adresses d’hôtels, de chambres d’hôtes, de campings, etc. Tél. 02 504 03 90.

- Vous cherchez plus spécifiquement des gîtes ruraux ? www.gitesdewallonie.net   (Gîtesde Wallonie). Vous trouverez également des adresses de chambres d’hôtes. Avenue Prince de Liège, 1 - 5100 - Namur. Tél 081 31 18 00. Fax 081 31 02 00  gitesdewallonie@skynet.be

- Si vous désirez loger dans un gîte qui respecte certains critères " verts ", les gîtes Panda (c’est un " label " du WWF) sont pour vous. Ils sont accessibles sur http://www.wwf.be/fr/espace/8.html . Un gîte Panda doit répondre à plusieurs critères : Ils offrent notamment : une habitation qui respecte l’architecture locale, un intérieur soigné et agréable, faisant appel principalement à des matériaux naturels, une situation dans une région riche en attraits naturels etc.

- Enfin, n’oubliez pas les Auberges de jeunesse de Bruxelles et Wallonie: http://www.laj.be / Tél: 02 219 56 76.

- Pour la Belgique et l’étranger, les hébergements des Amis de la Nature sont souvent bien situés et bon marché (d’où la nécessité de réserver longtemps à l’avance): cf. l’Union Francophone des Amis de la Nature, 42 rue de l'Abbaye, 7800 Ath - Tél. 068 28 39 50. La section belge n’a pas de site propre, mais l’on peut visiter le site de la coordination internationale, www.nfi.at, qui reprend de nombreux liens dont les adresses des lieux d’hébergements en Flandre http://www.nfhouse.org/  - en France, http://www.utan.asso.fr/  , etc.

- Visitez aussi www.eco-tour.org  avec des adresses d’hébergement partout dans le monde.

bd10263_.gif (663 bytes) Gîtes et camping à la ferme en Europe:

Accro des vacances à la ferme ? C’est possible !

- Adresses dans toute l'Europe : www.eceat.nl  (European Centre for Eco Agro Tourism). L’ECEA- publie des guides de voyage pour vingt-deux pays européens avec 1500 adresses de lieux de vacances " écologiques ". Chambres d'hôtes , Bungalows, Gîtes. Tél. : 31 (20) 668 1030, fax: 31 (20) 463 0594 (Pays-Bas).
- Italie: site d'Agrituring, www.agritur.it  (en italien).
- Roumanie: demander le dépliant "Découvrir la Roumanie" de Retea Turistica, mis sur pied avec l'aide d'Opération Village Roumains - tél. en Belgique : 071 32 45 27
- Sicile: découvrez le réseau des fermes bio de Mandala Tour, Tél. 02 532 36 86 www.mandala-tour.com

bd10263_.gif (663 bytes) Vacances contre travail

Vous êtes prêt à retrousser vos manches ? Vous désirez apporter votre aide à des projets à l’étranger ? Les camps chantiers du Service Civil International permettent aux jeunes et moins jeunes bourlingueurs de séjourner auprès de diverses communautés et groupes les accueillant pour 2 ou 3 semaines, en échange de travaux en tous genres, dans de très nombreux pays. Le volontaire, logé et nourri, doit payer, outre les frais de transport, 88 € pour l'inscription et l'assurance (118 € pour les pays du sud). Tél. 02 649 07 38, fax : 02 646 87 92, www.scibelgium.be  

Vous voulez travailler dans une ferme bio de préférence ? " Working in Organic Farms " www.wwoof.org  propose des contacts dans des fermes bio, partout dans le monde, où l'on peut être hébergé en échange de travaux (conditions à négocier à l'avance au cas par cas, selon compétences et motivations).

Qui veut ma maison ?

Touriste sans le sou ? Découvrez l'échange de maison ! Une autre manière de voyager est en effet de faire de "l’échange de maisons". Deux organismes proposent le service d’échange de maisons à l’échelle internationale : Intervac (www.intervac.com) et Homelink (www.homelink.org).
Le principe est le suivant : vous partez en vacances chez quelqu’un (dans sa maison) et lui vient chez vous (dans la vôtre). Tout cela se joue à la confiance… mais ça marche et ce genre d’organisme existe depuis quelques dizaines d’années. Intervac propose également un service de "home-sitting", en Belgique ou à l’étranger. Le principe est encore plus simple : dans ce cas-ci, un membre propose ses services de " gardien de maison " pour une période donnée, cherchant à correspondre avec un propriétaire qui cherche quelqu’un pour garder sa maison pendant son absence… Pratique si l’on a pas de maison à proposer en échange… C’est cependant beaucoup moins répandu que l’échange de maisons.

Les avantages de ces formules sont : un coût très réduit (maison gratuite), un impact " limité " (en fonction de la maison !) sur l’environnement (par l’utilisation d’un logement temporairement inoccupé) et une découverte touristique très locale, puisque l’on s’intègre à un tissu social existant en le visitant " de l’intérieur ". Petites annonces disponibles, souvent avec photos, sur les sites renseignés ci-dessus.

bd10263_.gif (663 bytes) Et pour les familles ?

Voyager " alternatif " en famille n’est pas toujours le plus facile… mais des formules adaptées existent.
- Issu de la Ligue des Familles, "Espace Vacances Relais Familles" est à présent une SCRL à finalité sociale. On peut télécharger le catalogue de formules de séjours divers ou le commander sur www.liguedesfamilles.be   – Bureau accessible rue du Trône, 228, 1050 Bruxelles – Tél. 02 627 18 40. evrf@liguedesfamilles.be

- Dans un genre plus " alternatif ", Mains Unies vous propose différents lieux et moments de séjours en France, avec d'autres familles belges, en camping ou sous un toit, et où les repas se préparent à tour de rôle (une fois par semaine par adulte); le soir, danses folkloriques au programme - Contact: rue de Laeken 120, 1000 Bruxelles, Tél. 02 344 46 53, fax 02 217 88 72 - mainsunies@swing.be

bd10263_.gif (663 bytes) Eco-tourisme

Plusieurs agences de voyage organisent des vacances " éco-touristiques ". Parmi elles :
- Mandala Tour, spécialisée dans les voyages en Sicile. Coordonnées : cf. supra.
- Sens-Inverse, voyages un peu partout dans le monde. Coordonnées : cf. supra.
- Afrique au cœur, séjours en accueil au Burkina-Faso. Dès 2003.

- Croq’Nature : http://www.croqnature.com/.  Organisation de randonnées ou d’expéditions dans le désert, rencontre des peuples nomades du Sahara

bd10263_.gif (663 bytes) Envie d’en savoir encore plus ?

- D’autres infos ? N’hésitez pas à contacter la permanence téléphonique du Réseau Eco-consommation au 071 300 301 ou envoyez-nous un petit mail sur ee.ecoconso@ecoline.org.  

- Vous pouvez également rejoindre l’asbl TOURèS, qui veut développer la promotion de toutes ces alternatives " éco-touristiques ", foisonnantes, mais pourtant méconnues du grand public, par des soirées d’information, des activités communes, le développement d’un site, etc. Renseignements au 0475 77 84 01.

Toutes ces initiatives renseignées dans notre " guide de l’éco-routard " font, peu ou prou, du tourisme durable. Pays proches, moyen de transport " doux ", logements simples, découverte des " populations locales " etc.

Attention, nous ne prétendons pas que toutes ces initiatives sont irréprochables du point de vue environnement ou, plus globalement, respectueuses de tous les principes du développement durable. De nouveau, se comporter de manière " durable " sur place mais voyager en avion est un peu paradoxal (voyez l’encadré " WE à Rome "). A vous de choisir les formules de voyage qui privilégient les moyens de transport " doux " (train, vélo…) et les destinations proches.

Prêts à partir ?

Cette année est celle de l’éco-tourisme. Etes-vous prêts à voyager autrement et à vivre le dépaysement tout en respectant l’environnement ?

Bonnes vacances !
Dossier rédigé par Antoinette Brouyaux et Renaud De Bruyn.

Bibliographie

- Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (France) - "les Français privilégient toujours les vacances à la mer", enquête INSEE, décembre 2001, www.insee.fr 
- Institut National des Statistiques (Belgique) www.statbel.fgov.be
- Organisation Mondiale du Tourisme, divers documents : http://www.world-tourism.org/      
- www.ipcc.ch , Intergovernmental Panel on Climate Change (GIEC en français).
- http://www.fnh.org/francais/faq/effet_serre/quota_ges.htm   : FAQ sur les quotas de CO2 (Fondation Nicolas Hulot / Jean-Marc Jancovici).
- Sommet de l’éco-tourisme à Québec : http://www.ecotourism2002.org/francais/index_f.html
- Programmes des Nations Unies pour l’environnement (partie sur l’éco-tourisme) : http://www.ecotourism2002.org/francais/index_f.html

A lire également

- " Touristes or not touristes ? ", dossier de la revue Symbioses n°54 (printemps 2002). renseignements : Réseau IDée, 02 286 95 70 ou www.reseau-idee.be
- " Le tourisme en Europe ", le Bulletin, lettre d’information du Réseau des Amis de la Nature, n° 17a (août 2001). www.nfi.at, www.checkyourtravel.info
- " De mens is de bestemming ", dossier de Wereldwijd Magazine (maart-april 2002).
    Renseignements : http://www.wereldwijd.be/magazine/magazine.htm
- " Tourisme durable et équitable ", dossier des Echos du COTA n° 91 (juin 2001). Renseignements : COTA, 02 218 18 96 ou www.cota.be
- " Mondialisation : les dégâts du tourisme ", Alternatives Economiques n° 194 (juillet-août 2001). www.alternatives-economiques.fr
- " Mobilité et environnement : un ticket gagnant ? ", revue Environnement de l’Office fédéral des forêts, de l'environnement et du paysage (Suisse). Accès direct sur http://www.buwal.ch/bulletin/2001/1/f_bulletin.htm   ou www.ofefp.ch

 

GSMC - Maternelle et Primaire