Ventilo_b.gif (38580 bytes)   Overclocking sur AMD K6.3 450mhz  Ventilo.gif (40598 bytes)

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est l’Overclocking, une petite explication s'impose. L’Overclocking c'est faire passer un processeur de sa fréquence originelle comme 450mhz pour mon AMD à une fréquence supérieur. C'est comme booster le moteur de sa voiture ou de son 2 roues favoris.

Mais à la seule différence, c'est que si on reste dans un accroissement de fréquence raisonnable, çà ne coute pas un balle.

Pour ce faire, il suffit souvent de bêtement augmenter légèrement la tension de processeur (0.1 à 0.2V) pour la stabilité puis de passer au coefficient multiplicateur supérieur du processeur ( seulement les AMD) ou augmenté la fréquence du bus de la carte mère ( INTEL et AMD).

L'adjonction de pâte thermique entre le radiateur et le processeur est la seule recommandation pour les petits Overclocking.

Pour les bricoleurs et les gens qui en veulent toujours plus. Comme moi par exemple, cela ne suffit pas, chercher les derniers mHz devient le sport favori.

Il va de soit qu'à ce niveau de O'C les billets de 1000 sont souvent nécessaires, vous me direz mais pourquoi alors ne pas acheter le processeur de fréquence sup.

Bien c'est la même raison qui pousse des gens à customiser leur Golf alors qu'avec l'argent dépensé ils pourraient s'acheter une BMW.

De plus un système de refroidissement, bien conçu, pourra s’adapter sur différente configuration de CPU ( socket7, slot A, Slot 1, socket 370,...), donc on ne fait les frais qu'une fois.

 

Revenons à mon petit AMD 450. Alors qu'il passe sans problème la fréquence de 500mHz soit (5X100mHz), il a méchamment tendance à chauffer à 550 mHz soit 5.5*100 mHz. Pour aller chercher ces fréquences extrêmes il faut refroidir le CPU, par refroidir j'entends le maintenir à t° ambiante voir même en dessous car même si sur le couvercle de CPU la t° n'est pas trop élevée, en dessous par contre, çà chauffe sévère.

Alors Plusieurs solutions peuvent se présenter à nous: 

            - Monté le radiateur de  "la mort qui tue" comme les radiateurs de marque Alpha 3DfxCOOL - High Quality Computer Cooling Fans ou mieux le Panaflo pour processeur HP, c'est pour moi le plus aboutis des radiateurs, silencieux, efficace, et pas chère, seul ombre au tableau il devient très difficile à trouver.

panaflo01.jpg (64262 bytes)   panaflo02.jpg (60939 bytes)

Comme vous pouvez le voir un Panaflo n'est vraiment pas comparable à un radiateur d'origine, et pourtant son ventillo fait moin de bruit que le coolmaster qui équipait mon AMD k6 2 350mhz à l'origine (qui est pour sa par monté à 400mHz).

Mais bon l'air n'a jamais été un très bon conducteur de chaleur.

            - Passer au 'kit liquide' c'est à dire remplacer le radiateur par un petit échangeur de chaleur à eau ( tout le monde sait que l'eau est un très bon vecteur de chaleur), avec les risques que cela comporte ( eau + électricité = un show lumière dans le PC. Confère Claude François) de plus c'est une option pour les bricoleurs car on  ne trouve pas ou du moins très difficilement  ce genre d'article dans le commerce.

- La solution ultime c'est "la réfrigération" là encore 2 solutions se présentent: il y a les adeptes des petits groupes frigo ( c'est pas facile à mettre en œuvre mais c'est ce qui marche le mieux)comme les boîtiers Kryotek, puis il y a les adeptes du système par cellule Peltier

Le Peltier

Vous me direz mais qu'est-ce qu'un Peltier... en fait c'est relativement simple, c'est basé sur le principe du thermocouple ( lorsque certains métaux sont mis en contacte et que l'on fait varier la température de la jonction, il se crée un courant proportionnel à la t° apportée) mais Là où çà diffère, c'est qu'ici on va faire passer un courant a travers les 2 métaux, créant ainsi comme par magie une mini pompe à chaleur, d'un coté de la jonction il fera froid de l'autre chaud.

Comme application courante, on trouve les glacières qui se branchent sur l'allume cigare et qui vide la batterie de la voiture en un rien de temps....

Il va s'en dire que plus on arrive à maintenir la partie chaude froide, plus la partie froide sera froide, c'est ainsi que sur certain montage on peut obtenir -40°C à la surface du processeur.

Pour ma par j'ai combiné 2 systèmes de refroidissements, le Peltier pour refroidir le CPU et un kit liquide pour refroidir le Peltier. Résultat -10°C en surface CPU et pas plus de 10°C pour la T° interne du CPU( voir le programme "hardware sensor Monitor pro").

Peltier_test.jpg (64620 bytes)

Pour réaliser un tel montage il faut faire attention à plusieurs choses:

1) ne pas mettre la face chaude du Peltier en contact avec le CPU, c'est une erreur qui  serait fatal pour le CPU.  Grillé en quelques secondes.

2) bien isolé le CPU, d'une part pour augmenter l'efficacité du Peltier, en d'autre part pour éviter le phénomène de condensation. Tout le monde sait ce qu'il se passe lorsque l'on ouvre le robinet d'eau chaude dans la salle de bain, il ne faut pas 1 minute pour que le miroir soit recouvert de buée. Ici c'est pareil, vu la T° du CPU (souvent plus de 20°C en dessous de la T° ambiante), de l'eau vient se condenser sur le CPU or le ménage eau  électricité fait très mauvais ménage.

3) veiller à la parfaite étanchéité du kit liquide....

4) bien régler la tension du Peltier: trop peu de courant, le Peltier ne pompe pas assez la chaleur, trop de courant, le Peltier se transforme en radiateur.

 

sous_le_capot.jpg (72181 bytes)         ech_eau.jpg (82512 bytes)

FrontPC.jpg (45247 bytes)  BackPC.jpg (64512 bytes)

back1.gif (16042 bytes)