L'ETAT DE SIEGE

Après la publication de La Peste, Jean-Louis Barrault eut tout naturellement l'idée de demander à Camus un spectacle sur ce thème. Travaillant en étroite collaboration, ils construisirent un spectacle total, composé de variations sur le thème de la peste, et faisant appel à toutes les formes d'expression dramatique. Il ne s'agissait donc en rien d'une adaptation du roman.
Le thème de la pièce est la révolte. Le seul moyen de venir à bout de la peste, c'est de ne pas en avoir peur.

La générale eut lieu le 27 octobre 1948, au théâtre Marigny. Ce fut un échec d'autant plus retentissant que l'on attendait beaucoup de l'association d'un auteur et d'un metteur en scène tous deux au faîte de leur renommée, et que d'autres grands noms étaient associés à l'entreprise. La Peste se déroule à Oran. L' État de siège à Cadix. Le choix de l'Espagne fut reproché à Camus par Gabriel Marcel. Le philosophe catholique estimait que, puisque la pièce dénonçait le totalitarisme, il n'était pas courageux ni honnête de situer l'action en Espagne. Selon lui, les pays de l'Est eussent été mieux indiqués. Camus s'indigna et on peut lire sa réponse dans Actuelles I. Gabriel Marcel s'était étonné aussi que l'auteur de L' État de siège ait donné un rôle odieux à l' Église, alors que, dans La Peste, celui du père Paneloux ne l'était pas. La réponse est que les évêques espagnols bénissaient les fusils des exécuteurs, tandis qu'il y a eu des chrétiens, en France, sous l'Occupation, pour mener le juste combat. Cette polémique montre à quel point la sensibilité de Camus est à vif dès qu'il s'agit de l'Espagne.

L' État de siège, malgré l'échec, n'est pas une œuvre que Camus reniait. Il a parlé plusieurs fois de la modifier, et surtout de la montrer en plein air, ce qu'il rêvait de faire à Athènes. Dans la préface à l'édition américaine, il écrit :
"L' État de siège, lors de sa création à Paris, a obtenu sans effort l'unanimité de la critique. Certainement, il y a peu de pièces qui aient bénéficié d'un éreintement aussi complet. Ce résultat est d'autant plus regrettable que je n'ai jamais cessé de considérer que L' État de siège, avec tous ses défauts, est peut-être celui de mes écrits qui me ressemble le plus."

- PAGE D'ACCUEIL -

France Bpath Network