Semaine 7

Jour 43

Esteban est gonflé à bloc

Et c'est un Esteban gonflé à bloc qui entame la semaine, tout content à l'idée d'être bientôt adulte. Malgré les épreuves, il a su devenir un beau jeune homme, confiant dans l'avenir, et on approche de la dernière ligne droite pour faire de lui un homme comblé. Qu'est-ce que je suis fière de moi... pardon ? Oui, oui, je suis fière de toi aussi Stella...

Stella n'est pas très heureuse de faire du sport

... ne crois surtout pas que je t'oublie ! Allez encore une petite série de trente, et puis tu pourras passer aux pompes et aux abdos. Et dans la joie et la bonne humeur ! Si Elric a su le faire, toi aussi, y a pas de raison.

Anniversaire de Selma

Mouarf, le résultat n'est pas vraiment à la hauteur, ton tour de taille pourrait rendre jalouse la mère Lautomatt... Mais bon, ce soir je ne râle pas, c'est pas le moment, c'est l'anniversaire de la petite merveille rousse que Karine nous a pondu, et je suis au moins aussi impatiente que les autres de voir à quoi elle ressemblera une fois bambine.

Selma bambine

Mais qu'elle est chou ! Elle est à croquer ! On en mangerait ! Stella, ta première petite-fillotte est un délice pour les yeux ! Mais attention à l'indigestion de compliments, tout de même, je ne voudrais pas qu'elle devienne imbuvable quand elle sera plus grande.

Stella et Selma

Même sans savoir parler, Selma sait déjà se faire comprendre. Mais je ne suis pas certaine qu'elle sache vraiment ce que signifie l'expression "s'envoyer en l'air"... (note pour plus tard : passer un savon à Elric qui fait des propositions indécentes à Stella alors que sa petite-fille traîne dans le coin).

Jour 44

Stella discute avec Andrée

Andrée commence à nous exaspérer, Stella et moi. Sous pretexte qu'elle est la copine-de-baisers-langoureux d'Esteban, elle s'invite tous les soirs à la maison. Et le pire c'est qu'à chaque fois elle s'incruste au repas du soir, elle n'a pas de chez elle ou quoi ? Vas-y Stella, dis-lui sans ménagement que son temps est compté, plus que 48 heures avant qu'Esteban ne soit adulte. Et toc !

Esteban coiffe Bastien au poteau

Esteban, tu sais bien que je ne supporte pas ce Bastien, il a déjà piqué les sous de l'arbre suffisamment de fois comme ça ! Alors tu récoltes vite fait, et puis tu le vires sans ménagement, non mais ! Tiens, j'ai une idée géniale : refile-le à Andrée quand tu n'en auras plus l'usage, une pique-assiette et un pique-sous, c'est fait pour s'entendre !

Jour 45

Stella et Elric dorment ensemble

Esteban a désormais sa chambre, ce qui signifie que Stella a également la sienne pour elle toute seule ! Alors elle s'en donne à coeur joie avec Elric, et les rendez-vous se finissent toujours dans le paradisiaque... et les toutereaux finissent toujours dans les bras de Morphée, c'est qu'ils n'ont plus vingt ans.

Elric et son sac magique

Et qui dit plus de rendez-vous paradisiaques, dit également plus de cadeaux. Malgré l'évidente disparition systématique de ses présents, que Stella n'a jamais pu expliquer (même si je la soupçonne de me soupçonner), Elric s'entête à jouer les Papas Noël...

Elric joue les Pères Noël

Je me demande quand même comment il fait pour sortir des machins aussi gros de son petit sac ? Et tu peux toujours le surveiller, ton flipper, dès que tu auras le dos tourné, il ira retrouver le jacuzzi, le piano, le télescope et la chaîne hi-fi. Je pourrais ouvrir un magasin qui ferait pâlir d'envie Edourad Plénozas avec tout ça.

Jour 46

Esteban et Andrée

Et c'est le jour J, l'heure H, l'instant I, le grand moment GM... Estban va passer haut-la-main le cap de l'adolescence. Allez Andrée, donne une dernière fois un peu de ta personne, histoire qu'il soit en pleine forme, notre Esteban. Les meilleures choses ont une fin, et le bus scolaire ne te ramènera plus, soir après soir... comment ça, je cache mal ma joie ?

Esteban adulte

Elric et toi, vous avez très bien travaillé, dis-moi, Stella ! Ton héritier est craquant, et je pèse mes mots. Regarde la pauvre Andrée, elle est dé-pi-tée la petite, tu penses, un beau morceau pareil, ce n'est pas tous les jours qu'on en croise, à Simté-Ardente.

Esteban et Leïla

De son côté, Leïla en reste comme deux ronds de flan. Elle, la petite livreuse de pizza, promise à un si beau gars, vous pensez bien qu'elle n'en revient pas ! Elle ne fait d'ailleurs aucune difficulté pour s'installer immédiatement chez son futur, mais je ne suis pas certaine qu'elle ait lu les lignes en petits caractères qui mentionnent les trois grossesses obligatoires à 24 heures d'intervalle, en bas du contrat...

Les fiançailles de Leïla et Esteban

Il faut bien avouer qu'Esteban fait les choses en grand. A peine Leïla a-t-elle eu le temps de déposer sur le compte commun les 3000 malheureux simflouz qu'elle avait mis de côté (comme quoi la pizza, c'est facile, c'est pas cher, mais ça rapporte pas gros) que notre bel héritier lui fait sa demande de fiançailles en belle et due forme, avec une bague plaquée or ornée d'une vraie zircone ! D'ailleurs, en parlant de zircone... non, je ne la ferai pas, le jeu de mot est trop facile, elle ne le mérite pas... du moins pas encore !

Selma boit son biberon

Du côté de chez Stan, Selma déguste son dernier biberon. C'est que ce soir, c'est son anniversaire à elle aussi.

Selma enfant

Et c'est sous le regard... heu... ému ? (Karine, Stan, vous pourriez sourire un peu quand même, non ?) de ses deux parents que Selma devient une magnifique petite fille. Oui, Selma, tes mains ont toujours cinq doigts, ça n'a pas changé, chez les Sims le nombre de doigts, tout comme le nombre de neurones d'ailleurs (soupir), ne varie pas en fonction de l'âge...

Selma et Stella

Les premiers mots d'enfant de Selma ont été pour sa grand-mère... qui en reste muette d'émotion. Stella, elle est vraiment adorable cette petite, n'est-ce-pas ? En même temps, c'est normal que tu sois sa grand-mère préférée, vu qu'elle n'en a pas d'autre !

Jour 47

Esteban et Leïla

De l'autre côté de la rue, on continue de fêter les fiançailles... Esteban, ce n'est pas parce que Leïla a une bague que tu peux tout te permettre ! La coutume et la bienséance voudraient que tu lui en passes une deuxième au doigt avant d'envisager d'aller plus loin. Dites, vous m'écoutez ou je dérange ? Comment ça, oui, je dérange ! Puisque c'est comme ça, débrouillez-vous, mais il ne faudra pas venir vous plaindre si vous avez un pépin !

Esteban sous la douche

Mais comment lui en vouloir longtemps, à notre Esteban ? Il est si craquant que je ne peux lui en vouloir pour rien. D'ailleurs je ne me lasse pas de l'admirer... Pardon ? Tu voudrais prendre ta douche ? Mais je t'en prie, fais donc... ah, tu as entendu parler du patch qui enlève les pixels ? Je suis grillée, alors ? Oui, complétement... Bon, au moins, j'aurais essayé. Oui oui, bon, ça va, je sors...

Leïla rentre du boulot

Elle est là depuis même pas 24 heures et elle commence déjà à râler ! Je vous jure, quel caractère, cette Leïla ! Comment ça, tes fiançailles t'ont épuisé ? Je t'avais prévenu, mais personne ne m'écoute jamais ici...

Esteban et Stanislas jouent aux echecs

La mauvaise humeur de Leïla a incité Esteban à aller rendre visite à son frère aîné, à qui il a raconté que sa fiancée était crevée, de mauvais poil et affamée. Ce à quoi Stan lui a répliqué, avec sagesse, qu'il ferait bien de profiter d'une de ses dernières soirées calmes pour faire une petite partie d'échecs. Je ne suis pas certaine qu'Esteban ait compris le message parce qu'il lui a répondu qu'il avait adoré sa soirée de fiançailles et qu'il espérait avoir d'autres soirées pas calmes. Héhé, s'il savait !

Jour 48

Stella et Leïla

Stella confirme à Leïla que chez les Sims, ce n'est pas le test de grossesse qui change de couleur, mais le pyjama. Et selon elle, un pyjama bleu et moche est le symptôme indéniable que Leïla attend un heureux événement. C'est qu'elle devient la sagesse incarnée, ma Stella. Et Leïla de conclure avec fatalisme qu'il allait falloir un peu avancer la cérémonie de mariage. Je ne dirais pas "Je l'avais bien dit", mais qu'est ce que je le pense fort !

Stella prend son bain

La future grand-mère est ensuite allée se détendre dans un bon bain bien chaud et plein de bulles. Et oui, maintenant c'est le grand luxe chez les Portepoisse : il y a même une baignoire ! Mais où s'arrêtera leur folie dépensière ?

Stella et Selma s'enlacent

Et ils sont allés jusqu'à acheter une voiture, à la demande d'Esteban qui a enfin trouvé un boulot dans la flemmardise. Elle est un peu... heu... démodée ? Mais elle fait la fierté du futur papa. En tout cas Selma, elle s'en fiche, elle, de la voiture, tout ce qui compte, c'est sa grand-maman, à qui elle rend visite tous les jours. Brave petite !

Jour 49

La famille se réunit

Et c'est le jour J, l'heure H, l'instant I, le grand moment GM... Comment ça, je me répète ? Mais c'est que toute la famille s'est réunie pour l'occasion ! Le mariage d'Esteban et de Leïla, bien qu'organisé à la va-vite et à la dernière minute, promet d'être un grand moment, surtout pour Stella. Pensez donc, elle, l'éternelle fiancée, c'est le premier mariage de la famille auquel elle assiste !

Esteban et Leïla sous l'arche de mariage

L'enthousiasme de Leïla fait plaisir à voir, pendant qu'Esteban tente de prendre un air faussement blasé. Karine et Stan sont eux partis à la recherche de la petite Selma, qui a décidé de commencer à jouer à chat quelques minutes avant la cérémonie. Dites, dépéchez-vous un peu de la récupérer, on n'a pas toute la journée non plus !

Le mariage de Leïla et Estban

Tant pis, ils ne sont toujours pas là, alors on commence sans eux. Oui, Leïla, elle est encore plus belle ta bague de mariage, avec encore plus de vraies zircones dessus et tout et tout. Mais dis, t'as pas un peu grossi depuis qu'on l'a acheté ? Esteban a un mal fou à l'enfiler à ton doigt ! Pardon ? Ah, il s'était trompé de doigt ! L'émotion sans doute...

L'émotion de Stella et Elric

En parlant d'émotion, Stella et Elric ne retiennent plus leur joie et leurs applaudissements. Qu'ils sont beaux tous les deux, et comme ils peuvent être fiers de la belle famille à laquelle ils ont donné naissance... j'en verserai presque une tite larme tiens.

Le baiser

Et voilà, la cérémonie est finie, et Karine et Stan ne sont pas reparus. On termine par le baiser des jeunes mariés, et que la fête commence !

On trinque

Alors que nous avons définitivement perdus Karine et Stan (je les ai cherché centimètre carré par centimètre carré, sans succès... encore un bug ?), la fête tourne à l'éclate totale grâce à Stella et Elric, qui ont sorti les grands moyens pour l'occasion. Leïla, une coupe et pas plus pour toi, surtout ! Il y a un futur bébé qui n'aimerait pas avoir la gueule de bois in utero...

Le départ en voyage de noces

Et c'est dans une limousine grand luxe que nous tourtereaux finissent la soirée, pour revenir aux petits heures finir de fêter dignement leur mariage. Esteban est même presque déçu de n'avoir pas d'autre bague à passer au doigt de Leïla. Vu la manière dont il adore fêter ça, ça ne m'étonne pas.

Un arbre prend feu chez Elric

Le même soir, chez Stan, je me demande si, finalement, les fêtes en plein air, c'est vraiment une bonne idée. Heureusement qu'il n'y avait personne dans le jacuzzi, parce que ce n'est pas tombé loin. Brrr, je n'aime pas les orages, même chez les Sims, ils me flanquent la trouille.

Bilan de cette septième semaine:
+ 0
Total : 13000 points

Une plume

Flèche vers la gauche Texte Accueil Texte Challenge Pauvreté Flèche vers la droite

Site optimisé pour Mozilla Firefox et réalisé grâce aux tutoriaux du Site du Zér0

Design et contenu par Mini-Weem (septembre 2006). Tous droits réservés.