Présentation
Accueil ] [ Présentation ] Groupement CHAKA ] Activités ] Nous aider ... ] Contactez nous ] ADG News - journal interne ] Liens ]

 
Remonter
Administration
Objectifs de l'ONG
Rapports d'activités

 

 

debut

ADG Aide au Développement Gembloux (Belgique) est une association sans but lucratif de solidarité internationale agréée depuis 1987 comme organisation non gouvernementale (ONG).

Notre association est née, en 1986, de la volonté d'un noyau de professeurs et chercheurs - issus de  la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux (FUSAGx) et du Centre de Recherche Agronomique (CRA) - de mettre au service des populations les plus défavorisées du Sud leur savoir-faire et expertise dans les domaines de l'agronomie et de l'environnement tant sur le plan technique que méthodologique.

L'objectif prioritaire de notre association est de promouvoir un développement économique et social durable, générateur d'autonomie dans les pays du Sud.

Pour atteindre cet objectif, ADG réalise des actions qui concernent principalement :

  • la lutte contre la pauvreté en milieu rural et périurbain,

  • la gestion durable des ressources naturelles dont dépendent les productions agro-sylvo-pastorales,

  • l'assainissement du milieu de vie et l'approvisionnement en eau de qualité des populations,

  • la préservation raisonnée et durable de l'environnement.

Pérou: séance de vulgarisation agricole 

Pour réaliser ces actions nous disposons de l'expertise de partenaires privilégiés: le monde universitaire en général et particulièrement des facultés et hautes écoles à vocation agronomique (ECAM, FPMS, FUSAGx, Institut Gramme, UCL, ULB, ULg ...) ainsi que des centres de recherche (CRA...). Notre panel d'experts couvrent ainsi toutes les branches de l'agronomie.

Productions végétales et animales, Horticulture, Aménagement des territoires, Gestion des ressources naturelles, Filières agro-sylvo-pastorales, Génie rural, Mécanisation adaptée, Irrigation et hydraulique agricole, Assainissement et Gestion des eaux, Génie sanitaire, Gestion des déchets, Conservation de la biodiversité, Economie rural,Transformation et commercialistion pour les filières agroalimentaires, Appui au secteur associatif, aux groupements d'économie sociale et au secteur informel, Technologies bio-énergétiques, Phytoprotection et Zoopharmacie.

début de page

 

Stratégie et méthode de travail

Partenariats.  Notre association s'attache tout particulièrement à trouver d'authentiques partenariats. Sur le terrain, cette philosophie se traduit par la recherche d'une approche participative et concertée des populations concernées.

Par ailleurs très consciente des limites d'une action directe envers ces populations, notre organisation a décidé de développer et renforcer les capacités tant techniques que organisationnelles des organisations de développement locales(ODLs). Actives dans la durée et jouissant d'une connaissance approfondie du milieu dans lequel elles opèrent, elles sont le partenaire privilégié pour assurer la pérennité des actions que nous entreprenons.

La formation.  Notre association met également l’accent sur la formation, pilier du développement et du renforcement des capacités des partenaires. C'est ainsi qu'elle intègre un volet formation conséquent dans toutes les actions qu'elle réalise. 

Au Sud comme dans le Nord, nous travaillons au renforcement  des compétences tant techniques (agronomiques) qu'organisationnelles (via notamment des formations en gestion de projets) des personnes oeuvrant dans le développement. 

L'envoi de coopérants s'envisage  aussi sous cet  aspect : il s'agit d'apporter au partenaire des connaissances spécifiques  et non de se substituer à des compétences locales  et/ou de cadres locaux. Il représente également au quotidien l'engagement d'ADG dans l'accompagnement de la dynamique de développement local.

L'envoi de Coopérants Jeunes Demandeurs d'Emploi (CJDE ). Mettant au service du partenaire ses compétences, son temps et son enthousiasme de jeune professionnel, le CJDE est amené à assurer des tâches limitées qui viennent en appui d'une structure opérationnelle. 

L'envoi de CJDE répond, ainsi, à un objectif double : à savoir d'une part un objectif "de formation" en offrant à des jeunes diplômés européens désirant s'engager dans la voie de la coopération une première expérience de terrain et d'autre part, un objectif "d'échanges interculturels", en permettant à ces mêmes jeunes d'être confrontés à la réalité d'autres pays et de contribuer, ainsi, à une évolution des mentalités.

Nos domaines d'activités sont avant tout agronomiques, toutefois vu l'approche pluridisciplinaire (sociologique, économique, financière voire politique) que nous adoptons dans tous les projets que nous soutenons, nous accueillons également des stagiaires issus d'autres domaines: finance, comptabilité, communication, secrétariat, économie, etc...

L'offre de services. ADG répond également à la demande des partenaires en matière d' expertise et de formation technique ou de gestion de projet. 

Education au développement. Ce volet de nos activités vise à faire connaître les réalités que vivent les gens du Sud principalement dans les réseaux de l’enseignement, la connaissance et la compréhension de l’autre étant la seule porte vers un dialogue entre les peuples

CHAKA

En 2002, Ingénieurs Sans Frontières (ISF) et Coopération au Développement de l'Artisanat (CODEART) se sont joints à  ADG  pour constituer le consortium CHAKA afin de présenter un programme commun au financement de la Direction Générale à la Coopération au Développement (DGCD).

Ce groupement a initié une dynamique de synergie entre les différents domaines de compétence et expertise des trois ONGs qui collaborent ainsi à différents projets (projet "Café Maya",... ). ADG espère ainsi mieux servir les populations défavorisées par l'élaboration de projets intégrés. 

Quelques dates marquantes dans notre histoire:

1986

Constitution de la "Communauté agronomique gembloutoise au service du Tiers Monde".

1987

Accréditation comme ONG . Premier envoi de coopérants.

1988

1er projet de développement en Afrique.

1993

Changement de nom: ADG.

1995

1er projet en cofinancement avec la Commission Européenne. Secrétariat permanent.

1996

1er stage de formation en Belgique.

1997

Création et leadership du groupement DTS (Développement, Technologie et Société)

1998

1er projet en Amérique du Sud.

2001

1er projet en Asie.

2002

Création du consortium CHAKA.

 

début de page 

 

 

 


ADG - Passage des Déportés 2 - 5030 Gembloux - Tél. : 00 32 (0)81 62 25 75
Fax : 00 32 (0)81 60 00 22 - adg@fsagx.ac.be