"STALINISME" : quelques observations concernant les procès de MOSCOU

Il a été question sur le forum "Paix_socialisme_communisme", des fameux procès de Moscou des années '30, mis à charge des crimes imputables au "stalinisme". Et ces procès reviennent d'ailleurs constamment dans la presse et les écrits comme de véritables slogans qui ne sont jamais approfondis ni démentis de la propagande anti-communiste. J'y reviens donc avec les observations et témoignages d' époque suivants :

RoRo
 
Extraits du livre, paru en 1943, à zurich, de J. E. Davies "Comme ambassadeur des E - U à Moscou. Des rapports authentiques et confidentiels sur l' Union Soviétique jusqu' en octobre 1941".
Davies a suivi -tous les diplomates le pouvaient- les procès de Moscou, comme observateur (il était juriste).
Le 17 mars 1938, il a câblé ses impressions du procès de Boukharine et d' autres à Moscou, à Washington. La dépêche est conçue ainsi (extraits) : "Malgré mes préjugés... ayant observé quotidiennement les témoins et leur manière de faire leurs dépositions, et en raison de faits jusqu'alors méconnus, justifiés... je suis arrivé à la conclusion que les accusés ont bien violé les lois soviétiques énumérées dans les actes d' accusation. Celles-ci ont été prouvées contradictoirement, et confirment les accusations de haute trahison et justifient les condamnations portées contre eux.
L'opinion des diplomates qui avaient assisté régulièrement aux débats a été unanime, le procès a dénoncé l'existence d'un complot d'opposition politique de très haut niveau. Le procès leur a permis de comprendre les événements qui leur étaient jusqu'alors, incompréhensibles (page 209).
Davis, avait en 1937 déjà, assisté au procès de Radek et d'autres, et avait envoyé un rapport à leur sujet le 17 février 1937 au Secrétaire d' Etat des E - U. Dans ce rapport, il disait entre autres (P.33):
"Une raison objective... m' a fait conclure, à contre coeur- que l' Etat a réellement prouvé les accusations. Il n'y a aucun doute de l'existence d'une conspiration très importante parmi les dirigeants, contre le gouvernement soviétique et que les violations des lois portées dans l' acte d' accusation, avaient été réellement commises et donc punissables. J' ai parlé avec pratiquement tous les membres du corps diplomatiques ici, et à, peut - être, une seule exception, tous étaient de l' avis que les débats avaient établi l'existence d'un plan secret et d'une conspiration qui visait à éliminer le gouvernement" (P.35).
Dans son journal, le 11 mars 1937, Davies a noté l' épisode suivant: "Un autre diplomate m' a fait hier une remarque instructive. Nous parlions du procès et il a dit "Les accusés sont sans aucun doute fautifs, nous tous qui avons assisté au procès, sommes unanimes. Pour le monde extérieur, par contre, les comptes-rendus paraissent comme des mises en scène. Il savait toutefois que c' était inexact, mais vraisemblablement, cela était bon, que le monde extérieur ait cette impression" (P.86).
Davies parle de nombreuses arrestations et "épurations" le 4 juillet sur ordre du ministre des Affaires étrangères Litvinov. Concernant Litvinov, il rend compte: "Litvinov... a déclaré qu' avec ces épurations il est certain qu'aucune trahison au profit de Berlin ou de Tokyo, ne serait possible. Un jour le monde comprendra que ce qui a été fait était nécessaire. Il fallait qu'ils protègent leur gouvernement de cette "trahison menaçante". Oui, en réalité, ils ont rendu service au monde entier, car ils ont protégé du danger de la domination mondiale des nazis de Hitler. L' Union Soviétique est un fort bastion contre le danger national-socialiste. Le jour viendra, où le monde pourra reconnaître quel grand homme était Staline" (P.128).
Riche en enseignements, est aussi la description de son entretien avec Staline, contenue dans la lettre du 9 juin 1938 à sa fille. Il avait été impressionné par la personnalité de Staline : "Si tu peux t'imaginer une personnalité dans tous les domaines totalement contraire à ce que ses plus féroces adversaires sont arrivés à imaginer, alors tu as une image de cet homme. La situation que je constate ici et ses personnalités sont diamétralement opposées. L'explication réside dans le fait que les hommes sont prêts à faire pour une religion ou une "cause", ce qu' ils n'auraient jamais pu faire autrement" (P.276).
Après l' agression de l' Union Soviétique, par les fascistes, Davies résume ses opinions en 1941 avec les mots "les procès pour haute trahison ont mis en déroute la 5ème colonne de Hitler". (P.209).
En 1936, le procès contre Zinoviev et d'autres avait eu lieu. L' avocat britannique D.N. Pritt (K.C.) avait pu y assister. Il a écrit ses impressions dans son livre "From Right to Left" paru en 1965 à Londres.
"Mon impression a été,   que le procès a, en général, été mené équitablement et que les accusés étaient coupables. L' impression de tous les journalistes avec lesquels j'ai pu parler, a été également que le procès était équitable et les accusés coupables. Certainement tous les observateurs étrangers - il y en avait beaucoup, surtout des diplomates - pensaient la même chose. J' ai entendu l'un d' eux dire   "Naturellement qu' ils sont fautifs. Mais pour des raisons de propagande, nous devons le nier" (P.110/11).
Il en resoort donc, d' après les affirmations de tels experts en droit bourgeois tels que Davies et Pritt, que les accusés des procès de Moscou de 1936, 1937 et 1938 ont été condamnés parce que les accusations ont été prouvées. Dans ce contexte, il faut rappeler ce que Berthol Brecht a écrit sur ces procès, par exemple la conception des accusés.
"Une fausse conception les a conduits à un profonds isolement et au crime. Toute la racaille du pays et de l' étranger, tous ces parasites, le sabotage et l' espionnage s'est instauré en eux. Ils avaient les mêmes buts que les criminels. Je suis persuadé que c' est la vérité et qu' elle sera comprise comme telle en Europe de l' Ouest, même par des lecteurs ennemis... Le politicien qui a besoin de la défaite pour atteindre le pouvoir, oeuvre pour la défaite. Celui qui veut être le "sauveur", oeuvre pour une situation dans laquelle il pourra sauver une situation donc mauvaise... Trotski a d' abord interprété l' effondrement de l' Etat ouvrier en conséquence de la guerre, comme danger, mais après, elle devient pour lui, préalable à son action pratique. Si la guerre arrivait, la construction "précipitée" s' effondrerait, l' appareil s'isolerait des masses. A l' extérieur, il faudra renoncer à l' Ukraine, à la Sibérie orientale, etc... à l' intérieur, il faudra faire des des concessions, retourner aux formes capitalistes, renforcer ou laisser se renforcer les koulaks; mais tout cela va dans le sens d' une nouvelle action, le retour de Trotski.
Les centres anti-staliniens, n'ont pas la force morale de faire appel au prolétariat, moins parce que ces gens sont des pleutres, que parce qu' ils n'ont pas de réelle base organisée dans les masses, n' ont rien à proposer, n' ont pas de devoirs pour les foirces productrices du pays. Ils avouent. On peut tout aussi bien penser, qu' ils avouent plutôt plus que pas assez". (B. Brecht, écrits sur la politique et la société L I 1919 - 1941. Aufbau - Verlag. Berlin et Weimar,  1968 - P 172-s).
Si nous partons du principe du Davies et Pritt (et Brecht) avec leur jugement du procès de Moscou, avaient raison, alors il faut se poser nécessairement la question : Est - ce que ceux - comme Kroutchev et Gorbatchev - qui ont déclaré les condamnés des procès de de Moscou, victimes innocentes ne l' ont-ils pas fait, parce qu'ils sympathisaient avec ceux eux ou étaient même complices et qu' ils voulaient mettre à sa fin leur entreprise échouée ?

Cette page a été mise à jour le 29/06/11.               
                                     

                                      bt14b.gif (2897 octets)      

IL FAUT LIRE "SOLIDAIRE", le seul journal hebdomadaire, vraiment de gauche et communiste, qui existe encore en BELGIQUE capitaliste ! Un journal irremplaçable !

Voir aussi mon site, mes liens et archives personnels  (archives)  (Solidaire)  (Courcelles)  (Courcelles-divers (Bush)  (Bush-bio)  (Bu$h-Havel)  (Bush/Sénégal)  (un boucher)  (Afghanistan "libéré")  (Allende (anti-mondialisation)  (auteurs/archives marxistes)  (Alija Izetbegovic)  (Belgique)  (Belgique/2)  (Ben Laden)  (Berlusconi (Catéchisme du  Peuple (chants)  (Chili)  (citations)  (Colombie-Farc (communistes)  (Congo (Congo/2)  (Corée)  (Corée/2)  ("crimes staliniens")  (Cuba)  (Cuba/2)  (Cuba/Bonaldi/Raffy)  (Cuba, RSF, Ménard,...)  (divers et/ou amis)  (éditions, débats)  (en bref/Belgique (Espagne (Euro-dictature capitaliste)  (Europe/2) (fichage, écoutes, surveillance)  (lutte des Forges de Clabecq (France) (Guevara) (haine, racisme, fascisme, (Front russe (histoire)  (hommage aux ouvriers-mineurs)  (Irak occupé)  (Irak/2)  (Israël)  (Israël/2) (Italie)  (jeunesse)  (l' Internationale - Degeyter et Pottier)  (Le Vatican Contemporain(manifeste communiste (Moriaux et le Népal)  (Negroponte en Irak (nomenklatura)  (nos droits)  (Otan, guerres, impérialisme, agressions, pillage des peuples, colonialisme (Otan)  (Otan/2 (Paastoors et Cuba (Paix, faim, dans le monde(Palestine occupée)  (Palestine/2)  (partisans en Belgique)  (Ier mai - histoire)  (presse)  (Queen Mary 2)  (Résistance au nazisme)  (religions) (Roux-fusillades 1886)  (six juin 1944: débarquement (socialisme, communisme, marxisme)  (solidarité internationale (Sorros)  ("Staline!", vous avez dit ?)  (Star Academy, TF1, Endemol, Universal (syndicalisme (théorie)  (Turquie (U$A)  (U$A/2 (Vatican (Vietnam)  (wallon) 

 

 

Roger ROMAIN Mailinglist

Inscrivez-vous et restez au courant des informations de Roger ROMAIN.
Votre adresse reste strictement confidentielle et ne sera pas transmise à des tiers.

 

 Quel est votre nom ?
 

 Quel est votre pays ?
 

 Quelle est votre adresse e-mail ?
 

Quel(s) jour(s) souhaitez-vous recevoir mes messages ?

lundi  mardi  mercredi   jeudi  vendredi 

samedi  dimanche  ou quotidiennement

En quelle langue souhaitez-vous recevoir mes messages ?
  

Indiquez moi quel(s) pays, quel(s) domaine(s), vous intéresse(nt) en particulier

Merci de me faire part de vos commentaires

           

 

 



Partager sur Facebook

 

Vous voulez faire partie de ma mailing list et recevoir mes messages, cliquez ici et indiquez "subscribe", svp  :

Diffusez vos infos.