ROMAIN Roger de Courcelles - Belgique: Cliquer pour voir mes dossiers et actualités au quotidien:

http://histoire.skynetblogs.be

http://courcelles.skynetblogs.be

 

Vous voulez faire partie de ma mailing list et recevoir mes messages, cliquez ici et indiquez "subscribe", svp  : Diffusez vos infos.

 

-Christine OCKRENT, épouse de Bernard KOUCHNER, possèderait, paraît-il,  l'un des plus gros patrimoines immobiliers sur Paris, une entreprise de production télévisuelle, titulaire d'une émission politique. Cette brillante journaliste de "gauche" contribue chaque jour à dépolluer nos esprits pour une "maigre" rétribution mensuelle, au service de la "bonne" information "neutre", "libre", "indépendante", "impartiale", ...

  

-Rudolf OETKER et famille, Allemagne, 4,4 milliards de dollars, activités diverses.
 

-mollah Mohamed Omar, Afghanistan. Ce terroriste intégriste fut formé par la CIA, les services secrets pakistanais et financé par les Saoudiens, pour combattre le gouvernement progressiste afghan et les Soviétiques. "Laisser les femmes travailler, le premier pas vers la prostitution". Dans une des rares interviews qu' il a accordées, le chef des milices intégristes s' exprime sur le statut des femmes, les amputations et les lapidations. Le chef suprême des taliban, le mollah Mohamed Omar, a maintenu le premier jour de l' Aït - el - Kébir, son ordre de destruction de la statuaire préislamique afghane et dénoncé les réactions de la communauté internationale. "Maintenant que nous détruisons les fausses idoles, le monde en fait un drame", a dit le mollah Omar dans son message aux Afghans, diffusé par Radio - Charia. Depuis une semaine, le guide suprême des taliban fait la une de la presse internationale. Mais qui est donc cet homme ? L' Humanité a retrouvé l' une des rares interviews accordées par le mollah Omar. Elle a été réalisée en 1996 par Bizhan Torabi, pour Politique internationale (1). Quelques données sont apportées par Bizhan Torabi sur le chef des taliban né il y a trente - sept ans dans un village près de Kandahar. Lors de "l' invasion" (les guillemets viennent de RoRo. Pour rappel, "l' invasion" eut lieu à la demande du gouvernement afghan) soviétique en 1979, la famille d' Omar trouva asile au Pakistan, où elle s' installa dans un camp près de Peshawar. C' est là qu' Omar fut recruté par le Djihad, puis initié aux techniques de la guérilla dans un centre géré par la CIA et les services de sécurité pakistanais. D' après les différents témoignages, Omar aurait combattu deux ans en Afghanistan. Touché par un éclat d' obus lors d' une bataille livrée dans la province de Kunar; il perdit un oeil. Il suivit ensuite un séminaire de théologie, financé avec de l' argent saoudien. Après douze années d' études, il obtenait le grade de jeune théologien. En 1993, il décida d' ouvrir sa propre école de théologie. En 1994, le général Nasirollah Khan Babar, ministre de l' Intérieur pakistanais dans le cabinet de Benazir Bhutto, mit au point une nouvelle stratégie pour l' Afghanistan. Ce plan d' action requérait la participation d' un élément afghan fort. C' est ainsi que les hommes de Babar préconisèrent de s' appuyer sur Omar, en aidant le théologien à transformer son modeste mouvement de séminaristes en une véritable force politique. Une année suffit aux taliban pour conquérir près de la moitié du pays. La dimension ethnique - la carte pashtoune -, a été l' un des facteurs des succès remportés par les taliban. L' autre relève des moyens financiers énormes, ainsi que des stocks d' armements modernes apparemment inépuisables. A titre d' exemple, on rapporte que la totalité de la province de Kunar aurait été négociée par les taliban pour la somme de 1,2 million de dollars versée, en liquide, dans des attachés - cases en cuir, sans qu' un seul coup de feu n' ait été tiré. Interrogé par Bizhan Torabi sur l' interdiction faite aux femmes de travailler, Omar répond : " De par sa nature même, la femme est un être faible et vulnérable à la tentation. Si on la laisse sortir de chez elle, hors de la surveillance de son père, de son frère, de son mari ou de son oncle, elle aura vite fait de se laisser entraîner sur la voie du péché par des hommes qui ne cherchent que leur plaisir et qui l' abandonneront aussitôt satisfaits. Une femme qui quitte son foyer pour aller travailler entre forcément en contact avec des hommes qui lui sont étrangers. Comme le montre l' expérience des pays occidentaux, c' est le premier pas vers la prostitution. Notre but est précisément de protéger ces femmes pour leur éviter de se retrouver dans de telles situations. (...) Des critiques injustes ont également été formulées à l' encontre de notre décision d' imposer le port du burqaa à nos femmes. Il s' agit, là encore, pour elles, d' un moyen de défense qui doit leur permettre de préserver leur chasteté. Le burqaa empêche les hommes de connaître l' apparence et même l' âge d' une femme avec laquelle ils n' ont pas de liens familiaux. Ainsi la tentation disparaît, purement et simplement. En outre, les femmes qui portent le burqaa n' ont plus à se soucier de leur aspect extérieur ou de la façon dont elles sont habillées en dehors de chez elles, puisque personne ne les verra. Elles peuvent donc développer leurs ressources spirituelles, au lieu de subir le triste sort des femmes occidentales transformées en poupées peinturlurées et en objets sexuels ". Interpellé sur les amputations quotidiennes des doigts, des mains ou des pieds, le mollah explique sa conception de la loi. " L' amputation est un juste châtiment. Jeter un homme en prison revient à priver sa famille de son gagne - pain. Un homme amputé d' un doigt ou d' un bras, au contraire, s' est acquitté de sa dette envers la société et peut immédiatement retourner travailler pour nourrir sa famille. Quant aux châtiments corporels, ils vont de la décollation pour les meurtriers à la lapidation à mort pour les femmes coupables d' adultère. L' amputation n' est qu'une forme de peine corporelle parmi d' autres. Nous n' allons tout de même pas dépenser l' argent de nos concitoyens à construire des prisons pour y tenir les gens enfermés ! ".  (1) Politique internationale n° 74, hiver 1996-1997.

 

-Pierre OMIDYAR, U$A, fortune : 4,5 milliards de dollars, eBay.

-Nicky OPPENHEIMER et famille, Afrique du Sud, fortune : 4,5 milliards de dollars, De Beers.

                      Cette page a été mise à jour le 16/10/07.

 

Retour alphabétique      ou     lettre suivante : P

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir mon site, mes weblogs, mes liens et archives personnels  (archives)  (Solidaire)  (Courcelles)  (Courcelles-divers (Bush)  (Bush-bio)  (Bu$h-Havel)  (Bush/Sénégal)  (un boucher)  (Afghanistan "libéré")  (Allende(anti-mondialisation)  (auteurs/archives marxistes)  (Alija Izetbegovic)  (Belgique)  (Belgique/2)  (Ben Laden)  (Berlusconi(Catéchisme du  Peuple (chants)  (Chili)  (citations)  (Colombie-Farc(communistes)  (Congo (Congo/2)  (Corée)  (Corée/2)  ("crimes staliniens")  (Cuba)  (Cuba/2)  (Cuba/Bonaldi/Raffy)   (Cuba, RSF, Ménard,...)  (divers et/ou amis)  (éditions, débats)  (en bref/Belgique (Espagne (Euro-dictature capitaliste)  (Europe/2) (fichage, écoutes, surveillance)  (lutte des Forges de Clabecq (France) (Guevara) (haine, racisme, fascisme,(Front russe(histoire(hommage aux ouvriers-mineurs)  (Irak occupé)  (Irak/2)  (Israël)  (Israël/2) (Italie)  (jeunesse)  (l' Internationale - Degeyter et Pottier(manifeste communiste (Moriaux et le Népal)  (Negroponte en Irak (nomenklatura)  (nos droits)  (Otan, guerres, impérialisme, agressions, pillage des peuples, colonialisme (Otan)  (Otan/2 (Paastoors et Cuba (Paix, faim, dans le monde (Palestine occupée)  (Palestine/2)  (partisans en Belgique)  (Ier mai - histoire)  (presse)  (Queen Mary 2)  (Résistance au nazisme)  (religions) (Roux-fusillades 1886)  (six juin 1944: débarquement(socialisme, communisme, marxisme)   (solidarité internationale (Sorros)  ("Staline!", vous avez dit ?)  (Star Academy, TF1, Endemol, Universal)  (syndicalisme(théorie)  (Turquie (U$A)  (U$A/2(Vatican(Vietnam)  (wallon) 

Cette page a été mise à jour le 16/10/07.               
                                     

                                      http://users.skynet.be/roger.romain/bt14b.gif (2897 octets)