La thérapie de l'aiguille d'or ...


... un point d'acupuncture magique contre les troubles du sommeil et le stress

 

 

Sur cette ancienne peinture tibétaine, on voit voit le point Paé-Roé représenté par une fleur pourpre qui se déploie au niveau du chakra coronal, au sommet du crâne.

 

 La fatigue est un signal important que nous envoie notre corps, pour nous obliger à nous reposer, permettant ainsi à notre système nerveux de se régénérer.

Mais notre société moderne nous pousse à la performance et au dépassement de nous-même, au détriment de notre fatigue naturelle.

A force de la nier et de la refouler, celle-ci s'accumule alors dans l'organisme, provoquant stress, troubles du sommeil, et autres symptômes dont la liste est longue (migraines, ulcère, colite, infarctus, hypertension artérielle, asthme, douleurs musculaires, impuissance et troubles sexuels...).

La plupart des maladies dites "psycho-somatiques" ou fonctionnelles ont pour origine cette fatigue accumulée, ainsi que la dépression qui en est la conséquence.

Confronté dans ma pratique à ces problèmes, je me sentais souvent impuissant à les traiter.

En me tournant vers la médecine tibétaine, dont la tradition remonte au VIIe siècle, je fus surpris de constater que celle-ci avait mis au point une thérapie particulière de ces désordres nerveux, appelée "Golden Needle Therapy" ou Thérapie de l'Aiguille en Or.

 

Un point en or!

Une aiguille en or pur de 24 carats était placée au sommet du crâne, juste à l'endroit d'émergence du chakra coronal. L'utilisation de l'or pur, outre ses vertus thérapeutiques, montre bien l'importance accordée par les médecins tibétains à ce traitement, réputé traiter les problèmes nerveux liés à l'accumulation de l'énergie Loong (ou Vent). Il est à noter que c'est quasiment le seul point d'acupuncture que la médecine tibétaine a retenu.

L'acupuncture chinoise classique a également considéré avec grand intérêt ce point particulier, appelé Bai Hui ou Paé Roé ou encore "Cent Réunions", situé sur le méridien du Vaisseau Gouverneur (GV20).

Le mode d'action exact de ce point n'est pas encore totalement élucidé : il agirait en rééquilibrant l'énergie subtile du corps, qui, selon la médecine tibétaine, circule le long de canaux, deux latéraux et un central, qui se réunissent au niveau des chakras, qui sont comme des roues énergétiques concentrant cette énergie. D'un point de vue plus "scientifique", il semble que le point Paé-Roé agirait au niveau de l'épiphyse, glande qui régule notre cycle veille-sommeil, par le biais notamment de la mélatonine.

Par contre, une chose est claire : ça marche!!

 

Mieux dormir pour mieux vivre

Le mérite du Dr Maurice Tran Dinh Can, acupuncteur à Paris, est d'avoir conceptualisé l'action de ce point et précisé sa localisation (dans son ouvrage: "Bien dormir pour guérir" aux Editions du Rocher).

La fatigue que notre société nous a habitués à refouler, et cela depuis notre plus jeune âge (déjà à l'école, il faut "performer"), s'accumule et provoque à la longue un dysfonctionnement de notre système nerveux. Ce dysfonctionnement occasionne à la longue des troubles du sommeil et divers malaises liés à des spasmes dans différents endroits de l'organisme.

La stimulation du point Paé-Roé permet de révéler cette fatigue nerveuse accumulée, permettant à notre système nerveux de s'en libérer. Le résultat en est un meilleur sommeil, réparateur. Nous pouvons ainsi, en laissant s'écouler cette fatigue accumulée, apurer petit à petit notre "dette" de sommeil, qui est à l'origine de ces somatisations, et retrouver un équilibre nerveux et notre santé.

 

En pratique?

En pratique, une fréquence de deux séances par semaine, pratiquées par un médecin spécialiste, permet un résultat très satisfaisant sur le plan du sommeil, du stress et de l'énergie nerveuse.

Le point Paé-Roé est puncturé à l'aide d'aiguilles plaquées or 24 carats, jetables et stériles. Ensuite, le patient s'allonge confortablement pendant trois quarts d'heure. Une musique thérapeutique, qui équilibre les chakras, est alors diffusée. La puncture du point procure un grand assoupissement, et parfois le sommeil.

La thérapie de l'aiguille d'or est une psychothérapie au sens plein du terme, qui peut être tout à fait complémentaire à une psychanalyse. Le patient doit en effet apprendre à dorénavant respecter sa fatigue en se reposant. C'est souvent le point le plus difficile car toute notre culture nous pousse à la nier, à la refouler.

Et pourtant, vous connaissez beaucoup de traitements qui ne nécessitent que... du repos?

 

Quelles en sont les indications?

Elles sont aussi nombreuses que les conséquences de cette fatigue accumulée.

Si vous souffrez de:

  • Angoisse
  • Stress
  • Spasmophilie ou tétanie
  • Insomnie ou troubles du sommeil
  • Migraines
  • Fatigue chronique (fibromyalgie etc)
  • Douleurs musculaires
  • Douleurs chroniques
  • Hypertension artérielle
  • Asthme
  • Ulcère gastro-intestinal
  • Allergies
  • Troubles obsessionnels-compulsifs
  • Psoriasis
  • Trac
  • Difficultés sexuelles ou impuissance
  • Vertiges ou acouphènes
  • Toxicomanies ou dépendances
  • Maladies dites "orphelines"
 

... alors ce traitement PEUT vous aider

 

Où s'adresser?

En Belgique, vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires au

Golden Needle Center (Centre de l'aiguille d'or), 1200 Bruxelles, tél.: 0474 976 139

 

 

 

 


  

 

 

 


 
Pour toute question sur les rêves ou la psychanalyse, vous pouvez m'écrire :
reves@skynet.be
 
 

 
Hit-Parade
Merci de voter pour faire connaître ce site
 

 
 
 © Copyright Rêves et interprétation 1998-2008