Violence en ville

page suivante       page précédente

Bagarre à l'auberge

PETRONE : Sous le nom de Pétrone, on possède des fragments d'un roman latin, dont le titre est donné par les manuscrits sous la forme Satiricon ("Histoires mêlées"), l'auteur y étant appelé Petronius Arbiter. Nous conservons de longs extraits ainsi que le récit du festin de Trimalcion (Cena Trimalchionis).

Autres textes de Pétrone  Retour à la table des matières  Index général

Rivaux en amour, Encolpe et le poète Eumolpe en viennent aux mains dans une chambre d'auberge...

I - L'aubergiste ne s'en laisse pas conter

Dum haec fabula inter amantes luditur, deversitor cum parte cenulae intervenit, contemplatusque foedissimam volutationem iacentium : "rogo, inquit, ebrii estis, an fugitivi, an utrumque ? Quis autem grabatum illum, erexit, aut quid sibi vult tam furtiva molitio ? Vos mehercules ne mercedem cellae daretis, fugere nocte in publicum voluistis. Sed non impune. Iam enim faxo sciatis non viduae hanc insulam esse, sed Marci Mannicii."

II - Eumolpe s'emporte...

Exclamat Eumolpus :" etiam minaris ?" Simulque os hominis palma excussissima pulsat. Ille, tot hospitum potionibus liber, urceolum fictilem in Eumolpi caput iaculatus est solvitque clamantis frontem et de cella se proripuit. Eumolpus contumeliae impatiens rapit ligneum candelabrum sequiturque abeuntem et creberrimis ictibus supercilium suum vindicat. Fit concursus familiae hospitumque ebriorum frequentia. Ego autem nactus occasionem vindictae Eumolpum excludo...

III - Seul contre tous...

Interim coctores insulariique mulcant exclusum et alius veru extis stridentibus plenum in oculos eius intentat, alius furca de carnario rapta statum proeliantis componit. Anus praecipue lippa, sordidissimo praecincta linteo, soleis ligneis imparibus imposita, canem ingentis magnitudinis catena trahit instigatque in Eumolpum. Sed ille candelabro se ab omni periculo vindicabat...

IV - Ne touchez pas à mon poète !

Ego autem alternos opponebam foramini oculos iniuriaque Eumolpi, velut quodam cibo, me replebam, cum procurator insulae, Bargates, a cena excitatus a duobus lecticariis in mediam rixam perfertur; nam erat etiam pedibus aeger. Is ut rabiosa barbaraque voce in ebrios fugitivosque diu peroravit, respiciens ad Eumolpum : " o poetarum, inquit, disertissime, tu eras ? Et non discedunt ocius nequissimi servi manusque [non] continent a rixa ?"

PÉTRONE, Satiricon, XCV.

   vocabulaire

Tandis que se joue cette histoire entre les rivaux, arrive le tenancier avec une partie des clients du snack; à la vue de nos ignobles contorsions par terre, il dit : "je vous le demande, êtes-vous des ivrognes ou des esclaves fugitifs, ou les deux à la fois ? Qui a dressé cette paillasse ? Que signifie ce remue-ménage en catimini ? Par Hercule, pour ne pas payer le prix de la chambre, vous auriez voulu mettre les voiles la nuit ! Eh bien, cela vous en coûtera! Je vous ferai savoir que cette maison n'appartient pas à une veuve, mais à Marcus Mannicius !" Et Eumolpe de s'écrier : "quoi, tu nous menaces ?" En même temps, il applique une très violente taloche sur la figure de l'individu. Mais celui-ci, que les tournées de tant de clients avaient excité, lance un cruchon à la tête d'Eumolpe qui hurle, le front ouvert; ensuite il se sauve de la chambre. Eumolpe, enragé par le coup, saisit un candélabre en bois, le poursuit dans sa fuite et venge son sourcil par une pluie de coups. La valetaille se rassemble, les clients ivres affluent. Moi, je saisis l'occasion de me venger d'Eumolpe en l'enfermant hors de la chambre ...
     Sur ces entrefaites, marmitons et locataires rossent Eumolpe, bloqué dehors : l'un essaie de lui planter dans les yeux une broche garnie d'abats encore grésillants, un autre prend la pose du combattant, armé d'une fourche volée à la boucherie. Mais il y a surtout une vieille chassieuse, vêtue d'un chiffon dégoûtant et juchée sur des sandales dépareillées ! Elle tire par une chaîne un chien énorme qu'elle excite contre Eumolpe. Quant à lui, avec son candélabre, il se défendait contre toute attaque.
     De mon côté, j'appliquais contre le trou de la porte, un oeil puis l'autre et je me rassasiais, comme d'un repas, des malheurs d'Eumolpe quand le gérant de l'immeuble, Bargates, tiré de sa salle à manger, est amené, en pleine bagarre, dans sa chaise à deux porteurs; il souffrait en effet de la goutte. D'une voix furieuse et barbare, il s'en prit longuement aux ivrognes et autres esclaves fugitifs, puis tournant les yeux vers Eumolpe, il dit : "ô le plus brillant des poètes, c'était toi ! Et ils ne décampent pas plus vite que ça, ces voyous d'esclaves, ils ne lâchent pas prise !"

PÉTRONE, Satiricon, XCV.

Les possibilités d'hébergement

Si les gens de bonne compagnie bénéficient de l'hospitalité offerte par des particuliers, directement ou sur recommandation, le voyageur ordinaire doit se tourner vers l'hôtellerie payante. Les conditions d'hébergement y sont impensables pour le voyageur actuel !
Trois termes latins désignent ces endroits qui procurent le gîte et le couvert :
caupo(na) : auberge;
deversorium : gîte rudimentaire (comme dans notre extrait). Taverne, tenue par un deversitor, au rez-de-chaussée, avec chambres et lits à l'étage; à Ostie, on en trouve dans des insulae (qui sont gérées par un procurator); à Pompéi, ce sont les tabernae des domus qui les abritent, tandis que l'étage est souvent le siège d'un lupanar;
stabulum : refuge, halte. Ce mot (qui a donné étable) désigne un local où s'abritent hommes et bêtes de somme.

Pour en savoir plus : J.M. ANDRÉ et M.F. BASLEZ, Voyager dans l'Antiquité, Fayard, 1993, p.449 - 466.

 

a, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par
ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par
abeo, is, ire, ii, itum : s'éloigner, partir
ad, prép. : + Acc. : vers, à, près de
aeger, gra, grum : malade
alius, a, ud : autre, un autre
alternus, a, um : qui alterne, qui répond
amo, as, are : aimer, être amoureux
an, conj. : est-ce que, si (int. ind.), ou (int. double)
anus, us, f. : vieille femme
aut, conj. : ou, ou bien
autem, conj. : or, cependant, quant à -
barbarus, a, um : barbare
Bargates, is, m. : Bargatès
candelabrum, i, n. : le candélabre
canis, is, m. : le chien
caput, itis, n. : la tête
carnarium, i : le boucher
catena, ae, f. : la chaîne
cella, ae, f. :la chambre
cena, ae, f. : la cène, le repas du soir
cenula, ae, f. : le petit repas, le snack
cibus, i, m. : la nourriture, le repas, la sève
clamo, as, are : crier
coctor, oris, m. : le cuisinier
compono, is, ere, posui, positum : mettre ensemble, disposer, enterrer (compositus, a, um : disposé, préparé; en bon ordre)
concursus, us, m. : l' affluence, le rassemblement
contemplor, aris, ari : contempler
contineo, es, ere, tinui, tentum : contenir, maintenir
contumelia, ae, f. : l'outrage, l'affront
creberrimus, a, um : superlatif de creber, bra, brum : fréquent
cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de
deversitor, oris, m. : le tenancier, le pensionnaire
discedo, is, ere, cessi, cessum : se séparer, s'éloigner
disertissime, avec beaucoup d'éloquence, le plus éloquent
diu, adv. : longtemps
do, das, dare, dedi, datum : donner
dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que
duo, ae, o : deux
ebrius, a, um : ivre
ego, mei : je
eius, Gén. Sing. de IS-EA-ID : ce, cette, son, sa, de lui, d'elle
enim, conj. : car, en effet
erigo, is, ere, rexi, rectum : dresser, élever (erectus, a, um : élevé, dressé, droit, fier, attentif)
et, conj. : et. adv. aussi
etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus
Eumolpus, i, m. : Eumolpe
excito, as, are : exciter, réveiller, dresser
exclamo, as, are : s'exclamer
excludo, is, ere, clusi, clusum : ne pas laisser entrer, chasser
excussissimus, a, um : superlatif de excussus, a, um : tendu
exta, orum : les entrailles, les viscères, les abats
fabula, ae, f. : le mythe, la fable, la pièce (de théâtre), l'histoire
familia, ae, f. : la famille, la maisonnée
faxo, ut + suj. : je ferai en sorte que...
fictilis, e : fait d'argile, de terre cuite (fictile, is, n. : le vase en terre, la vaisselle de terre)
fio, is, fieri, factus sum : devenir
foedissimus, a, um : superlatif de foedus, a, um : laid, honteux
foramen, inis, n. : le trou, l'ouverture
frequentia, ae, f. : l'affluence, l'afflux
frons, frontis, f. : le front
fugio, is, ere, fugi : s'enfuir, fuir
fugitivus, i, m. : l'esclave fugitif
furca, ae, f. : la fourche, le crochet
furtivus, a, um : clandestin
grabatus, i, m. : le grabat, la paillasse
hic, haec, hoc : adj. : ce, cette, ces, pronom : celui-ci, celle-ci
homo, minis, m. : l'homme, l'humain
hospes, itis, m. : l'hôte
hospitus, a, um : de passage, étranger
iaceo, es, ere, cui, citurus : être étendu, s'étendre
iaculor, aris, ari : lancer
iam, adv. : déjà, à l'instant
ictus, us, m. : le coup, le choc
ille, illa, illud : adjectif : ce, cette (là), pronom : celui-là, ...
impar, aris : inégal
impatiens, ientis : qui ne peut supporter
impono, is, ere, sui, situm : placer sur, assigner, imposer
impune, adv. : impunément
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
ingens, entis : immense, énorme
iniuria, ae, f. : l'injustice, la violation du droit
inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle
instigo, as, are : exciter, stimuler
insula, ae, f. : l'île, l'immeuble à appartements
insularius, i, m. : l'habitant d'une insula, le locataire
intento, as, are : tendre contre, menacer
inter, prép. : + Acc. : parmi, entre
interim, adv. : pendant ce temps, entre-temps
intervenio, is, ire, veni, ventum : arriver, survenir
is, NOM M SING de is,ea,id : ce, cette, celui-ci, il
lecticarius, i, m. : le porteur de litière
liber, era, erum : libre
ligneus, a, um : en bois, de bois
linteum, i, n. : l'étoffe, le linge (de lin)
lippa, ae, f. : la lèvre, le museau
ludo, is, ere, lusi, lusum : jouer
magnitudo, dinis, f. : la grande taille, la grandeur
Mannicius, i, m. : Mannicius
manus, us, f. : la main, la petite troupe
Marcus, i, m. : Marcus
medius, a, um : qui est au milieu, en son milieu
mehercules, interj. : par Hercule!
merces, edis, f. : le salaire, la récompense, le prix
minor, aris, ari : menacer
molitio, ionis, f. : le remue-ménage
mulco, as, are : molester, tabasser
nam, conj. : de fait, voyons, car
nanciscor, eris, i, nactus sum : trouver, rencontrer
ne, adv. : ... quidem : pas même, ne (défense) ; conj. + subj. : que (verbes de crainte et d'empêchement), pour que ne pas, de ne pas (verbes de volonté)
nequissimus, a, um : superlatif de nequam (indecl. ) mauvais
non, neg. : ne...pas
nox, noctis, f. : la nuit
o, inv. : ô, oh (exclamation)
occasio, onis, f. : l'occasion, le moment favorable
ocius, adv. : plus vite
oculus, i, m. : l'oeil
omnis, e : tout
oppono, is, ere, posui, positum : placer devant, opposer
os, oris, n. : le visage, la bouche, l'entrée, l'ouverture
palma, ae, f. : la palme, la paume, la main, le palmier, la datte
pars, partis, f. : la partie, le côté
perfero, fers, ferre, tuli, latum : porter jusqu'au bout, exécuter (des ordres), supporter jusqu'au bout, transporter, porter
periculum, i, n. : 1. l'essai, l'expérience 2. le danger, le préril
peroro, as, are : achever, conclure, terminer (un discours) in + Acc. = pester contre
pes, pedis, m. : le pied
plenus, a, um : 1. plein 2. rassasié, entier, complet, abondamment pourvu
poeta, ae, m. : le poète
potio, ionis, f. : l'action de boire, la boisson, le breuvage
praecinctus, a, um : vêtu, entouré, recouvert
praecipue, adv. : surtout
procurator, oris, m. : le procurateur (administrateur d'une province), le gérant, l'administrateur
proelior, aris, ari : combattre
proripio, is, ere, ripui, reptum : traîner ; se - se précipiter
publicus, a, um : public
pulso, as, are : ébranler, frapper
quid, 1. Interrogatif neutre de quis : quelle chose?, que?, quoi?. 2. eh quoi! 3. pourquoi? 4. après si, nisi, ne num = aliquid
quidam, quaedam, quoddam/quiddam
: un certain, quelqu'un, quelque chose
quis, 1. pronom interrogatif N. M. S. 2. pronom indéfini = quelqu'un 3. après si, nisi, ne, num = aliquis 4. = quibus
rabiosus, a, um
: enragé
rapio, is, ere, rapui, raptum : 1. emporter 2. ravir, voler, piller 3. se saisir vivement de
repleo, es, ere, evi, etum : remplir
respicio, is, ere, spexi, spectu : regarder derrière soi
rixa, ae, f. : la dispute, le combat
rogo, as, are : demander
scio, is, ire, scivi, scitum : savoir
se, pron. réfl. : se, soi
sed, conj. : mais
sequor, eris, i, secutus sum : 1. suivre 2. poursuivre 3. venir après 4. tomber en partage
servus, i, m. : l'esclave
simul, inv. : adv. en même temps, conj : dès que
solea, ae, f. : la sandale
solvo, is, ere, ui, utum : détacher, payer, dénouer (- nauem = lever l'ancre)
sordidus, a, um : sale, avare
status, us, m. : l'attitude, la position, la forme de gouvernement, le bon état
strideo, es, ere : siffler, grésiller
sum, es, esse, fui : être
supercilium, i, n. : le sourcil
suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur
tam, adv. : si, autant
tot, adv. : tant, si nombreux
traho, is, ere, traxi, tractum : 1. tirer 2. solliciter, attirer 3. traîner 4. extraire 5. allonger, prolonger 6. différer, retarder
tu, tui : tu, te, toi
urceolus, i: le cruchon
ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que
uterque, utraque, utrumque : chacun des deux
velut, inv. : comme
veru, us, n. : la broche
viduus, a, um : privé de, veuf, veuve
vindico, as, are : revendiquer, réclamer
vindicta, ae, f. : la baguette, l'action de revendiquer, l'affranchissement, la délivrance, la vengeance, la punition
volo, vis, velle : vouloir
volutatio, ionis, f. : le fait de rouler, la culbute
volvo, is, ere, volvi, volutum : faire rouler, rouler, remuer
vos, vestrum : vous
vox, vocis, f. : 1. la voix 2. le son de la voix 3. l'accent 4. le son 5. , la parole, le mot

texte
texte
texte
texte