La vie est sacrée

page suivante       page précédente

Le suicide, un crime contre Dieu

SAINT AUGUSTIN : Aurelius Augustinus est un des monuments de la littérature latine chrétienne. Né en Numidie ( Algérie) de famille berbère, en cette Afrique du Nord depuis longtemps latinisée, Augustin se convertit au christianisme, devient évêque. De son oeuvre littéraire extrêmement foisonnante, deux titres émergent : Les Confessions, introspection remarquable par sa profondeur et sa sincérité, et La Cité de Dieu, qui affirme la fragilité des civilisations et la vocation surnaturelle de l'humanité.

Autres textes de Saint Augustin  Retour à la table des matières  Index général

 

Utique si non licet privata potestate hominem occidere vel nocentem cuius occidendi licentiam lex nulla concedit, profecto etiam qui se ipsum occidit, homicida est; et tanto fit nocentior, cum se occiderit, quanto innocentior in ea causa fuit, qua se occidendum putavit.

SAINT AUGUSTIN, La Cité de Dieu, I,17.

.   vocabulaire

De la même manière, s'il n'est pas permis de tuer de son propre chef un homme, fût-il même coupable, qu'aucune loi n'autorise à exécuter, il est patent que celui qui se suicide est aussi criminel; et, en se tuant, il est d'autant plus coupable que son innocence était grande dans la cause qui l'a poussé au suicide.

SAINT AUGUSTIN, La Cité de Dieu, I,17.

 

causa, ae, f. : la cause, le motif; l'affaire judiciaire, le procès; + Gén. : pour
concedo, is, ere, cessi, cessum : 1. s'en aller, se retirer 2. abandonner, concéder, admettre, renoncer à, pardonner
cuius, 1. GEN. SING. du pronom relatif 2. idem de l'interrogatif 3. faux relatif = et eius 4. après si, nisi, ne, num = et alicuius
cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
ea, 1. ABL. FEM. SING - NOM-ACC. N. PL. de is, ea, id (ce, cette, le, la...) 2. adv. : par cet endroit
et, conj. : et. adv. aussi
etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus
fio, is, fieri, factus sum : devenir
homicida, ae, m. : l'homicide, l'assassin
homo, minis, m. : l'homme, l'humain
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
innocentior, oris : comparatif de innocens, entis : innocent
ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même
lex, legis, f. : la loi, la (les) condition(s) d'un traité
licentia, ae, f. : la liberté, le pouvoir, la licence
liceo, v. impers. : il est permis ; conj. + subj. : bien que
nocens, entis : nuisible, coupable
nocentior, ioris : comparatif de nocens, entis : nuisible, coupable
non, neg. : ne...pas
nullus, a, um : aucun
occido, is, ere, occidi, occisum : I. 1. tomber à terre 2. succomber, périr 3. se coucher II. couper, mettre en morceaux, tuer
potestas, atis, f. : 1. la puissance, le pouvoir 2. le pouvoir d'un magistrat 3. la faculté, l'occasion de faire qqch.
privo, as, are : priver de + abl. (privatus, a, um : particulier) (privatus, i, m. : le simple particulier)
profecto, inv. : assurément, sûrement
puto, as, are : 1. élaguer, émonder, apurer 2. supputer 3. estimer, penser, croire 4. supposer
qua, 1. ABL. FEM. SING. du relatif. 2. Idem de l'interrogatif. 3. après si, nisi, ne, num = aliqua. 4. faux relatif = et ea 5. adv. = par où?, comment?
quanto, adv. : combien ?, avec tanto = autant que
qui, 1. N.M. S., N. M. PL. du pronom relatif = qui 2. faux relatif = et is - et ei 3. NMS ou N.M.PL. de l'interrogatif = qui? quel? 4. après si, nisi, ne, num = aliqui
se
, pron. réfl. : se, soi
si, conj. : si
sum, es, esse, fui : être
tanto, adv. : suivi d'un comparatif = autant, d'autant
utique, inv. : en tout cas, surtout
vel, adv. : ou, ou bien, même, notamment (vel... vel... : soit... soit...)

texte
texte
texte
texte