Sueurs froides

page suivante       page précédente

Thélyphron, l'homme aux oreilles et au nez en cire

APULEE : Lucius Apuleius naît dans l'Africa romaine; très riche, il parcourt l'Empire et s'intéresse à toutes les connaissances de son époque, scientifiques, littéraires, mais aussi religieuses et magiques. Ses Métamorphoses sont un roman picaresque teinté de magie et d'érotisme

Autres textes d'Apulée  Retour à la table des matières  Index général

Au cours d'un banquet, Thélyphron, 'couché à l'écart dans un coin', raconte l'histoire incroyable qu'il a vécue...

I - Etudiant cherche petit job bien payé !

Pupillus ego Mileto profectus ad spectaculum Olympicum, cum haec etiam loca provinciae famigerabilis adire cuperem, peragrata cuncta Thessalia, Larissam accessi. Ac dum... paupertati meae fomenta conquiro, conspicor medio foro procerum quemdam senem. Insistebat lapidem claraque voce praedicabat, siqui mortuum servare vellet, de pretio liceretur.
Et ad quempiam praetereuntium : "quid hoc, inquam, hicine mortui solent aufugere?" - "Tace, respondit ille, ... ignoras te Thessaliae consistere, ubi sagae mulieres ora mortuorum passim demorsicant, eaque sunt illis artis magicae supplementa !"
Contra ego : "Et quae, tu, inquam, dic sodes, custodela ista feralis ?" - "Iam primum, respondit ille, perpetem noctem eximie vigilandum est, oculis semper in cadaver intentis, nec acies usquam devertenda, immo ne obliquanda quidem, quippe cum deterrimae versipelles, in quodvis animal ore converso, latenter adrepant, ut ipsos etiam oculos Solis et Iustitiae facile frustrentur; nam et aves et rursum canes et mures, immo vero etiam muscas induunt. Tunc diris cantaminibus somno custodes obruunt... Ehem ! Et quod paene praeterieram, siqui non integrum corpus mane restituerit, quidquid inde decerptum diminutumque fuerit, id omne de facie sua desecto sarcire compellitur."
His cognitis, animum meum commasculo et illico accedens praeconem : "Clamare, inquam, iam desine ! Adest custos paratus, cedo praemium !" - "Mille, inquit, nummum deponentur tibi. Sed heus, iuvenis, cave diligenter principum civitatis filii cadaver a malis Harpyis probe custodias !" - "Ineptias, inquam, mihi narras et nugas meras. Vides hominem ferreum et insomnem, certe perspicaciorem ipso Lynceo vel Argo et oculeum totum."
Vix finieram, et ilico me perducit ad domum quampiam..., demonstrat matronam flebilem fusca veste contectam, quam propter adsistens : "Hic, inquit, auctoratus ad custodiam mariti tui fidenter accessit." At illa... in maerore luculentam proferens faciem meque respectans : "Vide, oro, inquit, quam expergite munus obeas !" - "Sine cura sis, inquam, modo corollarium idoneum compara !"
Sic placito, consurrexit et ad aliud me cubiculum inducit. Ibi corpus splendentibus linteis coopertum, introductis quibusdam septem testibus, manu revelat et : "Ecce, inquit, nasus integer, incolumes oculi, salvae aures, inlibatae labiae, mentum solidum. Vos in hanc rem, boni Quirites, testimonium perhibete !" At ego : "iube, inquam, domina, cuncta quae sunt usui necessaria nobis exhiberi." - "At quae, inquit, ista sunt ?" - "Lucerna, aio, praegrandis et oleum ad lucem luci sufficiens et calida cum oenophoris et calice cenarumque reliquiis discus ornatus." [...]

Apulée, Métamorphoses, II, 21.

   vocabulaire

I - Etudiant cherche petit job bien payé !

Encore mineur, j'avais quitté Milet pour assister au concours olympique; je désirais aussi visiter les contrées de cette province de légende et, après avoir parcouru toute la Thessalie, j'arrivai à Larissa. A la recherche d'expédients pour soulager ma pauvreté, j'aperçois au milieu du forum un vieillard élancé. Il était juché sur une pierre et annonçait d'une voix claire que "si quelqu'un voulait garder un mort, qu'il fasse son prix".
A l'un des passants je demandai : "Qu'est-ce ? Est-ce qu'ici les morts ont coutume de s'enfuir ?" - "Tais-toi, répondit-il, ... ignores-tu que tu es en Thessalie, où des sorcières rongent des morceaux de visage des morts, et que ces larcins sont des adjuvants pour leur magie ?"
Je repris : "Et dis-moi, s'il te plaît, en quoi consiste cette garde funèbre ?" - "Tout d'abord, répondit-il, il faut être d'une remarquable vigilance pendant la nuit entière, fixer toujours son regard sur le corps, ne pas regarder autre part, que dis-je, on ne doit même pas baisser les yeux, car ces êtres exécrables se muent en n'importe quel animal et se glissent subrepticement de sorte qu'ils tromperaient sans peine les propres yeux du Soleil et de la Justice; ce sont des oiseaux, puis des chiens et des rats, même des mouches ! Alors leurs charmes terribles écrasent les gardiens sous le sommeil... Ah ! Et j'allais presque l'oublier, celui qui rend, le matin, un corps mutilé est obligé de reconstituer tout ce qui a été arraché ou raccourci, en le prélevant entièrement sur son visage !"
Après avoir appris cela, je me forge un courage viril et vais trouver tout de suite le héraut: "Cesse de crier, dis-je, voici un gardien tout disposé; s'il te plaît, le salaire !" - "Mille sesterces te seront comptés. Mais, gare, jeune homme, fais diligence pour préserver parfaitement des méchantes Harpies le cadavre du fils des dirigeants de la cité!" - "Des bêtises, dis-je, ce que tu me racontes, et de pures foutaises ! Tu vois un homme de fer, un homme qui ne dort pas et sûrement meilleur observateur que Lyncée lui-même ou qu'Argus, bref un oeil à mille facettes." J'avais à peine terminé qu'il m'emmène tout droit vers une maison... Il me présente une dame en pleurs habillée d'un vêtement sombre; il se place à son côté en disant : "Voici celui qui s'est présenté de bonne foi pour s'engager à garder ton mari." Alors cette dame, avec un visage distingué dans la souffrance, me regarda et dit : "veille, je te prie, à t'acquitter de ta tâche avec la plus grande attention !" - "Sois sans souci, répondis-je, mais prépare une gratification à la hauteur !" Ainsi convenu, elle se lève et me conduit dans une autre chambre. Après y avoir fait entrer sept témoins, elle dévoile de sa main un corps recouvert de splendides linceuls et dit : "Voici le nez intact, les yeux en parfait état, les oreilles préservées, les lèvres impeccables, le menton entier. Quant à vous, braves citoyens, témoignez de cette situation !" Et moi d'ajouter : "Madame, ordonnez qu'on apporte tout ce qui est nécessaire à mon usage !" - "Et qu'est-ce qu'il faut, dit-elle ?" - "Une lampe, répondis-je, très grande, et assez d'huile pour éclairer jusqu'à l'aube; de l'eau chaude avec des vases de vin et une coupe ainsi qu'un plateau garni des reliefs du dîner." [...]

Apulée, Métamorphoses, II, 21.

 

a, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par
ac, conj. : et, et aussi
accedo, is, ere, cessi, cessum : 1. aller vers, s'approcher de, marcher sur 2. venir s'ajouter, s'ajouter
acies, ei, f. : la ligne de bataille
ad, prép. : + Acc. : vers, à, près de
adeo, is, ire, ii, itum : aller à, vers
adrepo, is, ere, repsi, - : ramper vers
adsisto, is, ere, stiti : se placer auprès, rester immobile, se tenir, aider
adsum, es, esse, adfui : être présent, assister, aider
aio, is, - : affirmer
alius, a, ud : autre, un autre
animal, alis, n. :l'être vivant, l'animal
animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit
Argus, i, m. : Argus (héros aux cent yeux, transformé en paon)
ars, artis, f. : l'art
at, conj. : mais
auctoro, as, are :engager
aufugio, is, ere : s'enfuir
avis, is, m. : l'oiseau
auris, is, f. : l'oreille
bonus, a, um : bon (bonus, i : l'homme de bien - bona, orum : les biens)
cadaver, eris, n. : le cadavre
calidus, a, um : chaud
calix, calicis, m : la coupe, le vase, la marmite
canis, is, m. : le chien
cantamen, inis, n. : l'incantation, le charme
caveo, es, ere, cavi, cautum : faire attention, veiller à ce que (cautus, a, um : sûr, en sécurité, défiant, circonspect)
cedo, is, ere, cessi, cessum : 1. aller, marcher 2. s'en aller, se retirer 3. aller, arriver 4. céder, concéder
cena, ae, f. : la cène, le repas du soir
certe, adv. : certainement, sûrement
civitas, atis, f. : la cité, l'état
clamo, as, are : crier
clarus, a, um : célèbre
cognosco, is, ere, novi, nitum : 1. apprendre à connaître, étudier ; pf. : savoir 2. reconnaître 3. instruire (une affaire)
commasculo, as, are : rendre viril
comparo, as, are : 1. accoupler, apparier, comparer 2. procurer, recruter, disposer, régler
compello, is, ere, puli, pulsum : pousser
conquiro, is, ere, quisivi, quisitum : rechercher, collectionner
consisto, is, ere, stiti : se placer, s'établir
conspicor, aris, ari : apercevoir
consurgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever brusquement
contego, is, ere, tegi, tectum : couvrir, cacher, dissimuler
contra, adv : au contraire, en face ; prép+acc : contre
converto, is, ere, verti, versum : tourner complètement
cooperio, is, ire, perui, pertum : couvrir
corollarium, i, n. : la gratification
corpus, oris, n. : le corps
cubiculum, i, n. : la chambre à coucher
cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
cuncti, ae, a : tous ensemble
cupio, is, ere, ii ou ivi, itum : désirer
cura, ae, f. : le soin, le souci
custodela, ae : la garde, la surveillance
custodia, ae, f. : la prison, la garde, les sentinelles
custodio, is, ire, ivi ou ii, itum : protéger, défendre
custos, odis, m. : le garde, le gardien
de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de
decerptus, a, um : retranché, détaché
demonstro, as, are : montrer
demorsico, as, are : mordiller, ronger
depono, is, ere, posui, positum : déposer, abandonner
deseco, as, are, cui, ctum : séparer en coupant
desino, is, ere, sii, situm : cesser
deterrimus, a, um : le pire, le plus mauvais
deverto, is, ere, verti, versum : descendre (dans un hôtel)
dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler
diligenter, adv. : attentivement, scrupuleusement
diminuo, is, ere, minui, minutum : enlever, retrancher, diminuer, affaiblir
dirus, a, um : sinistre, de mauvaise augure, effrayant
discus, i, m. : le disque, la rondelle, le plateau
domina, ae, f. : la maîtresse
domus, us, f. : la maison
dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que
ea, 1. ABL. FEM. SING - NOM-ACC. N. PL. de is, ea, id (ce, cette, le, la...) 2. adv. : par cet endroit
ecce, inv. : voici, voici que
ego, mei : je
ehem, interj. : ah!
et, conj. : et. adv. aussi
etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus
exhibeo, es, ere, ui, itum : montrer, donner des représentations, présenter
eximius, a, um : sortant de l'ordinaire, remarquable, rare
expergite, adv. : avec vigilance
facies, ei, f. : 1. la forme extérieure, l'aspect l'apparence, la beauté 2. la figure 3. le genre, l'espèce
facile, adv. : facilement
famigerabilis, e : célèbre
feralis, e : relatif aux dieux mânes, funèbre, funeste
ferreus, a, um : de fer
fidenter, adv. : avec assurance
filius, ii, m. : le fils
finio, is, ire, ivi, itum : délimiter, finir
flebilis, e : digne d'être pleuré, en larmes
fomenta, orum, n. : les aliments, le calmant, le baume, l'adoucissant
forum, i, n. :le marché, le forum
frustro, as, are : frustrer, tromper
fuscus, a, um : sombre
Harpya, ae, f. : la Harpie
heus, interj. : holà!, hé!
hic, haec, hoc : adj. : ce, cette, ces, pronom : celui-ci, celle-ci
hic, adv. : ici
hicine, haecine, hacine : est-ce que celui-ci (celle-ci)... ?
homo, minis, m. : l'homme, l'humain
iam, adv. : déjà, à l'instant
ibi, adv. : là
id, NOM-ACC N. SING. de is, ea, is : il, elle, le, la, ....
idoneus, a, um : approprié, convenable
ignoro, as, are : ignorer
ilico, adv. : aussitôt
ille, illa, illud : adjectif : ce, cette (là), pronom : celui-là, ...
illico, adv. : aussitôt
immo, inv. : pas du tout, non, au contraire
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
incolumis, e : sain et sauf
inde, adv. : de là, donc
induco, is, ere, duxi, ductum : introduire
induo, is, ere, indui, indutum : revêtir
ineptiae, arum : les sottises
inlibatus, a, um : entier, dans son intégrité, complet, régulier
inquam, v. : dis-je
inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle
insisto, is, ere : être assis, s'attacher à
insomnis, e : qui ne dort pas, privé de sommeil
integer, gra, grum : non touché, sain et sauf ; de integro : de nouveau; ex integro : de fonds en comble
intentus, a, um : attentif, vigilant
introduco, is, ere, duxi, ductum : faire entrer, introduire
ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même
iste, a, um : ce, celui-ci (péjoratif)
iubeo, es, ere, iussi, iussum : 1. inviter à, engager à 2. ordonner
iustitia, ae, f. : la justice, l'esprit de justice
iuvenis, is, m. : le jeune homme
labia, lae, f. : la lèvre
lapis, idis, m. : la pierre
Larissa, ae, f. : Larissa (ville principale de Thessalie)
latenter, adv. : en cachette
liceo, v. impers. : il est permis ; conj. + subj. : bien que
linteum, i, n. : l'étoffe, le linge (de lin), le linceul
locus, i, m. : le lieu, l'endroit; la place, le rang; la situation
lucerna, ae, f. : la lampe
luculentus, a, um : brillant, lumineux; distingué, de bel aspect
lux, lucis, f. : la lumière, le jour
Lynceus, i, m. : Lyncée (un des Argonautes réputé par sa vue perçante)
maeror, oris, m. : l'affliction, la tristesse
magicus, a, um : magique, de la magie
mala, ae, f. : la machoire
mane, adv. : inv. : le matin
manus, us, f. : la main, la petite troupe
maritus, i, m. : le mari
matrona, ae, f. : la matrone, l'épouse, la mère de famille
medius, a, um : qui est au milieu, en son milieu
mentum, i, n. : le menton
merus, a, um : pur, sans mélange
meus, mea, meum : mon
Miletus, i, m. : Milet (ville d'Asie mineure)
mille, n. pl. ia, ium : mille (milia : quand il s'agit de plusieurs milliers)
modo, adv. : seulement ; naguère, il y a peu (modo... modo... tantôt... tantôt...)
mortuus, a, um : mort
mulier, is, f. : la femme
munus, eris, n. :1. l'office, la fonction 2. l'obligation, la charge 3. le produit 4. le service rendu 5. le don, le présent 6. le spectacle public, les combats de gladiateurs
mus, muris, m.: le rat, la souris
musca, ae, f. : la mouche
nam, conj. : de fait, voyons, car
narro, as, are : conter, raconter
nasus, i, m. : le nez
ne, adv. : ... quidem : pas même, ne (défense) ; conj. + subj. : que (verbes de crainte et d'empêchement), pour que ne pas, de ne pas (verbes de volonté)
nec, adv. : et...ne...pas
necessarius, a, um : inévitable, indispensable, intime
non, neg. : ne...pas
nos, nostrum : nous, je
nox, noctis, f. : la nuit
nuga, ae, f. : surtout pl. nugae : les sottises, les bagatelles
nummus, i, m. : l'argent, la monnaie, le sesterce
obeo, is, ire, ii, itum : 1. mourir 2. visiter, se charger de
obliquo, as, are : faire obliquer, baisser
obruo, is, ere, obrui, obrutum : écraser
oculeus, a, um : qui a des yeux
oenophorum, i, n. : le vase à vin
oleum, i, n. : l'huile d'olive
Olympicus, a, um : d'Olympe, olympien
omnis, e : tout
ornatus, a, um : pourvu de (abl.), orné, élégant
oro, as, are : prier
os, oris, n. : le visage, la bouche, l'entrée, l'ouverture
paene, adv. : presque
paratus, us, m. : la préparation, l'apprêt, le préparatif
passim, adv. : en s'éparpillant; en tous sens; à la débandade, pêle-mêle, indistinctement
paupertas, atis, f. : la pauvreté
peragro, as, are : parcourir
perduco, is, ere, duxi, ductum : amener, conduire
perhibeo, es, ere, ui, itum : présenter, fournir; rapporter, raconter, nommer
perpes, etis : entier
perspicacior, oris : comparatif de perspicax, acis : qui voit clair
placito, interj. : d'accord
praeco, onis, m. : le héraut, le crieur public
praedico, as, are : dire publiquement, proclamer
praegrandis, e : très grand, énorme
praemium, ii, n. : la récompense
praetereo, is, ire, ii, itum : passer devant, omettre
pretium, ii, n. : le prix, la valeur, la récompense, le salaire
primum, adv. : d'abord, pour la première fois
princeps, ipis, n. m. et adj. : premier, chef, empereur
probe, adv. : convenablement
procerus, a, um : allongé, long, haut, grand
profero, fers, ferre, tuli, latum : présenter, faire paraître, remettre, reporter
proficiscor, eris, i, fectus sum : partir
propter, prép + acc. : à cause de, à côté
provincia, ae, f. : la province
pupillus, i, m. : le pupille, le mineur
quae, 4 possibilités : 1. N.F.S. N.F.PL. N.N.PL., ACC. N. PL. du relatif = qui, que (ce que, ce qui) 2. idem de l'interrogatif : quel? qui? que? 3. faux relatif = et ea - et eae 4. après si, nisi, ne, num = aliquae
quam, 1. accusatif féminin du pronom relatif = que 2. accusatif féminin sing de l'interrogatif = quel? qui? 3. après si, nisi, ne, num = aliquam 4. faux relatif = et eam 5. introduit le second terme de la comparaison = que 6. adv. = combien
quid, 1. Interrogatif neutre de quis : quelle chose?, que?, quoi?. 2. eh quoi! 3. pourquoi? 4. après si, nisi, ne num = aliquid
quidam, quaedam, quoddam/quiddam : un certain, quelqu'un, quelque chose
quidem, adv. : certes (ne-) ne pas même
quippe, inv. : car, assurément
Quiris, itis, m. : Quirite = citoyen romain. Rare au sing.
quispiam, quaepiam, quodpiam : quelque
quisquis, quidquid ou quicquid : quiconque
quod, 1. pronom relatif nom. ou acc. neutre singulier : qui, que 2. faux relatif = et id 3. conjonction : parce que, le fait que 4. après si, nisi, ne, num = aliquod = quelque chose 5. pronom interrogatif nom. ou acc. neutre sing. = quel?
quodvis, neutre de quivis : n'importe lequel
reliquiae, arum, f. : les restes
res, rei, f. : la chose, l'événement, la circonstance, l'affaire judiciaire; les biens
respecto, as, are : regarder derrière soi, attendre, avoir les yeux tournés vers, se préoccuper de
respondeo, es, ere, di, sum : répondre
restituo, is, ere, tui, tutum : remettre debout, reconstruire, restaurer; restituer, rendre
revelo, as, are : dévoiler, révéler, découvrir
rursum, adv. : en revanche, une seconde fois, de nouveau
saga, ae, f. : la magicienne
salvus, a, um : en bonne santé
sarcio, is, ire, sarsi, sartum : raccommoder, réparer.
sed, conj. : mais
semper, adv. : toujours
senex, senis, m. : le vieillard
septem, adj. num. : sept
servo, as, are : veiller sur, sauver
sic, adv. : ainsi ; sic... ut : ainsi... que
sine, prép. : + Abl. : sans
siqui, si quelqu'un
sodes, = si audes
sol, solis, m. : le soleil
soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de (solitus, a, um : habituel, ordinaire)
solidus, a, um : solide, massif, compact; entier
somnus, i, m. : le sommeil
spectaculum, i, n. : 1. le spectacle, la vue, l'aspect 2. le spectacle (au cirque...) 3. (spectacula, orum, n. : les places au cirque, ...)
splendeo, es, ere : briller
sufficio, is, ere, feci, fectum : fournir, suffire - imprégner
sum, es, esse, fui : être
supplementum, i, n. : le supplément, le complément
suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur
taceo, es, ere, cui, citum : se taire
testimonium, i, n. : le témoignage, la preuve
testis, is, m. : le témoin
Thessalia, ae, f. : la Thessalie
totus, a, um : tout entier
tu, tui : tu, te, toi
tunc, adv. : alors
tuus, a, um : ton
ubi, adv. : où; conj. quand
usquam, adv. : nulle part
usus, us, m. : l'usage, l'utilité
ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que
vel, adv. : ou, ou bien, même, notamment (vel... vel... : soit... soit...)
vero, inv. : mais
versipellis, e : qui change de peau (versipellis, is : le loup-garou)
vestis, is, f. : le vêtement
video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)
vigilo, as, are : veiller, être éveillé, être attentif
vix, adv. : à peine
volo, vis, velle : vouloir
vos, vestrum : vous
vox, vocis, f. : 1. la voix 2. le son de la voix 3. l'accent 4. le son 5. , la parole, le mot

texte
texte
texte
texte