Sueurs froides

page suivante       page précédente

 

Socrate ou les maléfices d'une magicienne

APULEE : Lucius Apuleius naît dans l'Africa romaine; très riche, il parcourt l'Empire et s'intéresse à toutes les connaissances de son époque, scientifiques, littéraires, mais aussi religieuses et magiques. Ses Métamorphoses sont un roman picaresque teinté de magie et d'érotisme

Autres textes d'Apulée  Retour à la table des matières  Index général

Un mauvais rêve, et pourtant...!

IV - En route!

Aliquantum processeramus... et mecum : "Vesane, aio,... ecce Socrates integer, sanus, incolumis. Ubi vulnus, spongia, ubi ? Ubi postremum cicatrix tam alta, tam recens ? " Et ad illum : "Mihi denique, quod poculis vesperi minus temperavi, nox acerba diras et truces imagines optulit ! " Ad haec ille : "Verum tamen et ipse per somnium iugulari visus sum mihi, nam et iugulum istum dolui et cor ipsum mihi avelli putavi, et nunc etiam spiritu deficior et genua quatior et gradu titubo et aliquid cibatus... desidero." - "En, inquam, paratum tibi adest ientaculum ! " Et cum dicto manticam meam humero exuo, caseum cum pane propere ei porrigo et : "Iuxta platanum istam residamus, aio ! "... Verum ille, ut satis detruncaverat cibum, sitire impatienter coeperat; nam et optimi casei bonam partem avide devoraverat...
Haud longe... levis fluvius ignavus ibat. Adsurgit et complicitus in genua, adpronat se avidus... Necdum satis extremis labiis summum aquae rorem attigerat et iugulo eius vulnus dehiscit in profundum patorem et illa spongia de eo repente devolvitur eamque parvus admodum comitatur cruor. Denique corpus exanimatum in flumen paene cernuat, nisi ego, altero pede retento, vix et aegre ad ripam superiorem adtraxi... Ipse, trepidus, ... per diversas et avias solitudines aufugi et, quasi conscius mihi caedis humanae, relicta patria, ... nunc Aetoliam, novo contracto matrimonio, colo.

Apulée, Métamorphoses, I, 6 - 19 (passim).

   vocabulaire

IV - En route!

Nous avions fait un bout de chemin... et je me dis en moi-même : "Idiot, voici Socrate, indemne, en bonne santé et sans rien. Où est la blessure, l'éponge, où ? Où enfin la cicatrice si profonde, si fraîche ?" Et à son intention : "Enfin, le soir, j'ai été peu regardant sur les coupes et une nuit pénible m'a apporté des visions terribles et effrayantes!" Il répondit : "A vrai dire, moi aussi, j'ai rêvé que j'étais égorgé; j'ai eu mal de ce côté du cou, j'ai pensé qu'on m'arrachait le coeur, maintenant encore, je défaille, mes genoux tremblent, mon pas est incertain et j'ai envie de manger quelque chose. "Eh bien, dis-je, ton déjeuner est tout prêt ! " Sur cette parole, je dépose ma besace de mon épaule, je lui tends vite un fromage avec du pain en disant : "Asseyons-nous près de ce platane ! " Or lui, qui avait avalé assez de nourriture, commençait à mourir de soif : C'est qu'il avait dévoré d'un trait une bonne ration d'un excellent fromage ! Tout à côté... coulait paisiblement un petit ruisseau. Socrate s'approche, s'agenouille et se penche avidement... Il n'avait pas encore touché la surface de l'eau du bout des lèvres, que sa blessure au cou s'ouvre en un trou profond et que l'éponge s'en échappe soudain, accompagnée d'un tout petit filet de sang. Enfin le corps sans vie aurait failli glisser dans le ruisseau, si je ne l'avais péniblement, et de justesse, retiré sur la berge en le tenant par un pied... Tout tremblant, ... je m'enfuis par des régions peu fréquentées et impraticables et, comme si j'étais coupable d'un meurtre, j' abandonnai ma patrie. Maintenant j'habite l'Etolie, où je me suis remarié.

Apulée, Métamorphoses, I, 6 - 19 (passim).

 

acerbus, a, um : pénible, désagréable
ad, prép. : + Acc. : vers, à, près de
admodum, adv. : tout-à-fait, pleinement
adprono, as, are : se pencher, se baisser
adsum, es, esse, adfui : être présent, assister, aider
adsurgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever, se dresser
adtraho, is, ere, traxi, tractum : tirer à soi, tirer violemment, attirer
aegre, adv. : avec peine, pénible, à regret
Aetolia, ae, f. : l'Etolie
aio, is, - : affirmer
aliquantum, adv. : un peu, quelque peu, à une assez grande distance
aliquis, a, id : quelqu'un, quelque chose
alter, era, erum : l'autre (de deux)
altus, a, um : haut, profond, grand (métaph.)
aqua, ae, f. : l'eau
attingo, is ere, tigi, tactum : toucher à, toucher, atteindre
avello, is, ere, vulsi, vulsum : arracher
aufugio, is, ere : s'enfuir
avidus, a, um : désireux, avide
avius, a, um : impraticable, inaccessible; errant, égaré
bonus, a, um : bon (bonus, i : l'homme de bien - bona, orum : les biens)
caedes, is, f. : le meurtre, le massacre
caseus, i, m. : le fromage
cernuo, as, are : tomber la tête première
cibatus, us, m.: la nourriture
cibus, i, m. : la nourriture, le repas, la sève
cicatrix, icis, f. : la cicatrice
coepio, is, ere, coepi, coeptum : (plutôt avec rad. pf et supin) : commencer
colo, is, ere, colui, cultum : honorer, cultiver, habiter
comito, as, are : accompagner (comitor, aris, ari : même sens)
complico, as, are (ui) (itum) : rouler, enrouler
conscius, a, um : confident, intime de, conscient de
contraho, is, ere, traxi, tractum : tirer ensemble, rassembler, resserrer, engager une affaire
cor, cordis, n. : le coeur
corpus, oris, n. : le corps
cruor, oris, m. : le sang
cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de
deficio, is, ere, feci, fectum : faillir, faire défection
dehisco, is, ere : se fendre, s'entrouvrir
denique, adv. : enfin
desidero, as, are : désirer, réclamer, regretter (déplorer) la perte de, porter manquant
detrunco, as, are : retrancher du tronc, tailler, couper, mutiler
devolvo, is, ere, vi, utum : rouler de bas en haut
devoro, as, are : dévorer
dictum, i, n. : la parole
dirus, a, um : sinistre, de mauvaise augure, effrayant
diversus, a, um : divers
doleo, es, ere, ui, itum : souffrir
eam, 1. Acc. fem. sig. de IS-EA-ID = la (pronom), ce, cette 2. 1ère pers. sing. du Subj. Présent de IRE : aller
ecce, inv. : voici, voici que
ego, mei : je
ei, DAT. SING ou NOM. M. PL. de is,ea,id : lui, à celui-ci, ce,...
eius, Gén. Sing. de IS-EA-ID : ce, cette, son, sa, de lui, d'elle
en, suivi du nom. ou de l'acc. : voici
eo, is, ire, ivi, itum : aller
eo, 1. ABL. M-N SING de is, ea, is : le, la, les, lui... ce,..; 2. 1ère pers. sing. de l'IND PR. de eo, ire 3. adv. là, à ce point 4. par cela, à cause de cela, d'autant
et, conj. : et. adv. aussi
etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus
exanimo, as, are : être essoufflé, mourir, ôter la vie, tuer
extremus, a, um : dernier
exuo, is, ere, exui, exutum : dégager, se dégager de, se débarrasser de
flumen, inis, n. : le cours d'eau, le fleuve, la rivière
fluvius, i, m. : le courant, la rivière
genu, : le genou
gradus, us, m. : le pas, le degré
haud, inv. : vraiment pas, pas du tout
hic, haec, hoc : adj. : ce, cette, ces, pronom : celui-ci, celle-ci
humanus, a, um : humain
humerus, i, m. : l'épaule
ientaculum, i, n. : le petit déjeuner
ignavus, a, um : sans activité, indolent, paresseux, mou
ille, illa, illud : adjectif : ce, cette (là), pronom : celui-là, ...
imago, inis, f. : l'imitation, l'image
impatienter, adv. : impatiemment
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
incolumis, e : sain et sauf
inquam, v. : dis-je
integer, gra, grum : non touché, sain et sauf ; de integro : de nouveau; ex integro : de fonds en comble
ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même
iste, a, um : ce, celui-ci (péjoratif)
iugulo, as, are : égorger, tuer
iugulum, i, n. : la gorge, la clavicule
iuxta, adv. : à côté ; prép. acc. : à côté de
labia, orum, n. : les lèvres
levis, e : léger
longe, inv. : longuement, au loin
mantica, ae, f. : la besace, le sac
matrimonium, ii, n. : le mariage ; in - conlocare : marier
mecum, conj.+pron. : avec moi
meus, mea, meum : mon
minus, adv. : moins
nam, conj. : de fait, voyons, car
necdum, adv. : et pas encore
nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté
novus, a, um : nouveau
nox, noctis, f. : la nuit
nunc, adv. : maintenant
offero, fers, ferre, obtuli, oblatum : offrir, donner
optimus, a, um : très bon, le meilleur. superlatif de bonus
paene, adv. : presque
panis, is, m. : le pain
paratus, us, m. : la préparation, l'apprêt, le préparatif
pars, partis, f. : la partie, le côté
parvus, a, um : petit
pator, oris, m. : l'ouverture
patria, ae, f. : la patrie
per, prép. : + Acc. : à travers, par
pes, pedis, m. : le pied
platanus, i, f. : le platane
poculum, i, n. : la coupe
porrigo, is, ere, rexi, rectum : diriger en avant, étendre, étirer
postremum, adv. : enfin
procedo, is, ere, cessi, cessum : s'avancer, aboutir à
profundum, i, n. : la profondeur (de la mer)
propere, adv. : à la hâte, vite
puto, as, are : 1. élaguer, émonder, apurer 2. supputer 3. estimer, penser, croire 4. supposer
quasi, conj. : comme si; adv. : pour ainsi dire, environ
quatio, is, ere, -, quassum : agiter
quod, 1. pronom relatif nom. ou acc. neutre singulier : qui, que 2. faux relatif = et id 3. conjonction : parce que, le fait que 4. après si, nisi, ne, num = aliquod = quelque chose 5. pronom interrogatif nom. ou acc. neutre sing. = quel?
recens, entis : récent
relinquo, is, ere, reliqui, relictum : laisser, abandonner
repente, adv. : soudain
resido, is, ere, sedi, sessum : s'asseoir
retineo, es, ere, ui, tentum : retenir, maintenir
ripa, ae, f. : la rive
ros, roris, m. : la rosée (ros marinus : le romarin)
sanus, a, um : sain d'esprit
satis, adv. : assez, suffisamment
se, pron. réfl. : se, soi
sitio, is, ire, ivi, - : avoir soif
Socrates, is, m. : Socrate
solitudo, inis, f. : la solitude, le désert
somnium, ii, n. : le rêve, le songe
spiritus, us, m. : 1. l'air 2. le souffle 3. la vie 4. l'inspiration 5. la suffisance,l'arrogance, l'orgueil
spongia, ae, f. : l'éponge
sum, es, esse, fui : être
summus, a, um : superlatif de magnus. très grand, extrême
superior, oris : plus élevé, supérieur, précédent
tam, adv. : si, autant
tamen, adv. : cependant
tempero, as, are : 1. combiner, organiser, régler 2. garder la mesure, être modéré, se retenir
titubo, as, are : chanceler
trepidus, a, um : tremblant, frémissant
trux, trucis : farouche, sauvage
tu, tui : tu, te, toi
ubi, adv. : où; conj. quand
ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que
verum, conj. : vraiment, en vérité, mais
vesanus, a, um : insensé, fou
vesper, eri, m. : le soir
video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)
vix, adv. : à peine
vulnus, eris, n. : la blessure

texte
texte
texte
texte