WB01569_3.gif (193 bytes)

page précédente
 

CHAPITRE VIII : LES SERVICES

 Texte 1 : D'abord manger !

Symmachus Aproniano successit, inter praecipua nominandus exempla doctrinarum et modestiae. Quo instante urbs sacratissima otio copiisque abundantibus solito fruebatur.

AMMIEN MARCELLIN, 27, 3

nominandus,a,um : qui doit être cité
doctrinae, arum : la culture
modestia, ae : la modération
instare, o : veiller à, administrer
solitum, i : l'habitude

Texte 2 : Salubrité publique 

Sentit hanc curam imperatoris Nervae regina et domina orbis in dies et magis sentiet salubritas aeternae urbis aucto castellorum, operum, munerum et lacuum numero. Nec minus ad privatos commodum ex incremento beneficiorum eius diffunditur; illi quoque qui timidi illicitam aquam ducebant, securi nunc ex beneficiis fruuntur. Ne pereuntes quidem aquae otiosae sunt : ablatae causae gravioris caeli, munda viarum facies, purior spiritus, aerque qui apud veteres semper urbi infamis fuit, est remotus.

FRONTIN, les aqueducs de la ville de Rome, 88, 1 - 3

Nerva, ae : Nerva
in dies : de jour en jour
salubritas,atis : la salubrité
castellum, i : le château (d'eau)
opus,eris : le travail; ici, l'aqueduc
munus,eris : le cadeau; ici, le cadeau offert par l'empereur à la population; dans ce contexte, il faut traduire munus par "fontaine"
lacus,us :le bassin
ex : à cause de
incrementum, i : l'accroissement
beneficium, i : le bienfait; ici, la concession faite par l'empereur de disposer de l'eau publique
illicitus,a,um : interdit
pereuntes aquae  :les eaux usées
caelum, i : le ciel; ici, l'atmosphère
mundus,a,um : propre
infamis,e : de mauvaise réputation

http://www.ku.edu/history/index/europe/ancient_rome/F/Roman/Texts/Frontinus/De_Aquis/text*.html

Ce soin des eaux de la part de l'empereur Nerva, le plus dévoué des princes, produit de jour en jour son effet dans Rome, cette reine et maîtresse du monde, la déesse des nations, que rien n'égale, et dont rien n'approche. On reconnaîtra encore mieux la salubrité de la ville éternelle par l'augmentation du nombre des châteaux d'eau, des travaux publics, des spectacles, des bassins; et les particuliers ne profiteront pas moins de ces nouveaux bienfaits : il en est même qui, n'ayant usé qu'avec crainte de leurs détournements illicites, en jouiront maintenant avec sécurité par la faveur du prince. Les eaux même qui débordent des bassins sont utilisées : tout a pris l'aspect de la propreté; on respire un air plus pur : car les causes d'insalubrité qui lui avaient fait donner anciennement une si triste renommée, ont disparu. Je n'ignore pas que je devrais joindre à cet ouvrage le règlément de la nouvelle distribution; mais, comme j'ai subordonné ce règlement à l'augmentation que recevront les eaux, on comprendra que je ne puis le faire connaître qu'après le complet achèvement de mon travail.

Texte 3 : Utile, c'est romain, futile, c'est grec !

Tot aquarum tam multis necessariis molibus pyramidas videlicet otiosas compares aut cetera inertia sed fama celebrata opera Graecorum

FRONTIN, les aqueducs de la ville de Rome, 16, 1

aqua, ae : ici, l'aqueduc
pyramis,dis : la pyramide
pyramidas : acc. pl. (forme grecque)
videlicet : évidemment (souvent ironique)
compares : tu peux comparer
iners,tis : inutile
Comment comparer à ces constructions si nombreuses et si vastes, exigées par cette immense quantité d'eau, les Pyramides, évidemment inutiles, ou les ouvrages oiseux et trop vantés des Grecs?

Texte 4 : Les pompiers

Itaque vigiles qui custodiebant vicinam regionem, rati ardere Trimalchionis domum, effregerunt ianuam subito et cum aqua securibusque tumultuari suo iure coeperunt.

PÉTRONE, 78, 7

vigil,ilis : le veilleur; le vigile
Trimalchio,onis : Trimalchion (c'est chez lui qu'a lieu le banquet)
securis,is : la hache
tumultuari, or :faire du tapage, semer le désordre
suo iure : au nom de leurs fonctions
Alors les vigiles qui gardaient le quartier voisin pensèrent que la maison de Trimalchion était en feu.  Ils brisèrent tout à coup la porte et se mirent au nom de leur fonction à semer le désordre en répendant de l'eau et à coups de hache.

Texte 5 : Les devoirs du préfet des vigiles

Septem cohortes opportunis locis constituit ut binas regiones urbis unaquaeque cohors tueatur, praepositis eis tribunis et super omnes spectabili viro qui praefectus vigilum appellatur. Cognoscit praefectus vigilum de incendariis, effractoribus, furibus, raptoribus, receptatoribus. Et quia plerumque incendia culpa fiunt inhabitantium, aut fustibus castigat eos qui neglegentius ignem habuerunt, aut severa interlocutione comminatus fustium castigationem remittit. Effracturae fiunt plerumque in insulis in horreisque, ubi homines pretiosissimam partem fortunarum suarum reponunt et custodes plerumque puniuntur. Praefectus vigilum per totam noctem vigilare debet et coerrare calciatus cum hamis et dolabris. Adversus capsarios quoque qui mercede servanda in balineis vestimenta suscipiunt, iudex est constitutus ut, si quid in servandis vestimentis fraudulenter admiserint, ipse cognoscat.

Digeste, 1, 15

cohors,rtis : la cohorte (10e partie de la légion); les vigiles étaient organisés comme une armée
bini,ae,a : deux (chacun)
unusquisque,unaquaeque,unumquicque : chacun
praeponere,o,posui,positum : mettre à la tête
spectabilis,e : en vue
praefectus vigilum : le préfet des vigiles
cognoscere, o : connaître (sens judiciaire : mener l'enquête)
incendarius, i : l'incendiaire
effractor,oris : le cambrioleur
fur,furis :le voleur
raptor,oris : le kidnappeur
receptator,oris : le receleur
inhabitare, o : habiter
fustis,is : la baguette
neglegentius : avec trop de négligence
interlocutio,onis : l'entretien
comminari, or :menacer
castigatio,onis :le châtiment
effractura, ae : le cambriolage
horreum, i : l'entrepôt
pretiosus,a,um : précieux, de prix
coerrare, o : circuler, patrouiller
calciare, o : chausser
hamus, i : le crochet, le croc
dolabra, ae : la hache, le pic
capsarius, i : le gardien de vestiaire
iudex est constitutus : "il est constitué juge", c'est-à-dire il est chargé de mener les poursuites
fraudulenter : frauduleusement

WB01569_3.gif (193 bytes)