Le temps des généraux : Marius

Les Cimbres et les Teutons

page suivante       page précédente    ENTRER DANS LE SITE

105 - 100 

résumé final

VELLEIUS PATERCULUS : Velleius Paterculus fut préfet de cavalerie de Tibère. Il écrivit une Histoire Romaine allant du retour de Troie au règne de Tibère.

Autres textes de Velleius Paterculus  Retour à la table des matières  Index général

Ce texte sert de transition avec l'année 100 et Saturninus

At C. Marius L. Sullam, iam tunc ut praecaventibus fatis, copulatum sibi quaestorem habuit; et per eum missum ad regem Bocchum, Iugurtha rege, abhinc annos ferme CXXXVIII, potitus est; designatusque iterum consul, in Urbem reversus, secundi consulatus initio, kalendis ianuariis, eum in triumpho duxit.
Effusa immanis vis Germanarum gentium, quibus nomen Cimbris ac Teutonis erat, cum Caepionem, Manliumque consules, et ante Carbonem, Silanumque fudissent, fugassentque in Gallis, et exuissent exercitu, Scaurumque Aurelium, consularem, et alios celeberrimi nominis viros trucidassent, populus Romanus non alium repellendis tantis hostibus magis idoneum imperatorem, quam Marium, est ratus. Tum multiplicati consulatus eius. Tertius in apparatu belli consumptus: quo anno, Cn. Domitius, tribunus plebis, legem tulit, ut sacerdotes, quos antea collegae sufficiebant, populus crearet. Quarto, trans Alpes, circa Aquas Sextias, cum Teutonis conflixit, amplius CL milia hostium, priore ac postero, die, ab eo trucidati, gensque excisa Teutonum. Quinto, citra Alpes, in campis, quibus nomen erat Raudiis, ipse consul, et proconsul Q. Lutatius Catulus fortunatissimo decertavere proelio: caesa aut capta amplius C milia hominum. Hac victoria videtur meruisse Marius, ne eius nati rem publicam paeniteret, ac mala bonis repensavisse. Sextus consulatus veluti praemium ei meritorum datus. Non tamen huius consulatus fraudetur gloria; quo Servilii Glauciae, Saturninique Apulei furorem, continuatis honoribus rem publicam lacerantium, et gladiis quoque et caede comitia discutientium, consul armis compescuit, hominesque exitiabiles in Hostilia curia morte multavit.

VELLEIUS PATERCULUS II, XII

   vocabulaire

Comme s'il y avait eu prédestination, Marius eut alors attaché à lui comme questeur L. Sylla. Il l'envoya chez le roi Bocchus et s'empara de Jugurtha - il y a de cela 138 ans.
Il fut nommé consul pour la seconde fois et, revenu à Rome, au début de son second consulat, il ramena Jugurtha dans son triomphe aux Calendes de Janvier.
Un immense flot de peuplades germaniques se répandit, les Cimbres et les Teutons. Ils avaient battu et mis en fuite en Gaule les consuls Caepion et Manlius et avant eux Carbon et Scaurus; ils les avaient dépouillés de leurs armées, ils avaient égorgé l'ancien consul Scaurus Aurelius et d'autres personnes d'illustres familles. Le peuple romain jugea que, pour repousser de tels ennemis, il n'y avait pas d'autre général plus capable que Marius. C'est alors qu'on prolongea son consulat. Ce troisième consulat se passa en préparatifs de guerre. Cette année là, le tribun de la plèbe Domitius proposa une loi selon laquelle les prêtres, qui auparavant étaient choisis par cooptation, seraient nommés par le peuple.
Durant son quatrième consulat, il engagea le combat contre les Teutons aux environs d' Aix-en-Provence. Le premier jour et le lendemain il tua plus de 150.000 ennemis et anéantit la nation des Teutons.
Lors de son cinquième consulat, de ce côté-ci des Alpes, dans la plaines nommées Raudiennes, le consul lui-même et le proconsul Lutatius Catulus engagèrent une bataille qu'ils gagnèrent : furent massacrés ou capturés plus de 100.000 ennemis. Par cette victoire Marius semble avoir mérité que le république oublie sa naissance et que le bien qu'il a accompli compense le malheur qu'il a provoqué.
Le sixième consulat lui fut attribué en récompense de ses mérites. Ne passons pas sous silence ce consulat : le consul réprima dans le sang la démence de Glaucia et de Saturninus qui déchiraient la république en prolongeant leur magistrature par la force et le meurtre. Le consul les dompta par les armes et punit de mort dans la Curia Hostilia ces hommes abominables.

VELLEIUS PATERCULUS II, XII

 

ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par
abhinc
, adv. : loin d'ici, à partir de maintenant; prép. (+acc. ou abl.)
ac
, conj. : et, et aussi
ad
, prép. : + Acc. : vers, à, près de
alius, a, ud
: autre, un autre
Alpes, ium
, f. : les Alpes
amplius
, adv. : plus
annus, i
, m. : l'année
ante
, prép. : +acc., devant, avant ; adv. avant
antea
, adv. : auparavant
apparatus, us
, m. : les préparatifs, le luxe, la recherche, le matériel
Apuleius, i
, m. : Apuleius
Aquae Sextiae
: Aix-en-Provence
arma, orum
, n. : les armes
at
, conj. : mais
Aurelius, i
, m. : Aurelius
aut
, conj. : ou, ou bien
bellum, i
, n. : la guerre
Bocchus, i
, m. : Bocchus (roi de Mauritanie)
bonus, a, um
: bon (bonus, i : l'homme de bien - bona, orum : les biens)
C
, = Caius, ii, m. : abréviation.
C
, inv. 100
caedes, is
, f. : le meurtre, le massacre
caedo, is, ere, cecidi, caesum
: abattre, tuer
Caepio, ionis
, m. : Cépion
campus, i
, m. : la plaine, le champ (Campus, i, m. : le champ de Mars)
capio, is, ere, cepi, captum
: prendre
Carbo, onis
, m. : Carbon
Catulus, i
, m. : Catulus
celeberrimus, a, um
: superlatif de celeber, bris, bre : très fréquenté, célèbre, très répandu
Cimber, bri
, m. : Cimber, le Cimbre
circa
, prép + acc. : autour de
citra
, adv. : en deçà; prép. + acc. en deçà de, contrairement à
CL,
inv. : 150
Cn
, inv. : abréviation de Cnaeus
collega, ae
, m. : le collègue
comitium, i,
n. : le comitium (lieu de réunion du peuple) ; comitia, orum : les comices, l'assemblée générale du peuple
compesco, is, ere, pescui
: retenir, réprimer, arrêter
confligo, is, ere, flixi, flictum
: livrer bataille, combattre
consul, is,
m. : le consul
consularis, e
: consulaire
consulatus, us
, m. : le consulat
consumo, is, ere, sumpsi, sumptum
: employer, épuiser
continuo, as, are
: faire suivre immédiatement, faire succéder sans interruption
copulo, as, are
: lier, attacher
creo, as, are
: 1. créer, engendrer, produire 2. nommer un magistrat
cum
, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
CXXXVIII
, inv. : 138
decerto, as, are
: décider par un combat, combattre, vider une querelle
designo, as, are
: marquer, dessiner, indiquer, délimiter (un emplacement), nommer (un magistrat), ordonner, arranger, disposer, régler
dies, ei
, m. et f. : le jour
discutio, is, ere, ussi, ussum
: dissiper
do, das, dare, dedi, datum
: donner
Domitius, i,
m. : Domitius
duco, is, ere, duxi, ductum
: I. tirer 1. tirer hors de 2. attirer 3. faire rentrer 4. compter, estimer II. conduire, emmener, épouser
effundo, is, ere, fudi, fusum
: répandre, disperser
ei
, DAT. SING ou NOM. M. PL. de is,ea,id : lui, à celui-ci, ce,...
eius
, Gén. Sing. de IS-EA-ID : ce, cette, son, sa, de lui, d'elle
eo
, 1. ABL. M-N SING de is, ea, is : le, la, les, lui... ce,..; 2. 1ère pers. sing. de l'IND PR. de eo, ire 3. adv. là, à ce point 4. par cela, à cause de cela, d'autant (eo quod = parce que)
et
, conj. : et. adv. aussi
eum
, ACC M SING. de is, ea, id : il, lui, elle, celui-ci...
excido, is, ere, cidi, cisum
: 1. tomber de, sortir 2. supprimer, détruire, tailler, couper
exercitus, us
, m. : l'armée
exitiabilis, is, e
: funeste, pernicieux, fatal
exuo, is, ere, exui, exutum
: dégager, se dégager de, se débarrasser de, dépouiller
fatum, i
, n. : la prédiction, le destin, la fatalité, la destinée
ferme
, adv. : à peu près, environ, généralement
fero, fers, ferre, tuli, latum
: porter, supporter, rapporter
fortunatissimus, a, um
: superlatif de fortunatus, a, um : heureux
fraudo, as, are
: faire du tort par fraude à qqn (acc), frustrer quelqu'un de son dû
fugo, as, are
: mettre en fuite
fundo, is, ere, fusi, fusum
: étendre, répandre, disperser
furor, oris
, m. : la fureur, la folie furieuse
Gallus, i,
m. : Gaulois
gens, gentis
, f. : la tribu, la famille, le peuple
Germanus, a, um
: germain
gladius, i,
m. : le glaive, l'épée
Glaucia, ae
, m. : Glaucia
gloria, ae,
f. : 1. la gloire, la réputation, le renom 2. le désir de gloire
habeo, es, ere, bui, bitum
: avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme
hic, haec, hoc
: adj. : ce, cette, ces, pronom : celui-ci, celle-ci
homo, minis
, m. : l'homme, l'humain
honos, oris,
m. : l'honneur, l'hommage, la charge, la magistrature, les honoraires
Hostilia, curia
, f. : la curie Hostilia (lieu où se rassemblait le Sénat)
hostis, is
, m. : l'ennemi
iam
, adv. : déjà, à l'instant
Ianuarius, a, um
: de Janvier
idoneus, a, um
: approprié, convenable
immanis, e
: monstrueux, énorme
imperator, oris
, m. : le général, l'empereur
in
, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
initium, ii
, n. : le début, le commencement
ipse, a, um
: (moi, toi, lui,...) même
iterum
, inv. : de nouveau
Iugurtha, ae
, m. : Jugurtha
kalendae, arum
, f. : les calendes (le premier jour du mois)
L
, abrév. : Lucius
lacero, as, are
: 1. mettre en morceaux, déchirer 2. railler 3. faire mal, faire souffrir
lex, legis
, f. : la loi, la (les) condition(s) d'un traité
Lutatius, i
, m. : Lutatius (Quintus Lutatius, consul en même temps que Marius)
magis
, adv. : plus
malus, a, um
: mauvais, malheureux, méchant (malum, i, n. : le mal, le malheur, les mauvais traitements)
Manlius, i
, m. : Manlius (nom d'homme)
Marius, i,
m. : Marius
mereo, es, ere, rui, ritum
(mereri, eor, itus sum) : mériter, gagner; merere ou mereri (stipendia) : toucher la solde militaire, faire son service militaire
meritum, i,
n. : le mérite, la conduite
mille : mille
mitto, is, ere, misi, missum
: I. 1. envoyer 2. dédier 3. émettre 4. jeter, lancer II. laisser aller, congédier
mors, mortis
, f. : la mort
multiplico, as, are
: multiplier, augmenter, accroître
multo, as, are
: punir
natus, a, um
: formé par la naissance, né pour, àgé de (natus, i, m. : le fils)
ne
, 1. adv. : ... quidem : pas même, ne (défense) ; 2. conj. + subj. : que (verbes de crainte et d'empêchement), pour que ne pas, de ne pas (verbes de volonté) 3. adv. d'affirmation : assurément 4. interrogatif : est-ce que, si
nomen, inis,
n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité (nomine = par égard pour, à cause de, sous prétexte de)
non
, neg. : ne...pas
paeniteo, es, ere, ui
: se repentir ; me paenitet + gén ou prop. inf. je me repens de...
per
, prép. : + Acc. : à travers, par
plebs, plebis
, f. : la plèbe
populus, i,
m. : le peuple
posterus, a, um
: suivant ; in posterum : à l'avenir
potior, iris, iri, potitus sum :
s'emparer de
praecaveo, es, ere, cavi, cautum
: 1. empêcher par des mesures préventives 2. se tenir sur ses gardes, prendre des précautions
praemium, ii,
n. : la récompense
prior, oris
: d'avant, précédent
proconsul, is,
m. : proconsul
proelium, ii,
n. : le combat
publicus, a, um
: public
Q
, abr. pour Quintus
quaestor, oris
, m. : le questeur
quam
, 1. accusatif féminin du pronom relatif = que 2. accusatif féminin sing de l'interrogatif = quel? qui? 3. après si, nisi, ne, num = aliquam 4. faux relatif = et eam 5. introduit le second terme de la comparaison = que 6. adv. = combien
quartus, a, um
: quatrième
quibus
, 1. DAT. ou ABL. PL. du relatif. 2. Idem de l'interrogatif 3. faux relatif = et eis 4. après si, nisi, ne, num = aliquibus
quintus, a, um
: cinquième
quo
, 1. Abl. M. ou N. du pronom relatif. 2. Abl. M. ou N. du pronom ou de l'adjectif interrogatif. 3. Faux relatif = et eo. 4. Après si, nisi, ne, num = aliquo. 5. Adv. =où ? (avec changement de lieu) 6. suivi d'un comparatif = d'autant 7. conj. : pour que par là
quoque
, adv. : aussi
quos
, 1. ACC. MASC. PL. du relatif. 2. Idem de l'interrogatif. 3. après si, nisi, ne, num = aliquos. 4. faux relatif = et eos
Raudius, campus
: plaine de l'Italie supérieure, près du Pô
reor, reris, reri, ratus sum
: croire
repello, is, ere, reppuli, repulsum
: repousser
repenso, as, are
: compenser
res, rei
, f. : la chose, l'événement, la circonstance, l'affaire judiciaire; les biens
reverto, is, ere, i, sum
: retourner, revenir (revertor, eris, i, versus sum : le même sens)
rex, regis
, m. : le roi
Romanus, a, um
: Romain (Romanus, i, m. : le Romain)
sacerdos, dotis
, m. : le prêtre
Saturninus, i
, m. : Saturninus
Scaurus, i,
m. : Scaurus
se
, pron. réfl. : se, soi
secundus, a, um
: second, favorable
Servilius, i,
m. : Servilius
sextus, a, um
: sixième
Silanus, i
, m. : Silanus
sufficio, is, ere, feci, fectum
: fournir, suffire - imprégner
Sulla, ae
, m. : Sylla
sum, es, esse, fui
: être
tamen
, adv. : cependant
tantus, a, um
: si grand ; -... ut : si grand... que
tertius, a, um
: troisième
Teutones, um,
m. : les Teutons
trans
, prép. : + Acc. : de l'autre côté
tribunus, i,
m. : le tribun ; tribunus pl. : le tribun de la plèbe
triumphus, i
, m. : le triomphe (entrée solennelle à Rome d'un général victorieux)
trucido, as, are
: égorger, massacrer, tuer
tum
, adv. : alors
tunc
, adv. : alors
urbs, urbis
, f. : la ville
ut
, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que
veluti
, adv. : comme, comme si
victoria, ae,
f. : la victoire
video, es, ere, vidi, visum
: voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)
vir, viri
, m. : l'homme, le mari
vis, -
, f. : la force
texte
texte
texte
texte