Les relations familiales

PARENTS ET ENFANTS : Souffrance d'exilé

Biographie
Version latine
Version française
Le vocabulaire

Auteur.

 

Cicéron


 

WB01569_3.gif (193 bytes)

Autres textes de Cicéron

Version latine
Version française

Le vocabulaire
Auteur.

Biographie

M. Tullius Cicero fut avocat, homme politique, écrivain. Durant les dernières années de sa vie, aigri par son divorce et par sa mise à l'écart de la vie politique, Cicéron va se consacrer à la rédaction d'ouvrages théoriques sur l'art oratoire et sur la philosophie. Au fil de ses lectures, Cicéron choisit son bien où il le trouve ; il est en philosophie, un représentant de l'éclectisme.
Nous avons gardé de Cicéron une correspondance très importante. Elle contient beaucoup de renseignements sur sa vie familiale.


Version latine
Version française
Le vocabulaire
Biographie

Auteur.

Souffrance d'exilé

En 58, Cicéron est exilé à Thessalonique (Grèce). Il écrit à son frère Quintus.

Cum enim te desidero, fratrem solum desidero ? Ego vero suavitate aequalem, obsequio filium, consilio parentem. Quid mihi sine te umquam aut tibi sine me iucundum fuit? Quid, quod eodem tempore desidero filiam ? qua pietate, qua modestia, quo ingenio! effigiem oris, sermonis, animi mei. Quid filium venustissimum mihique dulcissimum ? quem ego ferus ac ferreus e complexu dimisi meo, sapientiorem puerum quam vellem; sentiebat enim miser iam quid ageretur. Quid vero tuum filium, quid imaginem meam, quam meus Cicero et amabat ut fratrem et iam ut maiorem fratrem verebatur ? Quid, quod mulierem miserrimam fidelissimam coniugem, me prosequi non sum passus, ut esset quae reliquias communis calamitatis, communes liberos tueretur?

quid quod : que dire de ceci...
effigiem : Acc. exclamatif

CICÉRON, A Quintus, 1, 3, 3 (13/6/58)


Version française
Version latine
Le vocabulaire
Biographie

Thème
Auteur.


 

Souffrance d'exilé

Quand je te regrette, est-ce seulement un frère que je regrette ? Non, mais mon ami par l'amitié que tu me manifestes, mon fils par le respect que tu me portes, mon père par les conseils que te me donnes. Quelle joie ai-je pu connaître sans toi ou toi sans moi ? Que dire de ma fille qui me manque au moment même où je t'écris ? Quel attachement à mon égard, quelle discrétion, quelle intelligence ! Elle en qui je retrouve mes traits, ma manière de m'exprimer, mon âme!
Et mon fils si mignon et que j'aime tant ! Je l'ai arraché durement et sans pitié de mes bras, le pauvre enfant, bien plus intelligent que je ne le voudrais; il sentait, le pauvre chéri, ce qui se passait. Et ton fils, mon portrait que mon Cicéron aimait comme un frère et qu'il respectait déjà comme un frère aîné? Et cette malheureuse femme, mon épouse si fidèle que je n'ai pas autorisée à me suivre pour qu'elle soit celle qui veille aux débris de notre malheur commun, à nos enfants à tous deux ?

CICÉRON, A Quintus, 1, 3, 3 (13/6/58)


Vocabulaire

Biographie
Version latine
Version française
Le vocabulaire

Auteur.
ac, conj. : et, et aussi
aequalis, e : du même âge
ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, pousser 2. faire, traiter, agir
amo, as, are : aimer, être amoureux
animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit
aut, conj. : ou, ou bien
calamitas, atis, f. : le malheur
Cicero, onis, m. : Cicéron
communis, e : 1. commun 2. accessible à tous, affable
complexus, us, m. : l'action d'embrasser, l'étreinte, le lien affectueux
coniux, iugis, m. ou f. : l'épouse, l'époux
consilium, ii, n. : le projet, le plan, le conseil
cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
desidero, as, are : désirer, réclamer, regretter (déplorer) la perte de, porter manquant
dimitto, is, ere, misi, missum : 1. envoyer dans tous les sens 2. disperser 3. renvoyer, laisser partir 4. renoncer à, abandonner
dulcissimus, a, um : superlatif de dulcis, e : doux
e, prép. : + Abl. : hors de, de
effigies, ei, f. : la représentation, l'image, le portrait, la copie, le fantôme
ego, mei : je
enim, conj. : car, en effet
et, conj. : et. adv. aussi
ferreus, a, um : de fer
ferus, a, um : sauvage, barbare
fidelissimus, a, um : superlatif de fidelis, e : fidèle
filia, ae, f. : la fille
filius, ii, m. : le fils
frater, tris, m. : le frère
iam, adv. : déjà, à l'instant
idem, eadem, idem : le (la) même
imago, inis, f. : l'imitation, l'image
ingenium, ii, n. : les qualités innées, le caractère, le talent, l'esprit, l'intelligence
iucundus, a, um : agréable
liberi, orum, m. pl. : les enfants (fils et filles)
maior, oris : comparatif de magnus. plus grand. maiores, um : les ancêtres)
meus, mea, meum : mon
miser, a, um : malheureux
miserrimus, a, um : le plus, très malheureux
modestia, ae, f. : la modération, la mesure
mulier, is, f. : la femme
non, neg. : ne...pas
obsequium, i, n. : 1. la complaisance, la déférence, le respect 2. l'obéissance 3. les complaisances coupables
os, oris, n. : le visage, la bouche, l'entrée, l'ouverture
parens, entis, m. : le père ou la mère, le parent, le grand-père
patior, eris, i, passus sum : supporter, souffrir, être victime de, être agressé par
pietas, atis, f. : le respect, le patriotisme, l'affection
prosequor, eris, i, secutus sum : suivre, poursuivre, continuer, conduire en cortège
puer, pueri, m. l'enfant, le jeune esclave
qua, 1. ABL. FEM. SING. du relatif. 2. Idem de l'interrogatif. 3. après si, nisi, ne, num = aliqua. 4. faux relatif = et ea 5. adv. = par où?, comment?
quae, 4 possibilités : 1. N.F.S. N.F.PL. N.N.PL., ACC. N. PL. du relatif = qui, que (ce que, ce qui) 2. idem de l'interrogatif : quel? qui? que? 3. faux relatif = et ea - et eae 4. après si, nisi, ne, num = aliquae
quam, 1. accusatif féminin du pronom relatif = que 2. accusatif féminin sing de l'interrogatif = quel? qui? 3. après si, nisi, ne, num = aliquam 4. faux relatif = et eam 5. introduit le second terme de la comparaison = que 6. adv. = combien
quem, 4 possibilités : 1. acc. mas. sing. du pronom relatif = que 2. faux relatif = et eum 3. après si, nis, ne num = aliquem : quelque, quelqu'un 4. pronom ou adjectif interrogatif = qui?, que?, quel?
quid, 1. Interrogatif neutre de quis : quelle chose?, que?, quoi?. 2. eh quoi! 3. pourquoi? 4. après si, nisi, ne num = aliquid
quo, 1. Abl. M. ou N. du pronom relatif. 2. Abl. M. ou N. du pronom ou de l'adjectif interrogatif. 3. Faux relatif = et eo. 4. Après si, nisi, ne, num = aliquo. 5. Adv. =où ? (avec changement de lieu) 6. suivi d'un comparatif = d'autant 7. conj. : pour que par là
quod, 1. pronom relatif nom. ou acc. neutre singulier : qui, que 2. faux relatif = et id 3. conjonction : parce que, le fait que 4. après si, nisi, ne, num = aliquod = quelque chose 5. pronom interrogatif nom. ou acc. neutre sing. = quel?
reliquiae, arum, f. : les restes
sapientior, oris : comparatif de sapiens, entis : sage
sentio, is, ire, sensi, sensum : percevoir, s'apercevoir
sermo, onis, m. : 1. l'entretien, la conversation 2. le dialogue, la discussion 4. le discours 5. la langue
sine, prép. : + Abl. : sans
solus, a, um : seul
suavitas, atis, f. : la douceur, le plaisir
sum, es, esse, fui : être
tempus, oris, n. : 1. le moment, l'instant, le temps 2. l'occasion 3. la circonstance, la situation
tu, tui : tu, te, toi
tueor, eris, eri, tuitus sum : protéger
tuus, a, um : ton
umquam, inv. : une seule fois ; avec une négation : jamais
ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que
venustissimus, a, um : superlatif de venustus, a, um : beau
vereor, eris, eri, veritus sum : 1. révérer, respecter 2. appréhender, craindre
vero, inv. : mais
volo, vis, velle : vouloir