Le temps des Gracques

       page suivante       page précédente

Caius Gracchus

121

Vae victis!

VELLEIUS PATERCULUS : Velleius Paterculus fut préfet de cavalerie de Tibère. Il écrivit une Histoire romaine allant du retour de Troie au règne de Tibère.

Autres textes de Velleius Paterculus  Retour à la table des matières  Index général

 

Hunc Tib. Gracchi liberi, P. Scipionis Africani nepotes, viva adhuc matre Cornelia, Africani filia, viri optimis ingeniis male usi, vitae mortisque habuere exitum. Qui si civilem dignitatis concupissent modum, quidquid tumultuando adipisci gestierunt, quietis obtulisset res publica.Huic atrocitati adiectum scelus unicum. Quippe iuvenis specie excellens, necdum duodevicesimum transgressus annum, immunisque delictorum paternorum, Fulvii Flacci filius, quem pater legatum de condicionibus miserat, ab Opimio interemptus est. Quem cum haruspex Tuscus, amicus, flentem in vincula duci vidisset, "Quin tu hoc potius, inquit, facis?" protinusque illiso capite in postem lapideum ianuae carceris, effusoque cerebro, exspiravit. Crudelesque mox quaestiones in amicos clientesque Gracchorum habitae sunt. Sed Opimium, virum alioqui sanctum et gravem, damnatum postea iudicio publico, memoria ipsius saevitiae, nulla civilis prosecuta est misericordia. Eadem Rupilium Popiliumque, qui consules asperrime in Tiberii Gracchi amicos saevierant, postea iudiciorum publicorum merito oppressit invidia.

VELLEIUS PATERCULUS, Histoire Romaine, II,VII.

  vocabulaire

Les enfants de Tibérius Gracchus, petits-fils de Scipion l'Africain, du vivant de leur mère Cornélie, fille de l'Africain, hommes de grande intelligence, s'en servirent mal : ils en moururent. S'ils avaient convoité une honorabilité de simple citoyen, tout ce qu'ils voulaient obtenir en gesticulant et en faisant du bruit, la république leur aurait donné dans le calme. Un crime abominable s'ajouta à cette atrocité. En effet le fils de Fulvius Flaccus, jeune homme d'aspect remarquable, même pas âgé de dix-huit ans, qui n'avait participé à aucun des délits de son père avait été envoyé par son père comme ambassadeur pour des conditions de reddition. Il fut tué par Opimius.  Un haruspice étrusque, son ami le vit en pleurs emmené enchaîné. Pourquoi, dit-il, ne fais-tu pas cela?" Et aussitôt il se frappa la tête contre le montant en pierre de la porte de la prison. Il mourut en répandant sa cervelle. Ensuite des procès cruels furent intentés contre les amis et les clients de Gracchus. Il n=y eut aucune pitié de la part des citoyens envers Opimius : ils se souvenaient de sa cruauté. Du reste ce fut un homme honnête et sérieux, mais il fut condamné plus tard lors d'un procès public. A juste titre, il y eut un mouvement de haine contre Rupilius et Popilius qui s'étaient déchaînés contre les amis de Tibérius Gracchus.

VELLEIUS PATERCULUS, Histoire Romaine, II,VII.

 

 

Plutarque, vie de Caius Gracchus

précédent


38. Et pour ajouter encore à leur cruauté, on assassina d’une façon barbare le plus jeune fils de Fulvius. Son seul crime était n’était pas d’avoir pris les armes contre eux ni d’avoir été présent lors du combat mais d’être venu pour conclure un accord. Pour cela il fut emprisonné puis mis à mort.

Mais ce qui irrita le plus le peuple après c’est qu’à cette époque, en mémoire de ses succès, Opimius fit construire un temple de la Concorde comme s’il se vantait et s’enorgueillissais du meurtre de tant de citoyens. Quelqu'un durant la nuit ajouta sous l'inscription du temple vers:
"la Folie et la Discorde ont construit le temple de la Concorde."

Chronologie

133
Les consuls
: L. Calpurnius Piso Frugi et P. Mucius Scaevola
Ti. Sempronius Gracchus propose sa Rogatio Sempronia,
M. Octavius est tué dans une émeuteRome gagne l'Asie comme province
132

Les consuls
: P. Popillius Laenas et P. Rupilius
Première Guerre servile
131

Les consuls
: L. Valerius Flaccus et P. Licinius CrassusLex Papiria
130

Les consuls
: L. Cornelius Lentulus et M. Perperna
129

Les consuls
: C. Sempronius Tuditanus et M' Aquillius
Mort de Scipio Emilien ( P. Cornelius Scipio Aemilianus Africanus Numantinus)
128

Les consuls
: T. Annius Rufus et Cn. Octavius
127

Les consuls
: L. Cornelius Cinna et L. Cassius Longinus Ravilla
126

Les consuls
: M. Aemilius Lepidus et L. Aurelius Orestes
125

Les consuls : M. Fulvius Flaccus et M. Plautius Hypsaeus
124

Rome combat les tribus des Allobroges en Gaule.
123

Caius Gracchus tribun de la plèbe.
122

Caius réélu tribun de la plèbe
121
Caius Sempronius Gracchus perd le tribunat pour Marcus Livius Drusus, une marionnette du sénat.
Le consul Lucius Opimius fait voter le senatus consultum ultimum et Caius est assassiné
Rome défait les Allobroges en Gaule.
La Gallia Narbonensis devient une province romaine.
120

Opimius poursuivi en justice pour avoir mis des citoyens à mort. Il est acquitté.
Mithridates VI Eupator devient roi du Pont.

 

ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par
adhuc, adv. : jusqu'ici, encore maintenant
adiicio, is, ere, ieci, iectum : ajouter
adipiscor, eris, i, adeptus sum : atteindre, obtenir
Africanus, a, um : africain
alioqui, adv. : par ailleurs
amicus, a, um : ami (amicus, i, m. : l'ami)
annus, i, m. : l'année
asperrimus, a, um : superlatif de asper, era, erum : rugueux, âpre, pénible
atrocitas, atis, f. : l'atrocité, la barbarie, la cruauté
capio, is, ere, cepi, captum : prendre
caput, itis, n. :1. la tête 2. l'extrémité 3. la personne 4. la vie, l'existence 5. la capitale
carcer, eris, m. : la prison, le box de départ (course)
cerebrum, i, n. : le cerveau
civilis, e : civil
cliens, entis, m. : le client
concupisco, is, ere, cupivi, pitum : convoiter, souhaiter
condicio, onis, f. : la condition
consul, is, m. : le consul
Cornelia, ae, f. : Cornélie (mère des Gracques)
crudelis, e : cruel
cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
damno, as, are : condamner
de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de
delictum, i, n. : la faute, le délit, le défaut
dignitas, atis, f. : la dignité, la considération, l'estime, le prestige, l'honorabilité
duco, is, ere, duxi, ductum : I. tirer 1. tirer hors de 2. attirer 3. faire rentrer 4. compter, estimer II. conduire, emmener, épouser
duodevicesimus, a, um : dix-huitième
effundo, is, ere, fudi, fusum : répandre, disperser
et, conj. : et. adv. aussi
excellens, entis : supérieur, distingué, éminent
exitus, us, m. : la sortie, l'issue, le résultat, l'aboutissement, la mort, la fin, la conclusion
exspiro, as, are : expirer, mourir
facio, is, ere, feci, factum : faire
filia, ae, f. : la fille
filius, ii, m. : le fils
Flaccus, i, m. : Flaccus
fleo, es, ere, flevi, fletum : pleurer
Fulvius, i, m. : Fulvius
gestio, is, ire, ii ou ivi : exulter, avoir des transports de joie, ou d'un autre sentiment, gesticuler
Gracchus, i, m. : Gracchus
gravis, e : sérieux, triste, lourd, alourdi
habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme
haruspex, icis, m. : l'haruspice
hic, adv. : ici
hic, haec, hoc : adj. : ce, cette, ces, pronom : celui-ci, celle-ci
ianua, ae, f. : la porte (d'une maison)
idem, eadem, idem : le (la) même
illido, is, ere, lisi, lisum : frapper contre
immunis, e : libre (de tout impôt)
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
ingenium, ii, n. : les qualités innées, le caractère, le talent, l'esprit, l'intelligence
inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle
interimo, is, ere, emi, emptum : supprimer, tuer
invidia, ae, f. : la jalousie, l'envie, la haine
ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même
iudicium, ii, n. : le jugement, la décision
iuvenis, is, m. : le jeune homme
lapideus, a, um : en pierre
legatus, i, m. : le légat, l'envoyé, l'ambassadeur
liberi, orum, m. pl. : les enfants (fils et filles)
male, adv. : mal, vilainement
mater, tris, f. : la mère
memoria, ae, f. : la mémoire, le souvenir
mereo, es, ere, rui, ritum (mereri, eor, itus sum) : mériter, gagner; merere ou mereri (stipendia) : toucher la solde militaire
merito, inv. : avec raison, à juste titre, à bon droit
misericordia, ae, f. : la pitié
mitto, is, ere, misi, missum : I. 1. envoyer 2. dédier 3. émettre 4. jeter, lancer II. laisser aller, congédier
modus, i, m. : la mesure, la limite, la manière
mors, mortis, f. : la mort
mox, adv. : bientôt
necdum, adv. : et pas encore
nepos, otis, m. : le petit fils ; péj. : le dissipateur, le dépensier
nullus, a, um : aucun
offero, fers, ferre, obtuli, oblatum : offrir, donner
Opimius, i, m. : Opimius
opprimo, is, ere, pressi, pressum : opprimer, accabler
optimus, a, um : très bon, le meilleur. superlatif de bonus
P, abréviation de Publius
pater, tris, m. : le père, le magistrat
paternus, a, um : du père, des aïeux
Popilius, i, m. : Popilius
postea, adv. : ensuite
postis, is, m. : le montant (de porte)
potius, inv. : plutôt
prosequor, eris, i, secutus sum : suivre, poursuivre, continuer, conduire en cortège
protinus, inv. : droit devant, aussitôt
publicus, a, um : public
quaestio, ionis, f. : la recherche, la question, l'enquête
quem, 4 possibilités : 1. acc. mas. sing. du pronom relatif = que 2. faux relatif = et eum 3. après si, nis, ne num = aliquem : quelque, quelqu'un 4. pronom ou adjectif interrogatif = qui?, que?, quel?
qui, 1. N.M. S., N. M. PL. du pronom relatif = qui 2. faux relatif = et is - et ei 3. NMS ou N.M.PL. de l'interrogatif = qui? quel? 4. après si, nisi, ne, num = aliqui 6. en quoi
quietus, a, um : paisible, calme, sans ambition
quin, inv. : pourquoi ne... pas ?, bien plus, construction des verbe de doute négatifs (non dubito quin)
quippe, inv. : car, assurément
quisquis, quidquid ou quicquid : quiconque
res, rei, f. : la chose, l'événement, la circonstance, l'affaire judiciaire; les biens
Rupilius, i, m. : Rupilius
saevio, is, ire, ii, itum : être en fureur, se déchaîner
saevitia, ae, f. : la fureur, la violence, la dureté, la cruauté
sanctus, a, um : sacré, saint
scelus, eris, n. : le crime
Scipio, onis, m. : Scipion
sed, conj. : mais
si, conj. : si
species, ei, f : l'apparence, l'aspect
sum, es, esse, fui : être
Tib, abrév. : Tiberius
Tiberius, ii, m. : Tiberius
transgredior, eris, i, gressus sum : passer de l'autre côté, traverser, franchir
tu, tui : tu, te, toi
tumultuor, aris, ari : être dans le trouble, l'agitation, faire du bruit
Tuscus, a, um : étrusque
unicus, a, um : unique
utor, eris, i, usus sum : utiliser
video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)
vinculum, i, n. : le lien, la chaîne
vir, viri, m. : l'homme, le mari
vita, ae, f. : la vie
vivus, a, um : vivant
texte
texte
texte
texte