Le village

 

En 1637, le village fut détruit par les troupes françaises.
Au cours du XVIIIe siècle, l’abbaye d’Orval se rendit maître du territoire et apporte la richesse au village (forges, scieries et moulins). En effet, en 1529, Charles-Quint autorisa les moines d’Orval à établir des forges. Elles furent construites à 500 mètres du monastère, en contrebas d’un étang artificiel qui assurait leur fonctionnement. Dès le XVIIIe siècle, le ruisseau local, la Marche,  fit tourner l’économie locale: différents moulins, dont ceux destinés à hacher le tabac, scieries...etc.
En 1793, des troupes de révolutionnaires français détruisirent l’abbaye au canon et l’ensemble fut utilisé comme
carrière de pierre. Les moines furent expulsés.
En 1926 les moines revinrent s’établir Orval. La famille de Harenne, devenue entre-temps  propriétaire des lieux, leur a fait don du domaine actuel.

De ce riche passé subsistent au village le « manoir seigneurial » (ferme Guerlot), la tour médiévale -vestige de la motte castrale-, la place du moulin, son lavoir, ses fermes du XIXe siècle, sa fumière.
Villers-devant-Orval  souffrira des deux Guerres Mondiales. La reconstruction du centre du village date des années 1950.

Villers-devant-Orval (Prononcez "Villé"), est un village typiquement gaumais.

Le village existe déjà à l'époque romaine. Ainsi en attestent des fouilles menées en 1972 et 1973 au lieu dit "Le Bois le Baron" où 42 sépultures furent découvertes. L'étude des poteries et autres objets retrouvés a permis de dater le cimetière des Ier et IIe siècles après Jésus-Christ. Un Château existait à Villers au VIe siècle: des sépultures datant de l'époque franque furent d'ailleurs mises au jour. Importante construction au Moyen-âge, le château, motte castrale de plaine, tomba en ruines au siècle dernier. A cet endroit se trouve le domaine du Vieux Château.

L’histoire de Villers-devant-Orval est étroitement liée à celle de l’Abbaye d’Orval.
- L’abbaye d’Orval fut fondée en 1070 par des moines bénédictins venus de Calabre.
Première fondation cistercienne sur le territoire de la Belgique actuelle, Orval fut établie en 1131 par des moines de Trois-Fontaines sur des structures existantes.
L’abbaye fut mise en chantier à partir de 1173. Elle fut agrandie aux XIVe et XVIe siècles.
Suite aux guerres des XVe et XVIe siècles, une bonne partie de l’église et du monastère fut reconstruite. La nouvelle abbatiale Saint-bernard fut consacrée en 1782. Voir
www.orval.be

IMG_0805IMG_0203IMG_222IMG_0774IMG_0772giteequestre 006

La ferme Guerlot et la fumière.

  Le lavoir et la Place Dom Marie-Albert.

 Promenade autour de Villers jusqu'à l'abbaye.

Lieu dit « le bois de la vierge »

Domaine d’Orval et mur de clôture de l’Abbaye

Joël et Pascale DASNOY-LEYDER, 8 rue Coupée 6823 VILLERS-DEVANT-ORVAL.  Tél.: +32(0)61/31.44.05 ou +32(0)474/40.96.28. Email: pascaleleyder@gmail.com

En partenariat avec

 http://www.shared-house.com