Vous êtes ici:  Sur l'eau - Au mouillage - choisir le mouillage - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

                                                    - vivre au mouillage

                    

                 Le mouillage avec plusieurs ancres :

  Empenneler :                                     

Par vent fort, on utilise une deuxième ancre frappée sur le même mouillage. La plus petite ancre est la plus éloignée du bateau, et la deuxième maintiendra la chaîne bien au fond.

Il est conseillé de mettre un orin sur l'ancre la plus éloignée.

Un ensemble un peu difficile à mettre en oeuvre.

Il faut respecter une distance de deux mètres minimum entre les deux ancres.

Embosser :

(mouillage arrière, ou encore mouillage tête et cul)

Dans ce cas, on peut parer au vent et au courant ou supprimer le cercle d'évitage. Efficace pour loger son bateau dans un mouillage étroit, mais attention aux voisins s'ils n'ont pas adopté la même technique.

Une solution intéressante qui permet de pouvoir dormir face à la houle lorsque le vent est dans un autre axe.

La pose n'est pas très compliquée. On jette d'abord l'ancre arrière à pic, puis on remonte vers l'endroit de largage du mouillage principal en laissant filer beaucoup de câblot. Lorsque l'ancre avant est en place, il suffit de raidir les lignes pour positionner son bateau.

 

Enfin, il est possible aussi de frapper une ou plusieurs aussières à terre pour caler son bateau dans un mouchoir de poche. Mais là, il faudra débarquer pour l'installation.

 

 

-Page 4-

 

 

 

< Page précédente  1 2 3 5 6  Page suivante >