Chant de la vieillesse
Auteur : Pastorale de la santé
Seigneur, Ancien des jours,
Eternelle jeunesse, éternelle maturité,
Eternelle vieillesse,
Eternité de l'Amour infini,
je Te remercie de m'avoir conduit jusqu'à mon âge,
où, faute d'avenir, je confine à l'Etrnel,
et d'où je puis voir mon passé,
comme du Mont Nébo,
Mo´se voyait la Terre Promise.

J'accepte, Seigneur très bon, la part de vie
que Tu m'as assignée au cordeau,
et de Te la remettre au jour que Tu voudras.
J'accepte la vieillesse
puisque tu me la donnes.
J'accepte le soleil du soir,
parce qu'il est le reflet mortel
de la lumière incréée.
Je l'accepte comme j'ai accepté ma jeunesse
et mon âge mur, avec la même joie.



Thèmes : Maladie, Souffrance
Mots clés :

notice importante concernant les droits d'auteur