Le jeu m'envoûte
Auteur : Jean-NoŽl Laprise
Je n'y ai pas fait attention
et je me suis lancé à corps perdu
dans ce que je croyais n'être qu'une distraction,
qu'un loisir offert à tout le monde ;
surtout que des gens de marque
m'encourageaient inconsciemment
à vivre cette expérience.

Et puis, l'étau s'est resserré très vite,
sans que je m'en rende compte ;
et je suis venu à manquer d'argent,
qui plus est, d'air, de vie.
J'en suis venu à jouer gros,
souvent, des heures de temps.
Même si je ne voulais pas le voir,
j'en suis venu à dépenser énormément,
plus que je ne l'aurais dû.

Et maintenant, je ne me possède plus ;
le jeu dirige mes pensées et mes désirs.
Il s'est tellement installé en moi
qu'il m'a construit une prison
d'où je ne peux plus sortir,
d'où je ne peux que vivre pour et avec lui.

Seigneur, vois ma misère
et penche-toi sur moi avec ton amour
que je sais destiné à tous tes enfants,
quels qu'ils soient, quoiqu'ils aient fait.
Regarde-moi et reprends le risque
de m'aimer tel que je suis.
Aujourd'hui, le plus sincèrement du monde,
je te demande de briser une fois pour toutes
cette spirale de dégénérescence de mon quotidien.
Allume en moi un feu nouveau,
celui de la vie qui s'inspire de tes paroles
et de tes invitations à se dépasser.

Prends-moi sur ton cour
et insuffle ta vie à toi dans mes veines,
dans ma tête et dans mon coeur
pour que je respire à nouveau
et que je relève le défi de vivre, encore,
le plus normalement du monde, si c'est possible.

Quant tu es venu chez nous,
tu as fait tant de miracles,
tu as relevé tant d'estropiés de la vie ;
pourquoi ne le ferais-tu pas pour moi ?
Je sais, je te demande beaucoup ;
mais, tu es bien le seul à ne pas être surpris
ni décontenancé par nos demandes ;
alors, je place en toi ma confiance.

Je t'en prie, agis vite pour moi
et sauve-moi de nouveau,
pendant qu'il en est encore temps.

Et, Seigneur, parce que je sais
que tu vas écouter ma prière,
je te remercie à l'avance
et je te rends grâce.
Amen !

reçu par e-mail de Québec, Canada



Thèmes : Prières particulières
Mots clés : délivrance guérison

notice importante concernant les droits d'auteur