Au lendemain du Jour-J de l'inauguration de la place St Pierre

En bref

Les retombées de cet événement ne se sont pas faut attendre. Le lendemain paraissait un article dans le Courrier de l'Escaut. Vincent Dubois, journaliste, a su trouver les mots pertinents pour décrire cette rénovation. Il n'a pas hésité à mentionné la présence de Marianne Nolard à la soirée d'inaugurale…


Titre origniale de l'article: Saint-Pierre a ouvert sa place.

(...) Ces céremonies officielles une fois terminées, chacun et chacune se mirent à goûter à l'ambiance musicale.

Laquelle semblait tout particulièrement inspirer l'artiste tournaisienne Marianne Nolard, qui, assise sur le pavé noircissait des feuilles de graphismes rythmiques. )

Une fois rentrée dans son atelier, elle agrémentera ces traits de couleurs et créera ainsi de nouvelles œuvres susceptibles de prendre place dans sa galerie de le rue Chevet Saint-Pierre. Marianne Nolard aime ce quartier et n'hésite pas à lui rendre hommage sur son site internet (...)

Vincent Dubois