Carte d'identité
Biographie
Les dates...
Généalogie
Testament
Thème astral
Maquillage
Ecriture
Sa maison


Rapport...
Les thèses
Qui a tué Marilyn?

Ses films
Les livres
Interviews

Présentation
Les textes

Hit-Parade


Hommages - L'acrostiche d'Aude - Norma Jeane Baker

Nourris sont nos rêves par ta beauté infinie
O Marilyn, en toi veillait Norma Jeane, cachée
Regard d'azur, robes de satin et sensualité
Mille bontés, douceurs, tendresses t'animaient
Adulée tu l'étais mais à jamais incomprise.

Jeunesse volée, tiraillée, partagée
Enfance absente, solitude et abandon dans le tourbillon de ta vie
Admiration, célébrité, rien ne semblait te manquer
Ni l'argent, ce dieu qui déchaîne l'envie
Eternelle enfant, tu ne cherchais, au fond, que l'amour et la reconnaissance.

Bonheur impossible à atteindre, la solitude partout t'a poursuivie
Attente déçue, la célébrité n'a pas comblé ton coeur
Ki (qui) étais-tu donc Norma Jeane? Au fond de Marilyn Monroe tout enfouie
Eternelle, elle n'a pas pu te quitter, immortelle tu seras pour nous
Resplendissante comme jamais, l'idole, la déesse qui nous fascine tous.


Coucou, je m'appelle Aude et j'ai 19 ans.
Cela fait maintenant plusieurs années que je suis une grande admiratrice de cette femme que l'on nommait Marilyn Monroe. Pourquoi? Je ne saurais expliquer ma fascination pour son personnage. Probablement ma mère m'a-t-elle transmis ce gêne Marilyn que la médecine n'a pas encore trouvé? C'est la seule explication possible! Toujours est-il que depuis longtemps Marilyn
fais partie intégrante de ma vie... J'essaie à ma petite échelle de lui donner tout l'amour qu'elle n'a pas eu pendant sa vie. Pour moi c'est la plus belle, l'éternelle Marilyn, le mythe et personne ne pourra la
remplacer. Marilyn a su remuer le monde entier, le fasciner, choquer même, en tous cas elle n'a pas su laisser indifférent. Pour moi, c'est une personne hors du commun. Et je pense à elle comme à une amie qui est à la fois si loin et si proche de moi. Marilyn conserve son mystère, elle était à la fois la joie et
la tristesse, l'enfant présent et absent, c'est ce que j'essaie de montrer dans mon poème.

Je remercie Patrick pour me permettre d'exprimer mon admiration pour Marilyn. Je le remercie également pour son site qui m'a permis de connaître davantage la plus belle femme du monde et de rencontrer des gens intéressants sur le forum.

Je remercie Aurélien qui m'a si gentiment aidé à faire cette présentation et avec qui je discute des heures entières de Marilyn...


Galerie
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11  12  13  14  15


De Marilyn
D'autres...

Lee Strasberg
Norman Rosten
Marie-Christine
Danielle
Poème de Salim
Poème d'Aude
Poème d'Anthony
Poème de Kikauff
Le mien


Liens
Récompenses
Téléchargement
Qui suis-je?


Dernière mise à jour le :