Oncidium

 

        Du grec « onkos », tumeur, qui fait allusion aux crêtes verruqueuses de la base du labelle.

        L'Oncidium représente la légèreté et la fantaisie,on compte dans ce genre plus de 400 espèces, décrites par le botaniste Swartts.

        Elles vivent uniquement en Amérique Centrale et du Sud, leur aire de répartition est très vaste, de la mer aux montagnes à la limite des neiges éternelles.
         
         

      Structure
            Les Oncidium sont classés en 4 grands groupes. Orchidées sympodiales, ils sont le plus souvent épiphytes.

            Ce genre présente une diversité dans l'aspect de la plante et de la fleur, avec ou sans pseudo-bulbes.

            Les feuilles sont souvent planes et coriaces, tantôt cylindriques, les
        inflorescences charnues, et très rameuses , quelques fois très longues plus de 3 mètres « Oncidium macranthum ».
         
         

      Lumière
            Ces plantes ont besoin de beaucoup de lumière entre 20000 et 40000 lux suivant les espèces. Ceci est prépondérant pour la qualité de la floraison.
        Un manque de lumière perturbe la floraison.

            Une pigmentation rouge du feuillage est une réaction de celui-ci suite à une surexposition à la lumière. Les Oncidium qui ont une période de repos pendant le mois qui suit la floraison,  doivent recevoir un maximum de lumière.
         
         

      Arrosage
            Ces plantes réclament une humidité de 50% à 70% suivant leurs
        provenances, de plus elles apprécient beaucoup l'alternance du sec au
        mouillé et dans un délai très rapide.

            L'arrosage se situe entre les Miltonia dont le substrat sera constamment humide et les Cattleya qui eux réclament un arrosage mois fréquent. Les Oncidium sont particulièrement sensibles aux excès d'arrosage, surtout les jeunes pousses.

          Des taches sur les fleurs et la pourriture des feuilles sont
        les sanctions habituelles d'un excès d'humidité.
         
         

      Fertilisation
            Une dose d'engrais hebdomadaire ou bimensuel est recommandée durant la période de croissance. Un apport trop important d'azote peut perturber la floraison au détriment du feuillage.
         
      Ventilation
            Les Oncidium sont les filles de l'air, elles aiment le mouvement de l'air qui assèche rapidement leurs racines.
         
      Rempotage
            Les racines doivent sécher le plus rapidement, des pots ajourés leur
        garantissent cette situation. Le rempotage s'effectue tous les 2 ans sauf pour les plantes du quatrième groupe qui peuvent s'échelonner sur 3 ou 4 ans.
            Un substrat à base d'écorce de pin, de charbon de bois avec des
        racines d'osmonde sera idéal pour la qualité du drainage.
GROUPE I
     
          Oncidium à feuilles tessellées, ils existent 6 espèces dont :
         
          Oncidium Papilio
          Oncidium Kramerianum
      Lumière
            Ces plantes requièrent une lumière importante 40000 lux, mais pas le
        plein soleil. Une lumière trop vive se traduit par une pigmentation
        rouge du feuillage.
         
      Arrosage
            Ce groupe n'a pas de période de repos, l'arrosage se fera toute l'année.
         
      Température
            Elles réclament chaleur et humidité, une température de 25° C le jouret 20° C la nuit, avec un strict minimum de 18°C.

          Une température trop basse provoque le jaunissement suivi de la chute des boutons.
         
         

      Floraison
            La floraison est variable et durable, une particularité des Oncidium
        Papilio ou Kramerianum, une fleur fanée est remplacée par une nouvelle.

        Une trop vive ou trop faible lumière perturbe la floraison.
         
         

GROUPE II
          Oncidium à pseudo-bulbes tendres, qui se plaisent en serre froide.
         
          Oncidium ornithorrhynchum
          Oncidium macranthum
           
      LUMIERE
            Une luminosité moyenne de 20000lux, leur est nécessaire.
         
      ARROSAGE
       
            Elles ont une croissance continue toute l'année avec un petit
        ralentissement en hiver. L'arrosage sera régulier toute l'année.

            Si l'humidité est trop faible, sous les 50%, les jeunes pseudo-bulbes
        peuvent se rider et avoir une croissance altérée.
         
         

      TEMPERATURE
            Plantes de serre froide, elles réclament une température proche des
        Odontoglossum. Une température de 18°C le jour et de 12 °C la nuit leur
        convient parfaitement.
         
GROUPE III
        Oncidium sans pseudo-bulbes et divisés en 3 sous-groupes :
            A.    Oncidium à oreilles de mule en raison de la forme et de la texture
        de leurs feuilles :
         
          Oncidium carthagenense
          Oncidium lanceanum
            B.   Oncidium équitant, ainsi dénommé pour leurs feuilles enveloppantes qui se déploient en éventail :
         
          Oncidium pulchellum
          Oncidium lanceanum
            C.    Oncidium à queue de rat, les feuilles ont une forme cylindrique :
         
          Oncidium splendidum
          Oncidium calochilum
           
      ECLAIRAGE
            Les sous groupes A et B, réclament un éclairage moyen de 20000 à 30000lux. Pour les Oncidium à queue de rat, un éclairage plus important leur est nécessaire.
         
      ARROSAGE
            Une restriction sévère de l'arrosage, à la fin de la floraison, est indispensable pour reproduire cette période de repos dont ils ont grand besoin.
        Il ne faut toutefois pas provoquer un assèchement complet car ils risqueraient de perdre leurs feuilles.

            Pendant la période de croissance, les arrosages seront réguliers sans mouiller la base des feuilles.
         
         

      TEMPERATURE
            Les températures sont variables suivant l'origine des plantesexemples :

        Oncidium lanceanum, se cultive en serre chaude, il est parfumé.
        Oncidium splendidum, réclame une ambiance tempérée.
         
         

GROUPE IV
            Oncidium à pseudo-bulbes durs et ronds. Ils se rident rapidement avec l'âge.

        Oncidium bifolium
        Oncidium ampliatum
         

    Les exigences sont simples...
     
            Maximum de lumière 40000 lux, sans le plein soleil. Il ne possède pas de période de repos, on arrosera donc toute l'année.

            Le compost doit impérativement sécher entre deux arrosages.

            La température est variable suivant l'origine de la plante.
         
         

    Exemple :
     
        Oncidium macrulatum se cultive en serre tempérée
        tandis que
        Oncidium tigrinum supporte une température plus froide.

 

 

 

Cette page à été réalisée par Jean-Pierre Delwart