Masdevallia

 

Tribu : Epidendreae

Sous-tribu : Pleurothallidinae

C'est en 1877 que Ruiz et Pavon découvrirent au Pérou ce genre et ils le baptisèrent en hommage au botaniste espagnol Joseph Masdeval.

Il existe plus de 350 espèces.

En majorité plante de serre froide, facile a cultivé, elle réclame, fraîcheur ventilation et une forte humidité.

Plante sympodiale généralement de taille réduite, originaire des régions hautes du Mexique, du Brésil et du Pérou, les fleurs sons extraordinaire tant par leur forme que leur coloris, la " Masdevallia glandulosa " est même parfumée.

Les 3 sépales soudés à leur base forment la fleur et ils se prolongent généralement en pointe. Les Masdevallia ne sont pas des plantes d'ombre totale, une lumière qui n'est pas liée avec l'élévation de la température (plein soleil) leur est très bénéfique.

La limitation de la luminosité (Lux) ne sera dictée par la coloration du feuillage, trop de lumière sera perçut par une coloration rouge de celui ci. Un excès d'ombrage a souvent été donné à tort, uniquement pour limiter l'élévation de la température. Sauf quelques exceptions les Masdevallia réclament une température de jour 18°et pour la nuit de 10° à 13°, une température de plus de 26° leur sont préjudiciables.

Plus la T° est élevée le jour plus la fraîcheur et l'humidité doit être importantes la nuit.

Une différence de plusieurs degrés entre le jour et la nuit est indispensable pour l'induction florale. Toute la difficulté est de maintenir ces températures durant l'été.

Dans les forêts tropicales, la ventilation et l'humidité sont constantes, il est impératif de respecter ces conditions.

Même en hiver, dans la serre il est souhaitable d'éviter le confinement de l'air et de renouveler celle-ci par l'ouverture d'aérateur.

La fertilisation s'effectuera toute l'année sauf pendant les fortes chaleurs de l'été ou là la croissance est fortement ralentie. Ce genre ne réclame pas de période de repos, l'arrosage sera plus substantiel en été se poursuivra toute l'année. Avec un compost constamment humide, le rempotage s'effectue tous les 2 ans a la fin de l'hiver au début de la croissance par un mélange adapté aux fines racines, écorce de pin, perlite et mousse de sphaigne.

Les Dracula sont séparés du genre Masdevallia, mais la culture en panier ajouré est identique.

Masdevallia de serre tempérée mejiana, tovarensis Masdevallia de serre chaude floribunda, glandulosa, rigens, trobelii, weberbaueri, infracta…..

 

Masdevallia glandulosa
Masdevallia glandulosa
Masdevallia chesai
Masdevallia chesai

 

 

Cette page à été réalisée par Jean-Pierre Delwart