Croissance osseuse & Traitements préventifs : une spécificité !

Occlusodontologie : le travail de la langue est le moteur de la croissance, verticale et horizontale, des mâchoires.

"La langue et l'occlusion" (TV belge) :

F. Deborsu, Le 18h30, RTBF Satellite, Deborsu F, Dawant G et E. Falesse E, Namur : 24/05/2004
© 2004 et suiv., Vidéo RTBF, Belgium

 

RÔLES DU PATIENT = HYGIÈNE DENTAIRE toujours parfaite. La langue est précise au point de sentir l’épaisseur d’un cheveu, soit quelques millièmes de millimètre (« microns »). L’hygiène quotidienne du soir n’est parfaite que si la pointe de la langue « sent » des surfaces dentaires aussi « lisses qu’un miroir ». Cette perfection n’est donc pas une question de « 3 minutes de brossage par jour », ni de dentifrice ! Aucune carie, pas de tartre, ni de déchaussement sont possibles.

RÔLES DU DENTISTE = FAVORISER LA CROISSANCE verticale et horizontale, LE DÉVELOPPEMENT et LA MATURATION des structures anatomiques, afin d’autoriser autant l’esthétique (un « bel » alignement des dents), que des fonctions réflexes harmonieuses, physiologiques (muscles, posture) et asymptomatiques (non douloureuses).

Verticalité dentaire et Logopédie réflexe :

Horizontalité et malpositions dentaires :

Tout appareillage orthodontique, fixe ou amovible, modifie ou freine la croissance naturelle des os maxillaires et ce, pendant toute la durée dudit traitement ODF.

Bio-Orthodontie. Les pressions exercées par la langue (centrifuges), les lèvres et les joues (centripètes) assurent le placement correct des dents, ce qui favorise une croissance optimale de l'arcade osseuse et du palais. Aucune force externe (appareils ODF) n'est utile, aucune récidive orthodontique n'est observée et toute contention est inutile : aucune "contention à vie", ni fil ODF n'est collé sur les dents.
L'alignement naturel des dents est d'autant plus rapide (un mois) que le patient est jeune (8-10a). Après la puberté (16-18a), ces modifications biologiques sont de plus en plus lentes (six à douze mois, voire plus chez l'adulte).

Une croissance optimale des dents, de l'os alvéolaire et des mâchoires (ATM) conduit à l'occlusion physiologique asymptomatique chez l'adulte ("RMDA", Occlusodontologie, A. Jeanmonod, 1988). Les malpositions dentaires et la déglutition salivaire atypique ("dysfonctionnelle") ouvrent la porte, tôt ou tard, aux malocclusions, aux dysfonctions et aux crampes musculaires posturales (mâchoires, ATM, tête, nuque, tronc et/ou membres).
Donc :

"Prévenir, c'est effectivement "guérir" !

 

Avantages indéniables de la Bio-Orthodontie : aucune "récidive orthodontique" et donc, aucune contention, temporaire ni "à vie" (ODF) n'est nécessaire.

Télécharger l'article Adobe PDF (33 pages - 3,65 Mo) :

« Slice et Stripping » vs « Extraction préventive orthodontique » (EPO) = © 2012 et suiv., C.P.D. sprl, Brussels.

En pratique, les séances de traitements durent une heure. La majorité des soins est prise en charge par la Sécurité sociale. Après remboursement par la mutualité et/ou l'assurance libre : à raison de ± 1 EUR pour les enfants et les adolescents jusqu'à 21 ans ; ou ± 20 EUR pour les adultes.