La fraude au réchauffement climatique, l'homme est responsable de la tromperie et de la propagande tout azimut

La fraude au réchauffement climatique

L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. Gandhi
























Annulation de la taxe carbone : "le coup de massue"

http://www.dailymotion.com/video/xboslo_annulation-de-la-taxe-carbone-le-co_news
En me parlant de réchauffement, vous voulez sûrement me faire peur, moi qui ai vécu 40 ans en Afrique !
Personnellement, je souhaite que la terre se réchauffe. C’est d’ailleurs la position de la Russie, qui considère qu’un réchauffement serait bénéfique.
En effet, cela nous ferait faire d’immenses économies de chauffage, et donc de matières premières comme le pétrole. En outre, nous gagnerions de larges étendues de terres cultivables en direction des régions subpolaires, comme cela fut le cas dans les années 1930 à 60. A l’époque, les exploitations agricoles du nord du Canada et de la Scandinavie s’étaient en effet déplacées vers le nord.
Dans les années 1970, lorsqu’il était plutôt à la mode de parler du retour du petit « âge de glace », elles ont rétrogradé vers le sud. La même chose s’est d’ailleurs produite en Afrique subsaharienne, où les éleveurs se sont d’abord déplacés vers le nord, puis sont redescendus vers le sud, lorsque la sécheresse a commencé dans les années 1970. Car lors de toute période chaude, à l’échelle paléoclimatique comme à l’échelle récente, les pluies tropicales sont plus abondantes. Ce qui veut dire que paradoxalement, si le réchauffement était effectif, la sécheresse cesserait dans le Sahel ! Mais malheureusement, ce n’est pas le cas.

Marcel Leroux

http://www.agriculture-environnement.fr/spip.php?article1

l’Amazongate

Un nouveau scandale qui montre le parti pris de certains membres du GIEC, enclins à cultiver l’alarmisme quelqu’en soit les moyens.

Ainsi, le rapport du GIEC prévoit que 40% de la forêt amazonienne est menacée par le réchauffement climatique?
Une fois de plus, la crédibilité du GIEC et de ses rapports est sérieusement écornée, par une affaire montrant les dérives politiques de l’organisme et sa collusion avec les intérêts d’associations militantes.

Cette volonté de dramatiser la situation et de cultiver la peur est une tactique revendiquée par ces scientifiques-politiques, dont les visées sont moins scientifiques qu’idéologies. Ainsi, James Hansen s’est exprimé en ce sens, allant même jusqu’à dire que les processus démocratiques ne fonctionnaient pas pour traiter la question du réchauffement climatique et qu’il fallait trouver de nouveaux moyens d’action. Une prise de position inquiétante s’il en est, surtout quand il appelait au procès des responsables de sociétés pétrolières pour « crimes contre l’humanité et contre la nature » et estimait que la lutte contre le réchauffement justifiait de s’exonérer de l’état de droit (affaire de la centrale électrique de Kingsnorth)...

http://www.contrepoints.org/Climategate-glaciergate.html
A cette époque, un certain nombre de scientifiques dont même deux prix Nobel (Alexis Carrel en 1912 et Charles Robert Richet en 1913 qui a franchement collaboré avec les nazis) avaient réussi à convaincre les grands dirigeants politiques occidentaux, de gauche comme de droite, du bien fondé de cette théorie.

C'était la théorie de l’eugénisme, fort à la mode au début du 20ème siècle.

http://www.proxiliege.net/index.php?page=article&id=3098&idrub=28

comment le GIEC bidoulle les fontes de glaciers:

Le journal britannique The Sunday Telegraph a révélé que le GIEC (IPCC en anglais), avait appuyé ses prévisions alarmistes en matière de fonte des glaciers dans les Andes, les Alpes ou en Afrique, sur des travaux d’un étudiant en master de géographie à l’université de Berne, lequel s’appuyait sur des interviews de guides de montagne des Alpes... Autre source mentionnée selon l’AFP, une revue d’alpinisme.

http://www.contrepoints.org/Rapport-du-GIEC-L-alarmisme-fonde.html

Nouvelles accusations contre le GIEC : le Climategate s'aggrave

Par Gilles Klein le 29/01/2010

L'enquête ouverte en Grande Bretagne sur les universitaires spécialistes du climat (dont les emails ont été rendus publics par un pirate) montre qu'ils ont agi de manière illégale.

Une information qui s'ajoute aux nouvelles mises en cause du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) de l'ONU, et de son président Rajendra Pachauri faites par la presse britannique, sur fond d'accusations d'intérêt personnel.

"L'université a enfreint le Freedom Of Information dans la polémique sur les emails face aux sceptiques" titre le Guardian (ci-dessous, à droite).

"Les scientifiques ont enfreint la loi en cachant des données sur le climat, mais un problème juridique empêche qu'ils soient poursuivis" titre le Daily Mail (à gauche)

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=6990
Conference de Jean-Michel Bélouve sur la grande arnaque du réchauffisme climatique,

à l'Assemblée nationale, le 19 novembre 2009. La réunion a eu lieu la veille du jour où

le monde a découvert l'ampleur de la fraude dont se sont rendus coupables des

scientifiques britanniques du GIEC. La conférence présente une synthèse des critiques

scientifiques adressées aux travaux du GIEC, et qui conduisent à douter de la

pertinence de ses résultats sur le caractère anthropogène du réchauffement du climat.

Publié le dimanche 13 décembre 2009 par Institut Turgo

Copenhagen climate summit: global warming 'caused by sun's radiation'

http://www.telegraph.co.uk/earth/copenhagen-climate-change-confe/6762640/Copenhagen-climate-summit-global-warming-caused-by-suns-radiation.html

De Copenhague au Nouvel Ordre Mondial

Lord Monckton a expliqué que bien que le mot « gouvernement » ait été abandonné du traité, tous les dispositifs bureaucratiques de verrouillage pour un gouvernement mondial sont encore présents dans la version finale du traité, qui légifère également un impôt global sur les transactions financières qui sera directement payé à la Banque Mondiale.

http://r-sistons.over-blog.com/article-copenhague-mascarade-pour-preparer-le-nom-la-chine-en-vedette-41605764.html
Il a été divulgué plusieurs centaines de courriels et de documents échangés par des membres du CRU (Climate Research Unit) et des climatologues de renom.

Ces données font mention de l'usage de procédés douteux pour adapter la réalité des faits à la théorie de l'origine humaine du réchauffement climatique.

Encore plus grave, plusieurs courriels font mention de la destruction de preuves ou du refus de communiquer la façon dont ils ont obtenus leurs résultats dans le cadre de requêtes ayant trait au Freedom Of Information Act.
http://leflatuleur.blogspot.com/2009/11/climategate-la-fraude-sur-le.html

UTILISATIONS DE FAUSSES DONNEES POUR TROMPER le public:

Des pirates ont téléchargés des milliers de courriels et de documents depuis le Centre de recherche sur le climat, CRU, de l'Université d'East Anglia, en Grande-Bretagne.

Hier le site Changement climatique faisait un premier inventaire (ici) de ce que l'on peut trouver dans ce fichier géant en mettant en lien les courriels en question. Ce n'est pas triste... Je ne résiste pas à vous en donner quelques exemples.

Ainsi Graham Haughton, écrivant à Phil Jones (ici), se sent-il plus libre de pousser ses pions environnementaux depuis que la sceptique Sonja Boemer Christiansen a pris sa retraite...

Ainsi Michael Mann explique-t-il (ici) que le meilleur moyen de couler l'impartiale Climate Review, qui ose donner la parole aux sceptiques, est de ne plus y publier d'articles...

Ainsi Tim Osborn reconnaît-il (ici) avoir tronqué des courbes de températures, en supprimant les dernières années, qui laissent malencontreusement apparaître une inflexion ... vers un refroidissement climatique.

Ainsi Phil Jones se réjouit-il (ici) de la disparition du sceptique John Daly : "in an odd way this is cheering news" (en quelque sorte c'est une bonne nouvelle).

Ainsi Helen Wallace de Greenpeace a-t-elle aidé (ici) les climatologues AJ McMichael et M Hulme à rédiger une lettre destinée au Times. L'utilisation des énergies fossiles inquiète ces scientifiques éminents, qui ne veulent pas - cela va de soi - s'immiscer dans la querelle entre BP et Greenpeace...

Ainsi Mann va-t-il intervenir (ici) auprès de Richard Black de la BBC pour lui demander comment il se fait qu'un de ses collègues, Paul Hudson, ait eu le culot d'écrire que depuis 1998 il n'y a plus de hausse des températures et que les oscillations pacifiques devraient avoir pour conséquence un refroidissement pendant les 20 à 30 prochaines années...

Ces exemples sont les premiers d'une longue liste dressée par Changement climatique. S'ils sont avérés

http://www.paperblog.fr/2546597/le-climate-gate-pourrait-donner-raison-aux-sceptiques-du-climat/

Le réchauffement climatique est une chimère notoire:

et c'est l'occasion de montrer comment la construction des chimères conduit au pouvoir mondialiste en voie d'établissement, c’est-à-dire au totalitarisme.

Dans ce cas particulier, le premier étage s'alimente aux peurs ancestrales de l'homme. Elle offre l'avantage d'être globale et d’effrayer des milliards de personnes. « La planète est en danger » et il faut « sauver la planète ».

La chimère se développe sur plusieurs étages avec l’aide attentive d’un grand nombre de prédateurs, embusqués le long de la « rivière argentée » de l’argent public qui « arrose » les multiples chimères.

Tout de suite après, s’élève le nouvel étage. Cette « pauvre » planète serait victime d’un réchauffement climatique, sans évidemment que personne ne puisse garantir la véracité des mesures qui sont le résultat d'une foule d'approximations que les scientifiques honnêtes sont bien obligés de signaler.

Un troisième étage se rajoute: ce réchauffement est une catastrophe, ce qui est une contrevérité. Dans le passé, les hommes ont su gérer les changements climatiques.

Un quatrième étage se profile en haut de la pyramide en formation: ce réchauffement climatique, devenu par le jeu de la propagande une quasi-certitude, serait attribuable aux activités humaines.

Pour terminer, remarquons modestement que les météorologistes sont incapables de prévoir le temps à huit jours de distance.

Les adorateurs fidèles de la secte du prétendu réchauffement ont plus de confort qu’eux car personne ne sera là pour vérifier dans cent ans.

http://www.quebecoislibre.org
On dit que si le CO2 augmente dans l’atmonphère en tant que gaz à effet de serre et la température s’élèverai. Les forages glaciaires montrent exactement le contraire. Ainsi, l’hypothèse centrale de toute la théorie du changement climatique dû à l’homme est fausse.

Le réchauffement global provoqué par l’homme n’est plus seulement une théorie sur le climat. C’est devenu une cause morale et politique. Une religion. Les activistes disent que le temps des débats est terminé et les critiques, aussi scientifiquement rigoureuses qu’elles soient, sont illégitimes voir pire dangereuses. Les opposants au discours officiel sont des hérétiques. Il y a une grande intolérance pour n’importe quelle opinion dissidente. Douter de l’orthodoxie du changement climatique par l’homme est devenu la chose politiquement la plus incorrecte possible.

http://espace.canoe.ca/group/hebdos/blog/view/369422
Pour fabriquer un thème de propagande, il faut au départ l’occurrence d’un événement quelconque. Contrairement aux idées reçues, une vraie propagande ne se fait pas à coup de « bobards » et un propagandiste n’est pas un simple bobardier.

Au départ, la propagande n’est pas qu’un tissu de mensonges. Les faits évoqués par la propagande sont des faits réels et avérés sur lesquels et à partir desquels elle bâtit ses thèmes et ses sujets.

Partir d’un fait réel, c’est la première étape dans le long processus d’élaboration d’un thème de propagande. C’e n’est qu’ensuite, dans la deuxième étape, que la propagande se transforme en une machine de dénaturation des faits et un tissu de mensonges. Là où le propagandiste devient menteur, c’est au niveau de la présentation et des interprétations des événements qui ont réellement eu lieu.

http://bulletindelinternational.wordpress.com
Parce que quand on sait que seulement 0.054% de l’atmosphère est composé de CO2, et que l’apport qui provient de l’activité humaine est encore plus petit, on se demande comment des gens, des scientifiques, ont pu bâtir une théorie aussi apocalyptique. Mais nous ne sommes que des jarres à remplir, au gré des agendas politiques, puisqu’il semble que le fond de cette crise est bien politique.

http://www.centpapiers.com
James Delingpole parle au Professeur Ian Plimer, géologue australien, dont le dernier livre montre que le « réchauffement climatique d’origine humaine » est une fiction ruineuse et dangereuse, un « luxe de pays développé » sans aucune base scientifique. Honte aux éditeurs qui n’ont pas voulu de ce livre !

http://fr.novopress.info/31502/lhomme-qui-devoile-larnaque-du-rechauffement-climatique/
Coup d'Etat Global et réchauffement climatique:

http://www.dailymotion.com/video/xaukd2_copenhague-le-coup-detat-globale_news
TAXE CARBONE:

Michel Rocard, nommé par Sarkozy en tant que président des experts sur la taxe carbone. Rocard qui s’est lancé dans une véritable inquisition contre les consommateurs d’énergie fossile. Comment expliquer cet accès de folie ? Comment comprendre que Rocard le socialiste puisse s’en prendre aux consommateurs d’énergie, à ce monde issu du progrès, à cette culture de la liberté, au libéralisme lui-même, à la démocratie, au point de faire des citoyens des pécheurs et de les punir d’un châtiment universel, la taxe carbone. Quelle mouche a piqué Rocard ? Pour délirer à ce point, pour s’en prendre aux citoyens Il existe une collusion entre diverses parties ayant intérêt à pratiquer ce combat fiscal contre un soi-disant réchauffement dû au gaz carbonique. Ce qui est loin d’être prouvé par les scientifiques et quand bien même ce serait le cas, nous n’allons pas mourir d’un degré supplémentaire mais certainement, la civilisation va dépérir en devenant débile, en laissant de côté la raison, la réflexion, la sagesse, le progrès. Comment interpréter cette accusation d’être les assassins de la planète. Oui, ce sont les mots employés par Rocard pour désigner ceux qui comme vous et moi, utilisent un véhicule à moteur, se chauffent avec le fuel parce que c’est l’immeuble HLM qui est conçu ainsi. C’est incroyable, ces invectives envers les citoyens, devenus tout d’un coup des assassins de planète, alors que le gaz carbonique est l’ingrédient sans lequel les végétaux ne pourraient exister et les animaux et les hommes. Observez la nature. Les arbres et les plantes sont d’une puissance resplendissante. La nature vit, elle est exubérante. Un hymne au divin. Et cet abruti de Rocard, cet ignare, voudrait nous punir.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rocard-est-il-devenu-fou-59258

PROPAGANDE:

Même le journal Marianne avait déjà identifier en décembre 2009 le journaliste du monde: Stéphane Foucart, comme propagandiste du réchauffement climatique un George Monbio à la Française si on puis dire.

On a plus qu'à attendre que Monsieur Foucart commele journaliste anglais George Monbio nous fasse l'apologie du mondialisme dans un nouveau livre pour couronner le tout... et il n'aura plus rien à envier à George Monbio qui de la sorte nous à fait prendre conscience de ses bailleurs de fonds

Marianne:

"Le blogueur est par nature, ignorant, malhonnête et manipulateur. Journaliste au service Planète du quotidien de référence, Stéphane Foucart écrit ainsi que « Des milliers de sites Web, de blogs, de forums assurent, preuves à l'appui, que toute la science climatique est fondée sur une gigantesque manipulation, organisée à l'échelle de la planète depuis plus d'une décennie ». Un argument d’autant plus fallacieux que si le climategate ne bruisse que sur la blogosphère c’est bien parce que le « quotidien de référence » n’a jamais favorisé l'émergence d'un débat serein et dépassionné et encore moins une parole contradictoire."


http://www.marianne2.fr/Climategate-pourquoi-les-medias-francais-gardent-le-silence_a182984.html

On remarquera grâce à leurs techniques éculées, les spécialistes en amalgame de la RTBF de l'émission "Questions à la une" notamment le Mercredi 08 Septembre 2010 à 20h20, comme ils l'avaient fait dans l'émission sur le 11 septembre 2001 se sont appuyer cette fois sur les baratinages de Stéphane Foucart du journal le monde pour appuyer en renfort l'urgence de ceux qui plus haut en coulisse sont avide de placer leur taxe carbone et satifaire les banquiers centraux (et les banquiers de Wall Street) pour mettre en place leur gigantesque marché boursier d'échanges de droits de polluer (alors que le co2 n'est en rien un polluant?), marchés dans lequels Al Gore l'homme au parenté à l'Occidental Petroleum s'est réservé une part de gateau des futures plantureus bénéfices après que ses amis lui ai bidouillé un bon petit prix nobel..

Gore n'a rien à envier à la mode de distribuer la légion d'honneur aux bidouilleurs de fonds de la famille Bettemcourt pour compte de financement de campagne elctorale en attendant de se faire payer un voilier..


AFP le 20/08/2009 à 13:30

Le Premier ministre François Fillon a annoncé jeudi, lors d'un déplacement dans les Côtes-d'Armor, que la taxe carbone, qui est "un moyen de lutter" contre le réchauffement climatique, sera "mise en oeuvre".


Linnett Simon, vice-président de Rothschild: "Le commerce du carbone doit être réglementée au niveau mondial"

Les causes humaines des changements climatiques sont maintenant bien établis. L'ensemble des mesures que nous devons accomplir - une réduction de nos émissions - est douloureusement évidence.

En tant que banquier, je salue également le fait que le «cap-and-trade» devient la méthode dominante pour le contrôle des émissions de CO2. Contrairement à la fiscalité, ou d'un règlement clair, de plafonnement des échanges offre plus de possibilités de participation du secteur privé et l'innovation.

Donc, l'échange d'émissions pourraient établir un nouvel ordre mondial pour une planète durable, l'un fondé sur le partage de la capacité de la terre à absorber les émissions nocives. D'allouer cette «ressource» entièrement et correctement, à leur tour, exigent l'ingéniosité et l'imagination du monde entier.

Donc, l'échange d'émissions pourraient établir un nouvel ordre mondial ???????

En tant que banquier.... Donc, l'échange d'émissions pourraient établir un nouvel ordre mondial ???????
En tant que banquier.... Donc, l'échange d'émissions pourraient établir un nouvel ordre mondial ???????
En tant que banquier.... Donc, l'échange d'émissions pourraient établir un nouvel ordre mondial ???????
En tant que banquier.... Donc, l'échange d'émissions pourraient établir un nouvel ordre mondial ???????

http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=14294
Finalement le Président a fixé la taxe carbone à 17 euros la tonne de CO2, après la mise en scène de la semaine passée où on a voulu le présenter en contradiction avec son Premier ministre selon un scénario bien huilé.

Le coût global de la taxe (TVA incluse) s’élève à 2,7 milliards d’euros pour les ménages, soit 74 euros en moyenne par foyer fiscal.
Si les couches les plus modestes de la population sont touchées par cette nouvelle taxe, les classes moyennes sont particulièrement visées, une catégorie de la population qu’on est en train de tirer vers le bas sur tous les plans en les faisant payer en lieu et place des gros salaires et des riches qui peuvent compter entre autres, sur le bouclier fiscal.

http://www.ripostelaique.com/Taxe-Carbone-produit-d-une-pensee.html
Le 10 octobre 2007: le journal télévisé de la BBC rendait compte du jugement d’un juge de la Haute Cour britannique qui avait trouvé ’’neuf erreurs’’ dans le film d’Al Gore sur le changement climatique - film qui devait être à l'avenir diffusée dans des écoles britaniques dans le cadre d’une mallette pédagogique sur le changement climatique.

Pour rendre les choses plus “équilibrer” les thèses présentées par M. Gore par le gouvernement aux écoles devra donc faire l'objet d'une ajoute de “notes pédagogiques” dans la fameuse mallette.
L’affaire avait été portée devant les tribunaux par Stewart Dimmock, directeur du conseil d’administration d'une école où vont ses enfants. M. Dimmock accusait le film de faire "du lavage de cerveau” pour les enfants et qu'il n’est pas bien de faire entrer la politique dans les salles de classe.

M. Dimmock accuse le film de al gore d'être un pamphlet politique, et en rien un documentaire scientifique.

Le gouvernement a été condamné à des dépens d'environ 60 000 livres sterling.
Flashback: Alex Interviews Climate Lord David Mayer de Rothschild

Al Gore et les medias en Nouvelle-Zélande.


Une organisation: "Climate Science Coalition", a lancé un défi à Al Gore: rencontrer les médias lors de son séjour en Nouvelle-Zélande pour la promotion de son film.

On aimerait en particulier lui poser certaines questions. Entre autres:

1. Qui sont les réfugiés des îles du pacifiques qui auraient fui en Nouvelle-Zélande (selon son film) pour échapper à l’élévation du niveau des eaux causée par le réchauffement climatique.

2. Comment peut-il annoncer que la couche de glace de l’Antarctique est menacée quand les relevés de la température montrent de fait, la plus grande partie de l’Antarctique se refroidit?

3. Comment prétendre qu’il y a consensus sur les causes anthropiques du réchauffement quand le rapport, on ne peut plus officiel de l’IPCC de 2001, affirme que les changements observés sont naturels ou “exigent une analyse plus poussée pour conclure à une influence de l’homme. »

4. Les satellites nous informent que la température a baissé de 3 degrés depuis le sommet de 1998. Pourtant le globe devait se réchauffer rapidement. Si les fameux modèles n’ont pu prévoir pour les 8 dernières années un refroidissement relatif, comment peuvent-ils prévoir l’évolution pour le siècle à venir ?

Et en voici d'autres des questions :

A propos de la dramatisation au sujet du Kilimandjaro. Pourquoi ne pas noter qu’il a commencé sa récession depuis plus d’un siècle et que bien des spécialistes attribuent cette récession à un changement dans les conditions d’humidité de l’air ambiant qui a commencé à la fin du 19ième siècle et aux modifications de l’environnement par la culture.

Pourquoi ne pas tenir compte des importantes variations de la température avant la révolution industrielle, qui montrent que la nature n’a pas besoin des gaz à effet de serre de l’ère moderne pour varier dans un sens ou dans l’autre.

voir http://www.scoop.co.nz/stories/PO0611/S00145.htm


Les Alarmistes sur le réchauffement de la planète attrapent froid Andrew Bolt Avril 29, 2009 12:00am

Il neige en avril. La glace s'étend dans l'Antarctique. La Grande Barrière de corail n'a jamais été en aussi bonne santé.
Et ce n'est que l'actualité de la semaine passée. En vérité, il ne pleut jamais, mais il tombe des cordes sur les alarmistes au réchauffement de la planète.
Il est temps maintenant de faire le jour sur cette absurde orchestration alarmiste. Il ne se passe une semaine pour que les craintes soient contredites par les faits. Vous Doutez? Ensuite, voici un test:
MYTHE 1:
LE MONDE SE RECHAUFFE
MYTHE 2 :
Les calottes polaires sont en train de fondre
MYTHE 3 :
Nous n'avons jamais eu une si mauvaise sècheresse
MYTHE 4 :
Il n'a jamais fait aussi chaud dans les villes.
MYTHE 5 :
Les mers se réchauffent de plus en plus
MYTHE 6 :
Le niveau des mers est en train de monter
MYTHE 7:
Les CYCLONES empirent
MYTHE 8 :
La Grande Barrière de corail est en train de mourir
MYTHE 9 :
Les saisons hivernal sont plus courtes
MYTHE 10 :
Les Tsunamis et autres catastrophes naturelles augmentent.

http://www.news.com.au/heraldsun/story/0,21985,25401759-25717,00.html
Professeur Ian Clark, est un scientifique de premier rang en paléoclimatologie de l’Arctique, qui examine les enregistrements des données du climat terrestre, des dizaines de millions d’années en arrière.

Quand nous regardons le climat sur une longue échelle, nous regardons le matériel géologique qui enregistre en fait le climat. Si vous prenez un échantillon de glace par exemple, nous utilisons des isotopes pour reconstruire la température, cad nous libérons l’atmosphère qui est dans cette glace et nous regardons la teneur en CO2.

Professeur Ian Clark et d’autres ont en effet trouvé ce qu’a dit Al Gore, à savoir un lien entre CO2 et température.

Mais ce qu’Al Gore n’a pas dit, c’est qu’il a cité le lien dans le mauvais sens.

http://skyfall.free.fr/?p=87
La mode est de parler du réchauffement climatique, mais qu'en est il vraiment?


L'hypothèse selon laquelle l'être humain et la technologie actuelle seraient la source principale du réchauffement climatique, tout le monde la connaît, par contre l'autre hypothèse: les "réchauffements climatiques" terrestre et cyclique ne seraient qu'un phénomène naturel?
pas entendu parler des masses?


No significant global warming since 1995

http://www.factsandarts.com/articles/no-significant-global-warming-since-1995/
Par Dennis T. Avery

Maintenant ce n'est pas simplement les taches solaires qui prévoient un refroidissement global de 23 ans. Le nouveau satellite océanographique Jason prouve que 2007 était une année Nina « fraîche » mais Jason annonce également que quelque chose de plus important est au travail : L'oscillation décadaire Pacifique est beaucoup plus grande et plus persistante (PDO), elle s'est transformée en sa phase fraîche, cela nous indique de nous attendre à des températures globales plus basses jusqu'en 2030 environ.

Les Interviews de scientifiques du climat et de biologistes ainsi que de nombreuses sources expliquent, étape par étape, pourquoi Al Gore et les alarmistes au réchauffement de la planète sont dans l'erreur. Parfois, de façon flagrante. Des preuves sont apportés montrant que l'agenda du réchauffement de la planète est financé par dizaines de milliards de $ tout en faisant partie d'un mécanisme pour créer la gouvernance mondiale. En écoutant ce que disent des représentant du Congrès, des experts et même des diffuseurs d'informations il est expliqué comment la gouvernance mondiale met en place des institutions mondiales qui ne sont pas responsables devant le peuple américain pour le contrôle de tous les aspects de l'économie américaine. Le gouvernement des États-Unis n'est qu'à un pas de cette réalité. Tous les Américains,et citoyens du monde, ont besoin de prendre connaissance d'une version de l'histoire du réchauffement de la planète différente des versions pour masses médias du 20h.


Co2 et effet de serre climatique?

Une énorme supercherie mise en avant par les médias et la plupart des institutions politiques afin de profiter de la taxe carbone…

Le réchauffement climatique est dû en réalité à l’évolution des flux magnétiques du soleil… et l'effet de serre vient des nuages de vapeur d'eau... et le Co2 vient des océans...
Renseignez-vous un peu…

http://news.bbc.co.uk/1/hi/sci/tech/358953.stm

Septembre 2009; Le refroidissement global continue depuis 1998:

Victor Manuel Velasco Herrera, a researcher at the Institute of Geophysics with the National Autonomous University of Mexico sees evidence that points to the onset of a “little ice age” in about 10 years that could last for much of the 21st Century. The IPPC models are not correct because they do not take into account natural factors like solar activity, he said in a lecture.

http://www.imva.info/news/global-cooling-continues.html
La mode est de parler du réchauffement climatique

Et pour cause, si vous dites l'inverse du politiquement correcte vous passez sous la dénomination de dissidence.. Voici une video (lien ici) de ce monde à part classifié à tord: dissidence...

http://video.google.fr/videoplay?docid=-4123082535546754758

Cette vidéo avance des hypothèses pour le moins intéressantes, si le sujet vous intéresse, même si il ne vous intéresse pas d'ailleurs (pour avoir au moins 2 points de vues differents sur ce phénomène), alors prenez le temps de la regarder (environ 1h15) ...

Ne vous laisser pas avoir par l'introduction, plutôt longue qui ressemble à une carricature, mais regarder la bien jusqu'au bout .....

D'après ce film et les scientifiques qui s'y expriment (et oui il y en beaucoup de scientifiques qui disent l'inverse des médias classics et qui ne sont pas du tout d'accord avec le GIEC (groupe politisé)) de ce film , le Co2 n'est PAS responsable du réchauffement climatique de plus le principale gaz à effet de serre c'est la vapeur d'eau, tiens donc, le Co2 est la conséquence; du réchauffement des océans par le soleil, et les océans occupent une grande surface de notre globe par où le réchauffement où refroidissement successif nous vient de l'activité solaire qui dégage le co2 de l'eau avec un décalage temporel de ... 800 ans, on a bien affaire à un phénomène naturel résultant de l'activité intense du soleil (ce n'est pas la premiere fois que la terre subit ces variations, ca semble même periodique), comment ? ben faut regarder !!

Très intéressant, par contre les sous-titres en français y a mieux ...vers la fin , avoir un bon niveau d'anglais serait un plus !!!
RECORDS de FROID:

Cette année 2008, la couverture neigeuse en Amérique du Nord et sur une grande partie de la Sibérie, de la Mongolie et la Chine a atteind des records dépaisseur depuis 1966.

Selon le US National Climatic Data Center (NCDC), de nombreuses villes américaines ont subi des températures froides records en Janvier et début Février.

Selon le NCDC, la température moyenne en Janvier est de "- 0,3 F par rapport à la température moyenne de 1901 à 2000." La Chine a subit le plus brutale hiver sur une centaine d'années. Les températures dans le sud normalement doux sont restées basses pendant si longtemps que certaines petites et moyennes villes se sont des semaines sans électricité, car les lignes électriques étaient trop froide ou avec trop de glace pour les réparer. Il y a eu tellement de neige et les tempêtes de verglas en Ontario et au Québec au cours des deux derniers mois que le marché immobilier a accusé le coup faute d'acheteurs qui sont restés chez eux. Au cours des deux premières semaines de Février 2008, Toronto a reçu 70 cm de neige, brisant le record de 66,6 cm sur tout le mois depuis 1950!

Les expériences récentes de Dr. Henrik Svensmark à l'institut de recherche danois de l'espace semblent prouver que les températures de la Terre sont affectées d'une manière primordiale par le bas, les humides nuages qui réfléchissent plus ou moins la chaleur solaire dans l'espace. Le nombre de tels nuages est affecté, alternativement, par plus ou peu de rayonnements qui frappent la terre. Le nombre de rayonnements terre à terre dépend de l'ampleur du vent magnétique géant expulsé par le soleil. Toute cela défie le « consensus » humain des émissions de CO2 responsables de notre réchauffement global. Le refroidissement de de 1940 à 1975 a défié la théorie de gaz à effet de serre, se produisant pendant la première grande montée subite des émissions synthétiques de CO2. Récemment, le climat a obstinément refusé de se réchauffer depuis 1998, pourtant les émissions de CO2 humaines ont continué à monter fortement.

SOURCE: Global Warming gets the Cold Freeze


Sale temps pour le mensonge du réchauffement planétaire. Lundi 16 mars 2009 :

Le président de l’Institut Heartland déclara qu’une enquête démontre que sur 530 chercheurs dans ce domaine répartis dans 27 pays, 82% pensent que le réchauffement global est un phénomène dont la réalité est incontestable bien que seulement 56% parmi eux pensent qu’il est provoqué par l’homme tandis que seulement 35% croient que la modélisation permet de prévoir l’évolution du climat.
Ensuite, à peine 27% d’entre eux sont convaincus que la connaissance scientifique dont nous disposons aujourd’hui permet d’anticiper ce qui aura lieu d’ici un siècle.

Cette enquête confirme l’enquête précédente, celle du Pew Trust en 2006.

On est donc bien loin du « consensus » généralement invoqué.

http://www.lespasseurs.com


Les blogs de scientifiques, comme celui d'Anthony Watts, Steve Mc Intyre, Roger Pielke, et de nombreux autres, savent que le pseudo-consensus réchauffiste a depuis longtemps volé en éclat dans la communauté scientifique.

http://www.objectifliberte.fr




Refroidissement Global?


LE GIEC AU PILORI:

Il y a un point très douloureux pour les tenants de l'effet de serre du CO2:

Vincent Gray, pourtant relecteur officiel des rapports du GIEC, démontre que la température de la troposphère n'a jamais augmenté et que cela dément complètement l'effet de serre du CO2.

L'article ici: http://www.pensee-unique.fr/TemperatureTrendsVGray.pdf

de Vincent Gray contredit clairement les modèles du GIEC en vigueur.
Ils ont trouvé une première victime: Jean Jouzel, climatologue, superstar du GIEC et directeur de recherche au CEA.

Devant lui tout le monde s’incline. Comble de malchance, il était tombé deux jours auparavant sur le LYM allemand à Berlin, au cours d’une conférence à l’ambassade de France. Il a donc dû être quelque peu surpris de voir à nouveau un jeune lui demander :

« Pourquoi les scientifiques du GIEC n’ont-ils pas pris en compte les 90 000 mesures de CO2 atmosphérique effectuées au cours des XIXe et XXe siècles par de nombreux scientifiques du monde entier et compilées récemment par Ernst-Georg Beck, montrant des niveaux de CO2 à l’époque supérieurs à ceux d’aujourd’hui ? ».

Après quelques froncements de sourcils, la réponse de Jouzel s’est conclue sur le fait que le papier de Beck « n’était pas très sérieux » et que, de toutes façons, c’était le lendemain que les questions particulières sur le CO2 seraient traitées !



http://www.solidariteetprogres.org/article-imprim.php3?id_article=3074

De plus en plus de voix scientifiques s'élèvent contre les conclusions du GIEC

, en utilisant les mêmes documents que ceux qui veulent rendre l'homme à tout prix responsable du réchauffement climatique, dont la corrélation entre les fameuses courbes de température et celles de quantités de CO2 présentes dans l'atmosphère... mais sans jamais préciser que si la quantité de CO2 varie avec la température, c'est avec un retard d'environ huit siècles !

Ce retard serait expliqué par l'action des premiers producteurs de CO2 de la planète, c'est-à-dire des océans, puisque plus les eaux d'un océan seront chaudes, plus celui-ci "libérera " de CO2. Or, comme les océans représentent d'énormes masses d'eau, il faut environ 800 ans pour que celles-ci se réchauffent et rejettent donc le fameux CO2. Ainsi, si les membres du GIEC utilisent bien les graphiques montrant que la courbe de production de CO2 suit l'augmentation de température, ils inverseraient la relation de cause à effet. Un peu comme si l'on accusait la fumée d'avoir provoqué l'incendie.

Pour répondre à ces critiques, les membres du GIEC - qui ne nient pas ce décalage de huit cents ans entre les deux courbes - arguent que les courbes sont imprécises et qu'il y a une marge d'erreur d'environ 1000 ans. Je veux bien l'admettre, mais dans ce cas personne ne pourrait affirmer si le CO2 provoque ou est la conséquence du réchauffement climatique, et ces courbes ne peuvent servir d'arguments ni aux tenants d'une théorie, ni à leurs adversaires. Et pourquoi accuser l'homme alors, qu'au pire, il serait actuellement responsable de 3 % des émissions de CO2 ?

http://www.come4news.com/les-gaz-a-effet-de-serre-ne-seraient-pas-responsables-du-rechauffement-climatique-1195164374-2.html

UTILISATIONS DE FAUSSES DONNEES POUR TROMPER le public:

Des scientifiques alliés à l'équivent du GIEC, l'IPCC ont été surpris en invoquant l'utilisation de fausses données pour faire valoir que le réchauffement de la planète s'accélère, ceci constitue un exemple choquant de manipulation des masses par la tromperie du public qui pourrait sonner le début de la fin de l'acceptation de fait des théories comme quoi l'homme est responsable du changement climatique.

Le lundi, l'institut Goddard pour les étude spaciales de la NASA (GISS), géré par le scientifique en chef allié d'Al Gore, le Dr James Hansen, a annoncé que le mois dernier, que le mois d' octobre 2008 a été la plus chaud jamais enregistré.

«C'était effrayant», rapporte le Telegraph de Londres. "Partout dans le monde le mois dernier, il y avait des rapports de chutes de neige hors saison et de fortes baisses des températures, de l'American Great Plains à la Chine, et des Alpes de la Nouvelle-Zélande.

L'agence de presse chinoise a indiqué que le Tibet a subi sa pire tempête de neige jamais enregistré". Aux États-Unis, la National Oceanic and Atmospheric Administration enregistré 63 dossiers de chutes de neige locales et 115 plus bas jamais observé de températures pour le mois, et classé comme seulement le 70e Octobre-chaudes sur 114 ans ".

...

http://www.infowars.com/?p=6009

23 Novembre 2009

FRAUDE sur les données scientifiques du climat révèlée par des milliers d'emails récupérés par des hackers, impliquerai l' IPCC dans une activité d'arrangement (comme suspecté depuis longtemps) et corruption de données scientifiques sur le climat et menaces de scientifiques ou écartement de ceux-ci à des fins de pousser l'agenda des globalistes vers une taxe carbone.

Des pirates auraient volé puis divulgué en ligne (mais il s'agirait plutôt d'une fuite d'un informateur) des centaines de documents et d 'emails privés échangés avec certitude par des climatologues du CRU ces treize dernières années et avec l'IPCC. Les fichiers informatiques auraient été récupérés sur les serveurs de l’Unité de recherche climatique de l’Université d’East Anglia (Anglie de l'Est), un centre du CRU internationale spécialisé dans l’étude du changementen début de semaine frontline de l'ONU et du clan de Maurice Strong qui pousse à la taxe carbone pour alimenter une banque mondiale sous prétexte de sauver la planète.

Ces révélations remettent en question l'intégrité d'un noyau important de climatologues TRICHEURS, MENTEURS, MANIPULATEURS, portant menaces pour certains, contre des scientifiques honnêtes, et cela pour que des travaux et les opinions sur un prétendu réchauffement climatique domine ce qu'on appelle le « consensus » qui n'en était pas un. Ceci afin de mieux faire passer de nouvelles taxes sur les peuples et leur faisant croire qu'il faut sauver la planète. http://thehill.com/blogs/blog-briefing-room/news/69141-inhofe-to-call-for-hearing-into-cru-un-climate-change-research

26 Novembre 2009

The Washington Times: The global-cooling cover-up:

Professor Phil Jones, head of the CRU and contributing author to the United Nation's IPCC report chapter titled "Detection of Climate Change and Attribution of Causes," says he "accidentally" deleted some raw temperature data used to construct the aggregate temperature data CRU distributed. If you believe that, you're probably watching too many Al Gore videos.

http://serumdeliberte.blogspot.com/2009/11/global-cooling-cover-up-climate-change.html
1996:

La branche politique de l'IPCC impose de supprimer les deux dernières réserves que voulaient quand même mettre les scientifiques :

Voici les réserves des scientifiques expurgées du rapport par des politiques au sein de IPCC:

Aucune des études citées dans ce rapport n’a démontré clairement que nous pouvons attribuer le changement climatique observé aux gaz à effet de serre.

A ce jour, il n’existe aucune étude prouvant que tout ou partie du changement climatique résulte des activités humaines.
http://www.naturavox.fr/Rechauffement-climatique-aucune-preuve-de-son-origine-humaine.html

Des Menteurs

Pour la faire courte, ces menteurs incapables ont ose dire que le mois d’octobre 2008 était le plus chaud jamais enregistré. Comme les gens sont idiots et ont la mémoire courte mais quand même pas à ce point, ils ont bien réalisé que non. Le mois d’octobre 2008 fut un des plus pourri partout dans le monde, ce qui leur a mis la puce a l’oreille. Alors des gens compétents se sont penchés sur la question.
...
Devant tant d’incompétence les types du GISS (Goddard Institute for Space Studies, dirigé par Hansen, principal soutient scientifique de Al Gore et infect au point de couper l’air conditionné en plein été pour faire croire au réchauffement climatique) ont trouvé la parade… Mentir encore plus! Ils ont commencé à expliquer que leurs chiffres étaient quand même bons à cause d’un nouveau “point chaud” dans l’Arctique ce qui est évidemment démenti par les images satellites qui démontrent que la glace de cet océan est 30% plus importante que l’année dernière à la même époque…

http://amiralwoland.wordpress.com

Erreur dans des données climatiques de la NASA . L'année la plus chaude est maintenant 1934, et pas 1998. Le réchauffement de la planète? Daily Tech Posted 11 août 2007

DISTORSION STATISTIQUE DE L'INFORMATION:

"Vous avez entendu les médias traditionnels. La planète se réchaufferait. Et c'est de notre faute. Et les conséquences seront terribles.

Il a cependant un autre aspect à la question du réchauffement climatique, c'est l'honnêté de l'information sur le sujet qui frise la propagande extrème sans pour autant faire appelle au débat contradictoire. Le journaliste John Stossel de ABC a interrogé quatre scientifiques critiques du «consensus» en vogue sur le réchauffement de la planète. Quatre dissidents scientifiques de plus que la chaine concurrente CBS sur une période de six mois.
L'institut: theBusiness & Media Institute a examiné entre Juillet 1, 2007, et le 31 décembre 2007, 205 émissions de télévisions Américaines suivantes: ABC, CBS et NBC pour mieux évaluer le comportement de ces médias sur ce thème ou il était fait mention du titre ou du sujet "le réchauffement de la planète» ou «changement climatique».
L'institut de sondage IMC a déterminé que le scepticisme fut coupé "pour pas dire largement censuré" lors d'une grande majorité des émissions. Globalement, vingt pour cent des émissions ne faisaient aucune mention de l'existence d'une dissidence sur le sujet ni de mention à un journaliste ou à un invité sur le plateau de la chaine ayant un avis contradictoire.

Les voix des "Sceptiques dissidents" ont été censurés par les médias, dans une proportion assez importante dans la proportion incroyable de près de 7 pour 1 alors que les émissions tv radio qui encouragent la peur du changement climatique occupaient la majorité statistique.

Le pire fut constaté sur la chaine de TV Américaine CBS où trente huit intervenants firent la promotion de la responsabilité de l'homme dans le réchauffement climatique alors qu'un seul invité classé "dissident" ou "sceptique" de cette théorie avait droit à la parole.

SOURCE: Global Warming Censored: How the Major Networks Silence the Debate on Climate


Al Gore est tout sauf un scientifique:

On ne peut nier l'existence de très nombreux scientifiques remettant en cause le «CONSENSUS» ambiant sur le réchauffement de la planète comme conséquence de l'activité humaine.

Des centaines de scientifiques se sont présentés au cours des derniers mois et les années et affirment que, à leur avis, tout degré de réchauffement s'étant produit au cours des 25 dernières années commence à être compensée par une récente tendance au refroidissement.

La Chine, le plus grand émetteur de dioxyde de carbone (Co2), vient de passer l'expérience d'un hiver au plus froid depuis 100 ans.

De nombreux scientifiques démontrent le fait que la terre passe par des cycles de réchauffement naturel, dont la cause principalement est l' augmentation de l'activité solaire.

Beaucoup remettent totalement en question le fait de savoir si le dioxyde de carbone cause l'augmentation de la température, un point pourtant irréfutablement confirmé par les échantillons de carottages de glace montrant l'augmentation du dioxyde de carbone dans l'environnement comme étant LE résultat et non LA cause des températures plus élevées, cela avec un retard de plus de 800 ans.

Récemment le fondateur de Weather Channel: John Coleman a exprimé son intention de poursuivre Al Gore pour fraude.

Les médias dans leur grande majorité attaquent les scientifiques qui soulèvent ces questions, les présentant comme niant en bloc: qu'il se soient jamais produit de réchauffement de toutes sortes; ce qui est faux bien entendu.

Bien que ces points contredisent l'autodétermination bien ordonné d'un "consensus" en vogue, ont constate que le «consensus» lui même évolue étrangement au grès du temps qui passe et de l'évolution du réchauffement de la planète. 100 scientifiques spécialisés en climatologie ont du coup présenté des communications à la Conférence de Heartland, et des centaines d'autres sont désormais classifiés et catalogués sceptiques sur l'évolution climatique. Tout cela sans même compter les près de 20000 scientifiques de diverses spécialités qui ont signé la pétition d'Oregon. Alors il faut arrêter d'avaler les couleuvres de la propagande parfaitement indentifiée en provenance du giron du CFR ou de David de Rothschild pour pas le nommer.
Des recherches minutieuses de scientifiques nombreux et sérieuses indiquent que le niveau de la mer ne grimpera que de 30 à 60 centimètres pendant le présent siècle, et leurs meilleures prévisions tablent sur une hausse d'environ 30 centimètres. C'est l'équivalent de ce que la planète a connu au cours des 150 dernières années. Les conclusions de l'Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC): si la fonte des glaces au Groenland continue au rythme actuel, le niveau des océans en sera augmenté d'à peine 7,5 cm d'ici la fin du siècle. La recherche montre que les températures observées au Groenland en 1941 étaient plus élevées qu'elles ne le sont aujourd'hui.

http://www.cyberpresse.ca/article/20080401/CPOPINIONS02/804010660/6732/CPOPINIONS
Il y a un mois, Oleg Sorokhtin, membre de l’Académie russe des Sciences Naturelles (Russian Academy of Natural Sciences), estimait que l'influence humaine n’est qu’une goutte d’eau dans la mer face aux effets des fluctuations de l'activité solaire.

Même si on admet la possibilité d’un refroidissement, postuler sur son intensité ou même sur sa durée paraît bien hasardeux…

SOURCE: une nouvelle glaciation ?


2 janvier 2009

Des données scientifiques rapportées par l'Université de l'Illinois l'Arctic Climate Research Center, dérivées d'observations par satellite de l'hémisphère Nord et du Sud des régions polaires; montrent que le niveau de la mer de glace atteind un niveau égal à celui d'il y a 29 ans en 1979.

http://www.disclose.tv/frameset.php?url=http%3A%2F%2Fwww.dailytech.com%2FSea%2BIce%2BEnds%2BYear%2Bat%2BSame%2BLevel%2Bas%2B1979%2Farticle13834.htm

Dans cette video:

Laurent Cabrol auteur du livre présenté, dit ne nous sentons pas coupable précisément: stop, dire:

rouler à 90 km/heure donc je sauve la planète ..

ca ne veut rien dire..

Devant l'absence de taches solaires, Oleg Sorokhtin, membre de l’Académie russe des Sciences Naturelles conseillait aux gens de faire des stocks de manteaux de fourrure.

Le Canadien Kenneth Tapping estime que nous devrions entrer dans un petit âge glaciaire si l’activité solaire ne reprend pas bientôt. Mais il est trop tôt pour conclure. Le climat évolue en dents de scie, et pas plus qu’une hirondelle n’annonce le printemps, un hiver exceptionnellement rigoureux ne suffit pas à faire une statistique.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/climatologie-1/d/bientot-le-refroidissement-climatique-global_14788/
L'astre solaire a atteint son plus faible nombre de taches solaires entre 2008 et 2009

http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Science/Interrogation-sur-un-soleil-trop-calme.html

Le Film: Global warming swingle

sous tritré en français




Documentaire de la BBC Channel 4

"The Great Global Warming Swindle"

Cliquer sur l'image pour voir la vidéo (avec transcription en français)

Le Film: Global warming swingle

Si vous avez vu le film de d'Al Gore vous n'ignorez pas que suite à ce film des scientifiques la trouvant trop fort de café ont commencé à réagir et un film est sortie s'appelant 'The Great Global Warming Swindle'.
Il se base sur des faits scientifiquements irréfutables. Ce film 'The Great Global Warming Swindle' a fait l'objet d'un article dans le telegraph ici
liste des intervenants:

Groupe Scientifique

Pr.Tim Ball (Département de climatologie Université de Winnipeg)
Nir Shaviv
Lord Lawson of Blaby
Pr. Ian Clarck (Département des Sciences de la Terre Université d’Ottawa)
Dr. Piers Corbyn (Climate Forecaster Weather Action)
Pr. John Christy (Lead Author IPCC)
Pr. Philip Stott (Dept of Biogeography University of London)
Pr. Paul Reiter (IPCC and Pasteur institute Paris)
Pr. Richard Lintzen (IPCC & MIT)
Patrick Moore (Co- Fondateur Green Peace)
Dr. Roy Spencer (Weather satellite Team Leader Nasa)
Pr. Patrick Michaels (Dept Environmental Sciences University Virginia)
Nigel Calder (Former Editor, New Scientist)
James Shikwati (Economist & author)
Pr. Syun-Ichi Akasofu (Director International Arctic research center)
Pr. Frederick Singer (Former director US National Wether service)
Pr. Carl Wunsch (Massachussets institute of technology.
Pr. Eigil Frus Christensen (Director Danish National space center)
Paul Driessen (Author Green power, black Death)

http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2007/03/18/ngreen218.xml

Global warming swingle; article du Télégraph:

Le film 'The Great Global Warming Swindle' produit par l'émission de télévision anglaise de la chaine Channel 4, a mis en évidence des graphiques toujours d'actualités (du professeur Eigil Friis-Christensen) illustrant la corrélation QUASI parfaite entre la variation de température sur terre et le changement de température solaires.

Le graphique a été produit par le professeur Eigil Friis-Christensen, le chef du centre national Danois de l'espace. Les partisans du réchauffement climatique qui de plus imputent la responsabilité à l'homme n'aiment pas ce graphique, mais il existe abondance de graphiques indiquant ce lien, toujours le même, entre réchauffement climatique et activité solaire. Les activistes se faisant les avocats d'une responsabilité de l'homme dans un quelconque réchauffement climatique (les "Global-warmers") ont beau sélectionner tout type de graphique. Ils ont un léger problème, difficile à surmonter: l'élévation de la température au début du siècle (avant 1940, où les émissions humaines de CO2 étaient relativement insignifiantes) était élevée: la plupart des graphiques montre une élévation de température plus grande au début du siècle.

Les données des carottages de glace étaient le bijou par excellence des activistes partisans voulant coller sur le dos de l'activité humaine le réchauffement climatique, citée à plusieurs reprises comme l'évidence, l'anhydride carbonique devait pour eux " être le moteur" du climat de la terre.

En fait, ses avocats ont été forcés d'admettre, les données des carottages de glace démontrent l'opposé:
Le changement de température précède toujours des changements du CO2 par plusieurs centaines d'années.

La température conduit le CO2, pas le contraire.

Les partisans de la responsabilité de l'homme comme cause du réchauffement climatique ne nient pas ceci. Ils sont dans l'incapacité, tellement ces données scientifiques sont irréfutables.

Pendant la période économique d'après-guerre, alors que les émissions industrielles du CO2 montaient, la température est descendue (Ou est .. la grande alerte refroidissement globale des années 70?). Pourquoi ? Ils sous-entendent maintenant que peut-être le refroidissement a été provoqué par SO2 (anhydride sulfureux) produit par l'industrie. Mais ils le disent tout tous bas, parce qu'ils savent que ceci n'a pas de base à aucun raisonnable..bullshit. Grâce à la Chine sens doute... et la non-activité dans le passé, les niveaux de SO2 à l'époque d'inactivité économique Chinoise, était bien plus hauts que maintenant, pourquoi il ne fait- pas froid glacial puisque le so2 a baissé et l'activité chinoise augmenté???
Le Physicien Bjorn Lomborg (PH D)

Est auteur de du livre "The skepical environementalist" en Français l'environnementaliste septique.

Il a été interviewé par le journaliste Gleen Beck d'une grande chaine de télévision Américaine.
Le refroidissement global; The Great Global FREESING..

Bjorn Lomborg: Monsieur Beck ; c'est pas une blague vous apprendrez ici dans cette revue qu'il y a quelques années des scientifiques et même un prix Nobel appuyaient la thèse d'un refroidissement global... ceci date de .. 32 ans déjà dans le magasine newsweek on proposait de faire fondre la glace du pôle pour lutter contre le refroidissement de la planète...

Regardez la video: Welcom to crasy town USA:

http://www.youtube.com/v/xquohKzR8QI

LES scientifiques sont jamais dans l'erreur dans le présent, toujours dans le PASSE ?

Bjorn Lomborg: Al Gore évite de répondre à une interview de sa part, la question qu'il veut poser à al Gore est pourtant simple:
Comment Al Gore arrive-t-il à la conclusion dans son film que le niveau de la mer va monter de 20 pieds alors que tous les spécialistes au pire parlent de UN (1) pieds???
Glenn Beck lui apporte la solution pour répondre scientifiquement au problème du réchauffement climatique, faire sauté le soleil le détruire ?

Deuxième video: (ou le parfait manuel du démontage pièce par pièce la propagande du politicien Al Gore)
Le producteur du film : The Great Global Warming Swindle Monsieur Durkin n'est pas en reste : Il se prononce ici, dans une autre vidéo lors d'un interview télévisé, ou il explique que les sujets qu'il traites sont justement "axés entièrement sur des faits scientifiques" et c'est la première fois qu'il y a une inversion de logique ou " des " gens prétendent scientifiquement un truc totalement faux, et que pire le niveau de passion est tel qu'on en est presque à une religion... fanatisme prétendument scientifique . Glenn Beck interview le producteur du film
Great Global Warming Swindle Producer Durkin

Le film d'Al Gore, malgré l'engouement qu'il suscite, ne m'a pas convaincu et je pense effectivement que c'est une propagande de détournement de sympathie.

Toujours la même méthode, pourtant éculée, mais elle marche toujours en entraînant ceux qui sont heureux d'entendre dire par une élite, la même chose qu'eux, même sans la foi.


http://www.youtube.com/watch?v=9fCP_nHRjP8


Howard C. Hayden, professeur émérite de physique à l'Université du Connecticut, a déclaré à un auditoire de Pueblo Ouest qu'il avait été invité à s'exprimer après sa visite à New York, où il a appris que les panneaux publicitaires alarmistes sur les effets à long terme du réchauffement de la planète sont payés 700.000 dollars par mois. Il a déclaré :
Quelqu'un est prêt à dépenser d'énormes sommes d'argent pour nous effrayer à propos du réchauffement climatique global. Des grosses fortunes sont derrière cette propagande sur le réchauffement planétaire.


http://www.alterinfo.net/Selon-un-professeur,-les-gros-sous-sont-derriere-la-propagande-du-rechauffement-global_a17661.html#comments http://www.alterinfo.net/Selon-un-professeur,-les-gros-sous-sont-derriere-la-propagande-du-rechauffement-global_a17661.html#comments

http://prisonplanet.com/articles/march2008/031108_big_money.htm
La page du site :

SOURCE: http://anevilsynthesis.wordpress.com

Démontre, en décembre 2007, comment les grands groupes pétroliers et de l'armement se cachent pour financer des groupes environnementalistes depuis très longtemps ou ont financé la campagne présidentiel d'Al Gore.
En 2006, le sénateur Jay Rockefeller a écrit à M. Tillerson (la direction d'ExxonMobil Corporation) invitant l'entreprise à cesser de financer des groupes qui nient l'existence du réchauffement climatique.

Plus de 100 descendants des Rockefellers détiennent une part importante dans la société pétrolière Exxon grâce à une variété de fonds communs de placements, mais le pourcentage exact est inconnu.

SOURCE: Senator Jay Rockefeller urging the company to stop funding groups


Au cours de la réunion secrète de la Commission trilatérale de mars 2007, des élites se sont rassemblées pour formuler une politique sur la meilleure manière d’exploiter l’alarmisme à propos du réchauffement planétaire afin d’augmenter les impôts et avoir le contrôle du mode de vie des Occidentaux.

Lors de cette réunion, Peter Sutherland, président européen de la Commission trilatérale, membre du Bilderberg et président de la British Petroleum, s’adresse aux acolytes, et lance un « cri de guerre universelle afin que le monde aborde d’une seule voix la question du “réchauffement de la planète” ».

Lui faisant écho le général Lord Guthrie, directeur de NM Rothschild & Sons, membre de la Chambre des Lords et ancien chef d’état-major de la Défense à Londres, a exhorté les éminences grises de la Trilatérale à « aborder d’une seule voix la crise du réchauffement planétaire et à imposer des règles s’appliquant au monde entier ».

http://www.neotrouve.com

AL GORE et le pétrole:




Les grands médias n'ont jamais exposé la vie de l'ancien vice President Al Gore et la manière ou sa carrière politique a été largement alimentée par de l'argent en provenance du pétrole.

L'hyperbole de Al Gore se battant contre le réchauffement climatique sert de moyen efficace pour couvrir ses opérations obscures en connection avec le milieu du pétrole, et il a lui-même trempé dans le giron pétrolier...

scandale:
L'argent de la famille Gore provenait de l'argent de Armand Hammer, le patron de l'Occidental Petroleum, dont le père a fondé le Parti communiste aux Etats-Unis.
Hammer a reconnu avoir transporté des valises avec des millions en espèces de Moscou pour financer le CPUSA (partie communiste). Les Soviétiques ont aidé l'Occidental pour acquérir des contrat pétroliers et traiter avec ses alliés, y compris la Libye. Gore a organisé les droits de forage pour l'Occidental Petroleum dans la marine américaine de la réserve stratégique de pétrole pour une somme dérisoire de 100 $ par acre.
Ce même champ pétrolifère a été connu sous le nom de Teapot Dome, objet d'un grand scandale de sept décennies plus tôt lorsque l'administration du républicain Warren Harding a fait un opération similaire de financement de campagne par de généreux contributeurs. Les journalistes libéraux ont refusé de lever le couvercle de la poubelle de l'affaire Gore dôme.


Al Gore et l’ « opération Frühmenschen »

Le job d’étudiant d’Al Gore ne consistait pas seulement à écrire dans le Tennessean. En collaboration directe avec le bureau local du FBI, Al Gore avait activement participé à une opération pour démolir la réputation d’un conseiller municipal noir de Nashville, Morris Haddox, qui avait eu le tort de dénoncer le laxisme volontaire de la police dans les quartiers noirs, lorsqu’il s’agissait d’arrêter les trafics de drogue et la prostitution. Al Gore s’est arrangé personnellement pour qu’un pigeon propose de l’argent à Haddox pour pouvoir ainsi le prendre en flagrant délit de corruption. C’est un article signé Al Gore qui avait ensuite révélé le scandale à la ville, obligeant Haddox à démissionner.

http://www.solidariteetprogres.org/sp_nouvelle_solidarite.php3
http://www.newsmax.com/lowell_ponte/al_gore/2007/10/18/41997.html
Al Gore prétend dans son film qu'il y a un consensus dans la communauté scientifique pour reconnaître que le climat se réchaufffe, que l'homme en est responsable, et que plus persone n'oserai remettre en question cette "vérité".

Voici donc une pétition de 17000 scientifiques américains qui osent remettre en question cette "vérité" :

http://www.oism.org/pproject/index.htm

Sur la page d'acceuil on peut lire ceci :

"Research data on climate change do not show that human use of hydrocarbons is harmful. To the contrary, there is good evidence that increased atmospheric carbon dioxide is environmentally helpful."

La question que l'on peut donc se poser à propos du réchauffement global est :

pourquoi un tel mensonge ?

A qui profite le crime ?

Il y a quelque chose qui n'est pas cité dans le documentaire, mais que l'on peut trouver ailleur :
Al Gore possède avec son associé Blood, un hedge fund (Generation Investment Management). Et il se trouve qu'une des spécialités du hedge fund des associés "Blood and Gore" est de jouer sur les marchés de droits d'émission de carbone. Le film propagande d'Al Gore va donc étrangement dans le sens de ses intérêts personnels.

LA FAMILLE DE AL GORE CONTROLE PAS LOIN DE 1 MILLION DE $ d'actions de la compagnie pétrolière Occidental
and Al Gore Jr. has pocketed up to $20,000 per year by leasing mineral rights on Gore property to an Occidental zinc mining operation cited for polluting the adjacent Tennessee River.

http://fetchingjen.blogspot.com/2007/02/gores-global-warming-hyperbole.html

Que ce passerait-il si un petit groupe de ces dirigeants concluait que le principal risque pour la terre vient des actions des pays riches?

Et si le monde veut survivre, ces pays riches auraient à signer un accord réduisant leur impact sur l'environnement. Le feraient-ils? Est-ce que les pays riches accepteront de réduire leur impact sur l'environnement? Accepteront-ils de sauver la terre?

La conclusion du groupe est 'non'. Les pays riches ne le feront pas. Ils ne changeront pas. Alors, pour pouvoir sauver la planète, le groupe décide : n'est ce pas l'effondrement des civilisations industrialisés le seul espoir pour la planète? N'est-ce pas notre responsabilité de provoquer cela?

Ce groupe de dirigeants mondiaux forme une société secrète pour en arriver à l'écroulement mondial. Nous sommes en février. Ils sont tous à Davos. Ce ne sont pas des terroristes, ce sont des dirigeants mondiaux. Ils se sont positionnés dans les marchés et commodités mondiales. Ils ont réalisé, en utilisant leurs accès aux marchés boursiers, ordinateurs et stocks d'or, une panique. Ensuite, ils empêchent le marché de fermer. Ils bloquent les engrenages. Ils ont des mercenaires qui retiennent prisonniers le reste des leaders mondiaux à Davos comme otages. Les marchés ne peuvent pas fermer. Les pays riches …?"

www.evolutionquebec.com
VOUS CHERCHEZ

qui est l'un des pions du système de mise en place de la propagande au réchauffement climatique cherchez:

Maurice Strong..
En 1951, Maurice Strong se marie, et en 1952, brusquement il vend sa maison, quitte son emploi et a part en croisière autour du monde.
Il attéri à Nairobi et se fait engager chez Caltex, une société créée pour exploiter le pétrole saoudien. "En 1947, Maurice Strong, à l'âge de seulement 18 ans (on suppose) rencontre pour la première fois David Rockefeller et apprend que les fonds de l'ONU sont traités par la banque des Rockefeller la Chase Bank. Il rencontre également les autres frères Rockefeller et d'autres personnes influentes ainsi." Il a d'abord travaillé avec l'Organisation des Nations Unies comme un officier subalterne, en 1947, alors qu'il n'avait que dix-huit ans, et est retourné en 1970 pour mener la Conférence sur l'environnement à Genève, après quoi il est devenu le directeur exécutif du programme des Nations Unies sur l'environnement " Depuis 1971, il a servi en tant que fiduciaire de la Fondation Rockefeller et l'Aspen Institute. Plus tard, il a également servi comme conseiller auprès de la Fondation Rockefeller et d'un membre du Club de Rome. http://isgp.eu/organisations/introduction/PEHI_Maurice_F_Strong_bio.htm

- Maurice Strong, qui a abandonné l'école à l'âge de 14 ans, a établi le siège mondial du mouvement ésotérique du Nouvel Âge dans la vallée de San Luis, Colorado, et a aidé à produire le rapport Brundtland de 1987, qui a enflammé aujourd'hui le mouvement des VERT. Il est par la suite devenu conseiller principal auprès de Kofi Annan, Secrétaire général des Nations unies, et a présidé la gigantesque (40.000 participants) "Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement à Rio de Janeiro en 1992.

Strong, qui a été chargé de mettre ensemble le protocole de Kyoto avec des milliers de fonctionnaires, diplomates et hommes politiques, a déclaré: "Nous sommes arriver au point où la seule façon de sauver le monde sera pour la civilisation industrielle sera l'effondrement.

Strong a élaboré l'idée du développement durable, qui, dit-il, peut être mis en œuvre par la recharche délibérée de la "quête de la pauvreté ... ... réduire la consommation de ressources et fixer le contrôle du taux de mortalité.

- Timothy Wirth, sous-secrétaire d'État des États-Unis pour les questions mondiales, avec l'appui fort de la déclaration: «Nous devons prendre le problème du réchauffement de la planète. Même si la théorie du réchauffement de la planète ne va pas, nous allons faire de bonnes choses en termes de politique économique et la politique environnementale. "

- Richard Benedick, un sous-secrétaire d'État adjoint à la tête de la politique de divisions du département d'État américain, a déclaré: «Un traité doit être mis en œuvre sur le réchauffement de la planète, même si il n'existe aucune preuve scientifique à l'appui [du renforcement] de l'effet de serre".

Maurice Strong le catalyseur du Protocole de Kyoto a été malade pendant un certain temps, et a pris un sérieux virage pour le pire.

A 78 ans le vieux Strong, qui semble disparaître de l'écran radar quand son nom est devenu lié à l'Organisation des Nations Unies avec le scandale pétrole contre nourriture en 2005, va vivre tranquillement en Chine, un pays qu'il a longtemps présenté comme la superpuissance prête pour remplacer les États-Unis d'Amérique.

http://www.canadafreepress.com/maurice-strong.htm

Refroidissement global:

Jeudi 11 Octobre 2007

"Les prémisses du refroidissement climatique à venir sur la Terre pourront d'abord être observées sur Mars", a promis Khabibullo Abdusamatov, chef du laboratoire des recherches spatiales à l'Observatoire astronomique de Poulkovo (Académie russe des sciences).

Selon le chercheur, l'intensité de la luminosité solaire atteindra son minimum en 2041, ce qui provoquera un profond refroidissement de la planète en 2055-2060. La baisse de luminosité du Soleil se ressentira avant tout sur Mars.

http://www.alterinfo.net/index.php?action=article&numero=12120

En août 2066, khabibullo abdusamatov, prévoyait un refroidissement à long terme en raison de la diminution du rayonnement solaire.

(http://en.rian.ru/russia/20060825/53143686.html)

Refroidissement Global? Tempète de glace sans précédent au Kenya

Paul Joseph Watson
Prison Planet

Thursday, September 4, 2008

De plus en plus de fait émergent et montrent que la planète se dirigerai vers le début d'un nouveau mini-âge glaciaire.
Ci-après des tempêtes de verglas sans précédent au Kenya ainsi qu'à Sydney qui connaît son mois août le plus froid depuis 60 ans.
Mais ne vous inquiétez pas car selon le World Wildlife Fund, le refroidissement global peut tout aussi bien être mis sur le dos des émissions de CO2 comme pour le réchauffement climatique de la planète.
La vague de froid arrive au moment ou le cycle Solaire atteint une étape importante jamais vu depuis près de 100 ans - l'ensemble du mois d'août est passé sans qu'il soit observé une seule taches solaires.

L'absence d'activité solaire en 2008 coïncide exactement avec une tendance au refroidissement dans le monde entier.

En début année, la Chine a connu son hiver le plus froid depuis 100 ans, alors que l'Amérique du nord a été touché par les niveaux record de neige et la Grande-Bretagne a subi son mois d'avril le plus froid depuis des décennies juste à la fin de la floraison des jonquilles qui ont été battues par la grêle et la neige quotidiennement. L'été en Angleterre a également présenté de nombreux effet contredisant un réchauffement de la planète, avec des températures en Juin et Juillet atteignant difficilement plus de 16 degrés avec des plus bas de 9 degrés dans le milieu de l'après-midi.
"On continue à avoir une température estivale faible et ceci suit une tendance qui domine une grande partie du début cette nouvelle décennie du 21e siècle, indique le Chicago Tribune. "Il ya eu que 162 jours égale ou au dessus de 32,2 degrés Celsius à l'aéroport de Midway sur la période allant de 2000 à 2008. C'est de loin le moins de jours à ces températures sur neuf ans, sur toute la décennie et depuis l'enregistrement de celle-ci depuis 1930. "
Selon un rapport de l'Associated Press, l'Almanac des agriculteurs maintenant prévoit également "des moyennes de température en dessous de la moyenne pour la plupart des Etats-Unis" La publication se vante d'un taux de 85 pour cent d'exactitude de ses prévisions qui se font deux ans à l'avance.
Selon un rapport du mois dernier de l'Organisation mondiale de météorologique, le premier semestre de 2008 a été le plus froid sur les cinq dernières années au moins, ajoutant qu'ici on aurai atteint cette année le semestre avec un record de froid depuis l'an 2000.
Pendant ce temps, la glace en arctique a augmenté de 30 pour cent depuis l'an dernier jour pour jour ainsi les scientifiques respectés prédisent un nouveaux mini âge glaciaire dans les 10 ans.
Poursuivant la tendance, certaines parties du Kenya, connaissent des tempêtes de verglas sans précédent avec 12 cm de grêle qui recouvre le sol.
"Les habitants d'un village dans le centre du Kenya ont été choqués en apercevant une couverture de grêle qui ressemble à de la neige et couvrant leurs terres», rapporte la BBC.
"Je n'ai pas vu une telle chose depuis que je suis né», a déclaré un résident de Nyahururu.
Des tempêtes de grêle dans l'ouest du Kenya ne sont pas inconnus, mais normalement la grêle fond instantanément en raison de la température élevée du sol. Pas cette fois-ci, et les Kenyans ont tenu à immortaliser l'évènement rare par de nombreuses photos.
Au même moment à Sydney, les Australiens parlent de "The Big Chill," le plus froid août à Sydney depuis plus de 60 ans.
Alors, quelle est le responsable de la soudaine vague de froid qui touchent de nombreuses parties du globe? La diminution rapide de l'activité solaire, est l' événement qui a toujours précédé les périodes de mini-âge glaciaire de l'histoire?
Non: selon le World Wildlife Fund, la faute est à l'homme par ses émissions de CO2 et serai la cause de la vague de froid.
Oui Oui - au cas où vous ne seriez pas au courant des nouveautés en matière de changements climatiques, maintenant le CO2 est aussi bien responsable du réchauffement de la planète que du refroidissement mondial.
Tous les événements météorologiques, que ce soit les précipitations, orages, ouragans, typhons ou les tremblements de terre sont également causés par les émissions de CO2.
Mais ne vous inquiétez pas parce que les experts ont la solution qui peut nous sauver tous d'un réchauffement global, ou d'un refroidissement mondial, ou quel que soit le temps qu'il peut faire à un moment donné.
Pour la somme ridicule pour le contribuable d'environ $ 100 milliards de dollars par an, et cela excusé dans le cadre d'un programme de "géo-ingénierie" mondiale, des scientifiques proposent de construire une flotte de vaisseaux spatiaux qui sera envoyé au-dessus de l'atmosphère terrestre, s'étendant sur la moitié du diamètre de la planète tout entière, pour empêcher les rayons du soleil d'atteindre certaines régions de la terre.
Mais je croyais que les émissions de CO2, et non du Soleil, était le principal moteur du changement climatique?
Peut-être que Barney le dinosaure mauve est le vrai coupable derrière tout ça - mais quelle que soit l'explication - à moins que je puisse être assuré que mon gouvernement et ses estimés experts chargés de le conseiller feront de leur mieux grace à l'impôt et contrôleront tous les aspects de mon comportement dans l'intérêt de nous épargner un réchauffement global, ou un refroidissement global, ou quoi que ce soit d'autre si le temps décide de faire des siennes demain.

Source: http://www.infowars.com/?p=4321
"Global Sustainability requires the deliberate quest of poverty, reduced resource consumption and set levels of mortality control."
- Professor Maurice King

À la base de groupes comme les Bilderbergers, le Council on Foreign Relations, Skull and Bones, les Britanniques de la table ronde, et les tentacules du giron Rockefeller, le dépeuplement est à l'ordre du jour en première place (mais en secret).

Ce programme marche de pair avec le colonialisme et le néo-colonialisme.

Le programme est: les ressources naturelles de la planète doit être reprises et les pauvres doivent être affaiblis et éliminés.

Parmi ces groupes d'élite secret, il n'y a plus de ligne tracée la culture de la rareté se mélange avec l'état fondamental des affaires humaines pour agir pour qu'il en soit ainsi et créer ces pénuries. En vérité, il n'a jamais eu une telle ligne.
La grande figure qu'était Buckminster Fuller a écroulé en poussière ce programme à une vitesse vv prime. Fuller a lancé l'idée fantastique que l'abondance était une condition naturelle, et il c'est mis en tête de le prouver.
Nous vivons tous dans un vaste océan de trop plein d'énergie. L'idée que nous sommes à bout de celle-ci est un vicieux piège de la propagande visant à faire appliquer la vision d'un monde malthusien.
Comme je l'ai écrit plusieurs fois, si une fraction de l'aide gouvernementale (et protection) siphoné vers l'énergie pétrolière ou vers l'énergie nucléaire au fil des décennies était transférés à un véritable projet Manhattan de développer de carburants de remplacement, nous vivrions dans un monde tout à fait différents.

SOURCE: nomorefakenews.com

2004-06-11

- Maurice Strong, opening speech at the 1992 Rio Earth Summit

"Isn't the only hope for the planet that the industrialized civilizations collapse? Isn't it our responsiblity to bring that about?"
- Maurice Strong, founder of the UN Environment Programme
"In 1947 Maurice Strong at the age of only 18 (supposedly) first met David Rockefeller and learned that the UN's funds were handled by Rockefeller's Chase Bank. He also met the other Rockefeller brothers and other influential people as well.
"He first worked with the United Nations as a junior officer in 1947,when he was just eighteen,and returned in 1970 to lead the Conference on the Human Environment in Geneva, after which he became the executive director of the UN's environmental program"

Coincidentally, or not, Al Gore’s hedge fund, Generation Investment Management, is the largest shareholder in CCX. Now that’s what I call a conflict of interest! The most vocal Global Warming alarmist is the largest shareholder in the USA’s only operating ‘carbon market.’ On the board of CCX we find our old friend Maurice Strong.

http://www.green-agenda.com/neweconomy.html
http://undertheradarmedia.wordpress.com/2008/12/24/prominent-scientist-fired-by-al-gore-says-warming-alarm-‘mistaken’/

Prominent scientist fired by Al Gore says warming alarm ‘mistaken’
Simultaneous warming on Earth and Mars suggests that our planet's recent climate changes have a natural—and not a human-induced—cause, according to one scientist's controversial theory.

http://news.nationalgeographic.com/news/2007/02/070228-mars-warming.html
Gorbachev, Maurice strong and Al Gore are referred to as "The Three Musketeers" of the environmental movement. It appears that the environmental situation is being used along with instilling the fear of biological warfare in order to further the one world agenda. Gorbachev states " The environmental crisis is the cornerstone for the New World Order" Maurice strong ( U.N. environmental leader ) was quoted as saying, " Isn't the only hope for the planet that the industrialized civilizations collapse? Isn't it our responsibility to bring that about?" James Garrison ( President of the Gorbachev Foundation ) says " we are going to end up with world government. It's inevitable... There's going to be conflict, coercion and consensus. That's all part of what will be required as we give birth to the first global civilization." http://www.rense.com/general12/gobie.htm
Le taux de Co2 dans l'air est de 0,054% ! ! ! !
Le CO2 est très loin de mettre en péril notre avenir et celui de notre Terre bien aimée. Le CO2 est un élément essentiel à la prolifération de la végétation; différentes études récentes ont permis de démontrer que notre flore ne subira aucun désagrément face à l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère. Bien au contraire, les résultats d'essais menés de par le monde ont permis par exemple à Lewis H. Ziska et James A. Bruce, agronome et biologiste, de démontrer que, par un enrichissement en CO2 de 700ppm :

- le riz gagnait 44 % de productivité en serre, 24 % en tunnels, et 20 à 26% à l'air libre (système OTC > chambre ouverte au sommet, puis FACE > plein air).
- le soja, 34 % en serre, 36 % en tunnels, 37 % en OTC, 40 % selon FACE.
- et enfin le blé, un gain de 47 % en serre, 26 % en tunnels, 31 % en OTC, 19 à 23 % selon FACE (avec deux méthodologies différentes).
La concentration en CO2 du milieu est considéré comme un facteur abiotique non limitant: La photosynthèse a pour but de transformer du CO2 et de l'eau en oxygène et sucre; par un processus que l'on appel le cycle de calvin. Dans ce cycle, le principal facteur limitant n'est pas le CO2, que la plante peut absorber 24/24, ni l'eau qu'en période normale la plante peut aborber voir en permanence mais... l'ensoleillement, et les pertes d'énergies entre sa capture par les pigments et son arrivée sous forme électronique au site du cycle de calvin. La plante puise bien dans l'atmosphère presque uniquement ce qu'elle a besoin, et sa capacité à augmenter son captage de CO2, ainsi il lui faut pour cela capter plus d'eau et plus de lumière.
Les laboratoires Rhinelander, Duke et Oak Ridge, aux US, et l'étude POP-EUROFACE 2007 en europe, ont démontré que les forêts s'adaptaient formidablement à une hausse du CO2 ambiant. Les évaluations des années précédentes s'inquiétaient par contre d'une carence en azote, mais chaque éco-système s'est merveilleusement adapté, en améliorant par exemple sa capacité d'absorbtion.

Le Consensus Sur Le Réchauffement Global En Prend pour son grade:


Des revues autorisées font état que l’Antarctique se refroidit et la glace s’épaissit. De plus une étude du Géophysical Reserch Letter prétend que le soleil est responsable jusqu’à 50 % du réchauffement au 20ième siècle.

( http://www.agu.org/pubs/crossref/2006/2006gl027142.shtml)

Le réchauffement n’a rien de global, l’hémisphère sud y échappe. Des savants contestent l’usage du mot « global ».

(http://motls.blogspot.com/2006/09/southern-hemisphere-ignores-global.html )

L’Alaska boude la science, du moins celle des alarmistes. Les températures récentes sont 55deg f plus froides que la période 1971-2000

(http://www.publicaffairs.noaa.gov/releases2006/jul06/noaa06-065.html)

Un article dans la lettre Geophysical Research annonce que 20 % du réchauffement des océans depuis les années cinquante a été perdu ces deux dernières années

(http://climatesci.atmos.colostate.edu/2006/09/ )

La saison des ouragans qui devait être une des pires a été une des plus calmes depuis longtemps.
Selon les théories alarmistes, les périodes de sécheresse devraient se multiplier. Une étude récente du Geophysical Research Letters, par Constantin Andreadis trouve que les périodes de sécheresse aux usa sont de plus en plus courtes, moins fréquentes et couvrent une plus petite portion du pays.

http://www.worldclimatereport.com/index.php/2006/10/13/where-are-the-droughts
Pourquoi ne voyons nous pas à une échelle globale des efforts pour remplacer le moteur à combustion interne automobile par un moteur à air comprimé zéro-pollution?

Une version améliorée d'un tel moteur, inventé en 1870 par Ludwik Mekarski, ont conduit la les tramways de Nantes et Paris pendant 34 ans après 1879, et transporté des millions de passagers. Des locomotives pneumatiques ont parfaitement fonctionnées dans les mines du monde entier jusqu'à la fin des années 1930. Un voiture pneumatique n'est pas des promesses en l'air, mais une chose réelle, actuellement en construction, qui, dans sa version française parcours quelque 300 km, avant que l'air du réservoir soit épuisée et celui-ci doit être rempli, à un coût d'environ 2 $ par 100 km.

http://www.larouchepub.com/eiw/public/2007/2007_10-19/2007-11/pdf/38_711_science.pdf





Global warming: pretext for weather warfare? 2007 April 26

Arctic ice refuses to melt as ordered. In fact, it is 30% greater than last year. Scientists producing charts showing ice shrinkage caught lying. 2008 Aug 15

Prediction of Polar Bear decline is critically flawed, says forecasting expert.Science Daily 2008 May

New satellite data reveals Earth is entering 23-year cooling cycle. The global-warming scare is over. Center for Global Food Issues 2008 May 5

Antarctic warming predictions have failed to materialize, new study finds.Yahoo News 2008 May 7

Bird populations on the increase, exact opposit to claims by global-warning alarmists.Info Wars 2008 Apr 17

It's now official: Global cooling has begun. Daily Tech 2008 Feb 26

China: Power grid destroyed by prolonged snow and ice. Lowest temperatures in over a century. Epoch Times 2008 Feb 7

Ice returns as Greenland temperatures plummet.Copenhagen Post 2008 Jan 16

"Stock up on fur coats and felt boots!" says Russian scientist. Global cooling is next.RIA Novosti 2008 Jan 3

U.S. Senate Report: Over 400 scientists dispute man-made global warming. Debunks "consensus". EPW 2007 Dec 20

2007 was the 9th consecutive year of global cooling.Washington Times 2007 Dec 19

Over 100 prominent scientists warn UN: Attempting to control climate is ‘futile’.CFP 2007 Dec 13

VIDEO: Ron Paul slams global warming 'fearmongering'.Prison Planet 2007 Dec 6

Retreat of Artic ice is localized, caused by wind patterns. Overall, it is getting thicker.Heartland 2007 Nov 29

VIDEO: Founder of Weather Channel says global warming is greatest scam in history.CNN 2007 Nov 15

Scientists believe warmer North Pole caused by ocean currents, not global warming.Register 2007 Nov 15

UK: Judge rules Gore's film on global warming is full of errors.Register 2007 Oct 11

Scientists now are predicting global cooling.CFP Posted 2007 Oct 6

Global Warming (NOT) and the Chesapeake Bay .NewsByUs 2007 Oct 4

Reports of record Arctic ice melt disgracefully ignore history.News Busters Posted 2007 Sep 29

Antarctic ice grows to record levels & Over 500 scientists published studies countering global warming fears.CFP 2007 Sep 13

New study shows that most published scientists do NOT endorse global warming theory.EPW 2007 Aug 29

New study concludes that global warming is not caused by human activity.WND 2007 Aug 20

Global warming scientists fudge data to make their case.CFP 2007 Aug 16

Error found in NASA climate data. Warmest year on record now is 1934, not 1998. Global warming?Daily Tech Posted 2007 Aug 11

Latest scientific studies refute fears of Greenland melt. It has been getting colder since 1955.CFP 2007 July 31

South African water experts find that Earth’s warming is linked to Sun.CFP 2007 July 24

Another climatologist says the Sun is causing global warming, not man.CFP 2007 July 7

Ancient Greenland was covered with forests. Global warming is a natural cycle.MSNBC 2007 July 5

Canadian Professor says: Prepare for Global COOLING. NewsMax 2007 June 21

Global-Warming scientists changing from believers to skeptics.CFP 2007 May 16

More scientists say case for global warming is irrational.Standard Freeholder 2007 Apr 27

Solar flares in December were ten times stronger than previous record. Disrupts GPS [and causes global warming].Register 2007 Apr 5

Mars experiencing global warming - obviously not man made. Sun-spot deniers struggle to explain it. Register 2007 Apr 5

Globalists and multinational corporatists say they want universal belief in man-made global warming. Just the opposite of what we have been told.Prison Planet 2007 Mar 28

Al Gore's Inconvenient Electric Bill. 20 times greater than for average home. CFP 2007 Mar 12

Warming on Mars from increased Sun activity challenges theory that Earth warming is caused by man. CFP2007 Mar 2

Cold temperatures in Antarctic do not support global warming predictions. Ohio State Univ 2007 Feb 15

Danish researchers say ‘Blame cosmic rays not CO2 for warming the planet’. Times OnLine 2007 Feb 12

President of Czech Republic says man-made global warming is a myth - Questions Gore's Sanity. Drudge Report 2007 Feb 12

Former Editor of New Scientist says artic ice is melting but antarctic ice is growing. Global warming is cyclical, related to Solar activity, not man made.Times OnLine 2007 Feb 11

Scientists and media predicted global cooling crisis only 32 years ago. Here's the proof. Can we trust them now? Newsweek Posted 2007 Feb 7

Climate professor says: Global Warming is NOT due to human contribution of Carbon Dioxide. CFP 2007 Feb 5

Threat of climate change more about redistributing wealth than science.CFP 2007 Feb 5

Senate hears testimony from scientists who reject theory of man-made global warming.EPW 2006 Dec 6

Renowned scientist defects from belief in global warming. While Artic ice is shrinking, Antarctic ice is growing.EPW Posted 2006 Dec 2

Climate chaos? Don't believe it.UK Telegraph 2006 Nov 5

Global warming occurred in pre-historic times. Not man-made then or now.Science News 2006 Oct 7

The oceans are cooling, scientists report.Science News Posted 2006 Sept 30

Senator presents facts that challenge the myth of man-made global warming.Canada Free Press 2006 Sept 25

Global warming is a scam, say college professors. Denver Post 2006 Sept 24

Global warming? What they don't tell us in the media. New American 2006 Sept 12

US Academy of Sciences ignores 1500-year climate cycle that disproves global warming. CFP 2006 July 1

More junk science behind global warming myth exposed. CFP 2006 June 27

Story of bears eating each other as result of global warming shown to be a lie. CFP 2006 June 15

Scientists reject Gore's warnings of climate catastrophe. CFP 2006 June 12

Global warming predates mankind. Investors Posted 2006 June 3

Did global warming stop in 1998? Temperatures have declined for last 7 years. CFP 2006 May 25

Global warming is a myth to promote a political agenda. Here are the scientific facts. CFP 2006 May 18

Global-warming alarmists intimidate dissenting scientists into silence. WSJ 2006 Apr 12

Is Global Warming Getting Colder?CFP 2006 Mar 30

Time cover story offers no evidence of global warming caused by humans. CFP 2006 Mar 30

Some glaciers are melting (they usually do) but polar caps are growing, not shrinking.CFP 2006 Mar 11














www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Dernière révision: Janvier 14, 2010.

Site recommandé par Ousurfer.com