HISTORIQUE > MARCONI
 

Septembre 1895 - Guglielmo Marconi, un autodidacte de 21 ans, originaire de Bologne (Italie), avait déjà exécuté quelques expériences simples. Il découvre notamment la possibilité d'envoyer des signaux en employant les ondes électromagnétiques et une antenne de réception pour relier une transmission.

Au début, les distances étaient courtes: les 100 mètres entre sa maison et l'extrémité du jardin. Il est alors devenu nécessaire de démontrer que, en utilisant l'éther, la transmission était également possible entre deux points séparés par un obstacle. Les scientifiques et d'autres experts ont soutenu que des ondes électromagnétiques pourraient seulement être transmises en ligne droite et sans obstacles. Bien entendu, ils ont pensé que l'obstacle principal était la courbure de la surface de la terre. Marconi, (comme chaque homme autodidacte) était plus intéressé dans la pratique que la théorie. Il a ainsi placé son émetteur près de sa maison et un récepteur à trois kilomètres de distance, derrière une colline. A cet endroit, il y avait le domestique de Marconi, Mignani, dont le seul devoir a consisté à tirer un coup de fusil quand le signal a été reçu. Quand Mignani a mis le feu à son pistolet, pour la première fois dans l'histoire les trois points de la lettre " S " de l'alphabet de Morse avaient voyagé par l'espace. L'invention de Marconi a d'abord engendré peu d'enthousiasme en Italie: le ministre italien de l'époque a même considéré que son invention était " non appropriée aux télécommunications "!

Cependant, en Angleterre, où sa mère est née, Marconi a été supporté et financé et pouvait faire breveter son invention. En 1897, le ministère britannique lui a donné l'argent et les techniciens pour continuer ses expériences. Les distances de transmission sont devenues de plus en plus longues: cinq, huit, quinze, 30 et 100 kilomètres. La radiotélégraphie était devenue une réalité.

Après de multiples accidents, avec ses immenses antennes abattues par le vent, l'inventeur parvient à établir la première liaison transatlantique sans fil, entre les Cournouailles et Terre-Neuve, en 1901. Le 12 décembre, un faible signal traverse l'océan pour transmettre les trois points de la lettre S. Cet exploit vaut, au physicien italien, le prix Nobel en 1909. Et, le 15 avril 1912, le Titanic émet par radio le SOS qui contribuera au sauvetage de 705 de ses 2 200 passagers.

Lorsque Guglielmo Marconi meurt, à Rome, le 20 juillet 1937, toutes les stations de radios du monde lui rendent hommage en observant deux minutes de silence.

 

 

Londres 1896 - Guglielmo Marconi, durant ses premières expériences en Angleterre.
Patent 7777
Licence 7777 - Emetteur

Auparavant, il était impossible d'installer plus d'un émetteur au même endroit parce que la transmission d'une station aurait gêner la transmission de l'autre. Il n'était pas même possible de choisir les signaux à la réception.

Londres - Marconi, avec son assistant Paget pendant une expérience.
12 février 1931. Marconi, en présence du pape Pio XI, inaugure Radio Vatican.

 

Biographie rédigée par Fabien Roch - (c)1999 Belradio