titre2017
accueil exposants l'art fantastique liens utiles archives contact

Tony Quimbel
travaille à Cappelle la Grande
gauchedroite

“A la manière de l’alchimiste, qui au plus profond de la nuit refond la pierre, encore et encore… Je cherche à réaliser “le grand œuvre”, l’œuvre qui rend immortel, qui traverse les âges.
Même si cela est sans doute inaccessible, le vouloir est fondamental et représente un but que chacun devrait désirer atteindre, afin de donner un sens et une motivation sans faille à nos vies si brèves.”

C’est ainsi que se définit Tony Quimbel, grand admirateur des merveilles de la nature. Dans sa peinture, il tente d’exprimer tout cela au mieux, invitant le spectateur à entrer dans la toile et à simplement s’y fondre avec plaisir.

Depuis peu il s’est aventuré dans une démarche plus engagée « devant l’urgence de la sauvegarde de notre si belle planète qui souffre et qu’il est plus que temps de respecter et de sauver de notre bêtise, car la sanction sera simple… notre disparition ! »

Peintre d’huiles sur toile, l’artiste est inspiré par les maîtres romantiques du 19ème siècle, avec une prédilection pour la facture surréaliste-symbolique, suivant en cela les traces de Salvador Dali qu’il affectionne particulièrement.

Après neuf années d’études aux Beaux-Arts de Dunkerque (Ecole flamande), il travaille à la création de peintures à l’huile sur grands formats.
Ses thèmes de prédilection s’inspirent de l’antiquité (Prométhée, Orphée…) ou d’un engagement pour le respect de la planète (L’Arbre Devis, A Tort et Adore, l’Abime, Le Joyau…) ou encore la représentation allégorique, métaphorique de symboles précis, orchestrés et mis en scène, en vue d’une compréhension adaptée à notre temps auprès du plus grand nombre.