Les réactions : la main droite et le chapeau

Violente réaction générale de Connally dans les images z224 à z237.

A noter particulièrement le bras droit, qui tient le chapeau : la réaction musculaire suite à la blessure au poignet fait que Connally projette violemment et brièvement son bras vers le haut et en avant. Il s'agit bien ici d'une réaction musculaire, pas l'une réaction mécanique au choc de la balle. Il ne s'agit pas non plus d'une réaction à la douleur : Connally ne se rendra compte de sa blessure au poignet et de celle à la jambe qu'en se réveillant après son opération à Parkland.

 

 

 

 

Page précédente        Page suivante

Retour à la théorie de la balle unique

Page d'accueil