Le tir à la tête: "Back and to the the left"

Table des matières

1. Page d'accueil

2. Le tir à la tête

     Décélération de la voiture

          L'agent Kellerman (1)

          L'agent Kellerman (2)

 3. La "Balle Unique"

4. Espacement des tirs

Plan du site

 

Zapruder film

 

ou...comment faire croire aux gens que le président Kennedy a été touché de face

Une croyance assez commune chez pas mal de gens qui croient à la conspiration est que le tir à la tête, le tir fatal, a été tiré de devant.

Mais qu'en est-il réellement?

Beaucoup d'entre vous ont vu ce film, "JFK" et ont retenu cette espèce de mantra que le Procureur Garrison répète plusieurs fois "Back and to the left....back and to the left".

Et vous avez vu ces images secouantes qui montrent ce mouvement en arrière et sur la gauche sur lequel beaucoup se basent pour affirmer qu'il y a eu un coup de feu de face.

Ca a l'air tout simple, n'est ce pas? Si le président est rejeté en arrière, c'est que la balle venait de face.

Mais qu'en est-il en réalité?

Observez attentivement ces images. Regardez les plusieurs fois. Vous voyez? Vous voyez le mouvement bref et violent vers l'avant juste avant le mouvement vers l'arrière?

C'est en voyant cette animation que je me suis rendu compte que l'on manquait d'animations sur internet, que la plupart des gens faisant un site omettaient d'utiliser les techniques d'animation maintenant à la portée de tout le monde.

Voici une animation préparée à partir des images 311 à 315 du film de Zapruder (pour ceux qui ne le sauraient pas, les images du film de Zapruder sont numérotées. On fera référence à "z312" comme étant l'image 312 du film). Dans chaque image ont été insérés des points de référence qui permettent de vérifier le mouvement ou l'absence de mouvement, ainsi que l'alignement des images les unes par rapport aux autres.

Le plus difficile dans ce type d'exercice est d'aligner correctement les images. Il suffit en effet de regarder le film de Zapruder pour s'apercevoir que Monsieur Z. avait sa caméra pas depuis longtemps et filmait à main levée: mouvements divers, variations d'angle et autres flous de bouger ne facilitent pas l'analyse des mouvements.

Que nous montre cette animation?

Cette seconde animation, de plus grande taille, se concentre sur les images 312 et 313.

Vous noterez particulièrement les points de référence qui se situent au niveau des poignées de porte.

Le choix délibéré qui a été fait lors de la fabrication de l'animation est de faire en sorte que le flou de bouger soit intégralement vers l'arrière. Ce choix a été fait parce que certains conspirationistes ont parfois affirmé que le mouvement de la tête dans z313 était une illusion due au flou.

Construire l'animation de cette façon permet donc de situer la totalité du flou vers l'arrière et de neutraliser tout effet de flou vers l'avant qui pourrait donner une illusion de mouvement vers l'avant.

On constate donc que entre z312 et z313, la tête du président a connu une violente accélération vers l'avant qui correspond à l'explosion de son crâne.

Il faut noter que lorsque le film enregistre cette explosion, la balle est déjà loin : dans les quelques 55 millisecondes que représente une image, la balle a parcouru plus de 30 mètres !!!

Cette accélération ne peut avoir qu'une cause : c'est la violente et brève accélération causée par le choc d'une balle ayant percuté l'arrière du crâne du président.

Certains tentent encore de justifier ce mouvement violent par une décélération ou un freinage de la voiture.

Cet aspect de la question est traité ici.

Mais alors, vous demandez vous, qu'est ce qui a provoqué ce mouvement vers l'arrière? Difficile à dire. Il y a en fait deux explications.

Tout d'abord, regardez à nouveau le mouvement complet, et notez la différence fondamentale entre les deux mouvements : le mouvement vers l'avant, brutal et bref, ensuite le mouvement vers l'arrière, ample et relativement lent.

L'une des explications ne convainc pas tout le monde, c'est le moins que l'on puisse dire, il s'agit de l'"effet jet" provoqué par l'expulsion de matière cérébrale.

L'autre est nettement plus convaincante : il s'agit du spasme neuro-musculaire qui suit la destruction massive du système nerveux.

Cette page vous donnera quelques pistes pour explorer plus avant cet aspect de la question.

Page d'accueil        Retour haut de page