F.LUNNEY - PAGES TECHNIQUES

Le moteur

moteurDe nos jours la grande majorité des moteurs fonctionnent grâce à un système de pistons qui suit un cycle à 2 ou 4 temps. En ce qui concerne les automobiles, le moteur 4 temps est le plus répandu mais il existe encore des véhicules, notamment ceux des pays de l'Est, qui fonctionnent sur le principe du 2 temps. L'énergie de ces moteurs provient de l'explosion produite par un mélange d'air et d'hydrocarbures.

Moteurs à allumage commandé

Ces moteurs demandent un carburant à indice d'octane élevé (entre 95 et 98) cela concerne donc les moteurs "essence" et "GPL".
Ils ont besoin d'une étincelle fournie par la bougie pour que l'explosion ait lieu. Depuis 1994, tous les moteurs à allumage commandé sont alimentés par injection et disposent d'un catalyseur qui permet de limiter les émanations de gaz toxiques et impose l'utilisation de carburant sans plomb. Les configurations sont multiples : de 2 à 18 cylindres, en ligne, en V ou à plat.

Moteurs Diesel

Rudolph Diesel est l'inventeur de ce type de moteur qui fonctionne au gazoil. Dans ce cas, le mélange air-gazoil explose sans l'aide d'une étincelle (il n'y a pas de bougie). Chaque cylindre est alimenté par une pompe d'injection.
Deux principes peuvent être mis en oeuvre: dans l'injection indirecte, le carburant passe par une chambre de précombustion. Dans l'njection directe, le carburant est pulvérisé directement dans le cylindre. Les technologies "Common Rail" et "Injecteurs pompe" sont les plus récentes et maintenant les plus répandues sur les voitures neuves.

Le bloc-moteur

cylindresLe bloc-moteur ou "bloc-cylindres" est l'armature principale du moteur dans laquelle sont creusés les cylindres.Il est constitué en fonte ou en alliages légers à base d'aluminium et est couvert par la culasse. Le vilebrequin est placé dans sa partie inférieure et graissée par un carter. Le bloc est moulé de façon à ce que de nombreux organes puissent se fixer dessus.

La culasse

La culasse couvre le bloc moteur, ferme les cylindres et contient les soupapes. Réalisée en fonte ou en alliage léger (aluminium) elle est liée au moteur par le fameux joint de culasse. Elle contient les soupapes, la (les) chambres d'admission, les chapelles d'admission et d'échappement et les trous de fixation des bougies. Elle supporte les culbuteurs, les rampes de culbuteurs et les chambres de combustion.
Une culasse est dite multisoupapes si elle contient plus de 2 soupapes par cylindre (jusqu'à 6) ce qui présente les avantages d'une meilleure respiration du moteur, une courbe de couple plus plate, un meilleur taux de compression, un plus faible volume et un meilleur rendement du moteur.

Le Piston

Il véhicule l'énergie créée par l'explosion jusqu'au vilebrequin en passant par la bielle. Il présente une tête qui doit résister aux températures extrêmes (aluminium + céramique). L'étanchéité assurée par les segments qui l'entourent.

La Bielle

La bielle constitue le lien entre le piston et le vilebrequin. En acier matricé, en titane ou en alliage léger, elle se compose de trois parties : le pied (au niveau du piston), le corps et la tête (au niveau du vilebrequin).

Le Vilebrequin

Le vilebrequin transforme le mouvement alternatif rectiligne du piston en mouvement rotatif et fonctionne selon le principe de la manivelle.

Entretien du moteur

entretien du moteur De très nombreux produits existent, leur efficacité n'est pas toujours prouvée ou flagrante, mais aucun de ces produits ne peut nuire à votre moteur tant qu'il est utilisé selon le mode d'emploi.
Pour remétalliser, c'est-à-dire compenser l'usure naturelle du moteur, on utilise une solution liquide à base de métal qui se verse dans le réservoir d'huile. Ces produits n'ont aucune influence sur l'huile, cette dernière sert juste de moyen de transport vers les éléments du moteur qui doivent être protégés. Le produit renforce les éléments usés par les frottements en apportant un complément de métal sous une forme légère, tendre et résistante aux chaleurs extrêmes.
En théorie ce traitement permet au moteur de gagner en puissance et de consommer moins d'huile et d'essence.

Nettoyage du moteur

Soit faire en sorte que l'huile neuve conserve ses qualités plus longtemps, cela permet de moins polluer et d'allonger la durée de vie du moteur. On utilise un liquide que l'on verse dans le réservoir d'huile avant une vidange. L'effet théorique réside dans l'évacuation de l'huile sale des circuits et la suppression des impuretés et dépôts.

Décrassage des circuits d'air

filtre à air - désencrassage Cela vise à un meilleur rendement et une moindre pollution. On utilise pour cela une bombe aérosol que l'on vaporise dans les circuits ou pièces à nettoyer pour obtenir la dissolution des dépôts graisseux, gommes et vernis et dépôt d'une couche lubrifiante et anticorrosion.

Améliorer l'huile

Les buts visés sont: améliorer la viscosité à chaud, éviter la congélation de l'huile, prévenir l'encrassement, limiter l'oxydation du lubrifiant, réduire les frictions et donc l'usure, éviter la formation de mousse et prévenir la corrosion. On utilise pour ce faire des additifs qui se mélangent aux lubrifiants dans des proportions allant de 15 à 20 %.

Additifs pour carburant

p align="justify"> Des produits qui se versent dans le réservoir et modifient les propriétés du carburant, sans entrer dans le détail il existe des additifs qui ont théoriquement les effets suivants :
Antioxydant
Antidétonant
Antigivrant
Nettoyant
Détergent
Antipolluant

Astuces d'entretien: vidanger régulièrement et changer le filtre à huile systématiquement, il ne faut pas oublier que ce dernier bloque les impuretés et autres poussières de métal provenant de l'usure du moteur. Attendre que le moteur soit chaud avant d'accélérer. La température optimale de fonctionnement d'un moteur se situe aux environs de 90°.
Même si la pratique du rodage n'est plus obligatoire, il est préférable de ménager une voiture neuve et de lui offrir une première vidange entre 1000 et 2000 km. Veiller à changer le filtre à air tous les 20000 km et utiliser des filtres de qualité. Ne jamais essayer de "nettoyer" un filtre encrassé, c'est vain et cela peut être dangereux pour le moteur !

RETOUR AU SOMMAIRE




                    

Site réalisé par Belgasites - Lunney a reçu le Lable Belgasites