F.LUNNEY - PAGES TECHNIQUES

L'échappement

La ligne d'échappement remplit plusieurs rôles: réduire les bruits des gaz d'échappement, réduire la vitesse des gaz d'échappement, réduire la température des gaz d'échappement et réduire les éléments toxiques contenus dans ceux-ci.

échappementUn pot d'échappement se compose des éléments suivants:

1 D'un tube avant qui collecte les gaz à la sortie du moteur.
2 D'un catalyseur, obligatoire depuis le 01/01/1993 (véhicule essence), qui diminue le taux de gaz polluants émis.
3 D'un tube intermédiaire qui relie le silencieux avant ou le catalyseur au silencieux intermédiaire.
4 D'un silencieux intermédiaire à l'intérieur duquel la vitesse et la température des gaz diminuent.
5 D'un silencieux arrière qui atténue le niveau sonore





Dans son ensemble, la ligne d'échappement se compose comme suit:

ligne d'échappement

On peut dire que le silencieux de l'échappement s'est considérablement amélioré ces dernières années. En effet, le traitement des bruits d'échappement a beaucoup progressé.

Dans la hiérarchie des nuisances sonores il est passé derrière les éléments suivants :
Le rayonnement du moteur
La vibration des accessoires
Le fonctionnement du ventilateur de refroidissement
Le roulage des pneus

Le silencieux est une combinaison complexe de résonateurs dans lesquels les gaz se détendent et les ondes sonores s'amortissent.
Pour diminuer les basses fréquences on utilise soit deux silencieux et la portion de tube qui les sépare, soit un ensemble de volumes à l'intérieur même du silencieux, reliés entre eux par des conduites à trous ou à fentes.
Pour diminuer les hautes fréquences, on a recours au passage des gaz à travers des tubes perforés, placés dans des chambres contenant des isolants acoustiques comme la laine de verre, de basalte ou d'acier.

RETOUR AU SOMMAIRE




                    

Site réalisé par Belgasites - Lunney a reçu le Lable Belgasites