F.LUNNEY - PAGES TECHNIQUES

La climatisation

climatisationIl y a peu de temps, la climatisation passait pour une option inutile, aujourd'hui c'est un équipement de série dans la plupart des voitures neuves. Avant de nous lancer dans les explications, retenez un principe de base : lorsqu'un liquide devient un gaz, il absorbe de la chaleur, lorsqu'un gaz devient un liquide il libère de la chaleur.

La climatisation n'est pas seulement un élément de confort, elle contribue également à la sécurité passive par son action contre les méfaits de la chaleur. Il suffit d'avoir voyagé par temps chaud pour se souvenir que la chaleur provoque énervement, baisse de la concentration, somnolence et transpiration. Tout ceci ne contribue évidemment pas à la conduite dans des conditions optimales de sécurité.
Par contre, avec la climatisation, vous bénéficiez d'un dégivrage plus rapide en hiver, d'un désembuage efficace, d'un air plus pur et d'une lutte relativement efficace contre les pollens. (Au volant, les éternuements constituent une source involontaire de distraction qui peut parfois s'avérer fatal! Petites causes, grands effets!). Tout cela pour dire qu'un peu d'air frais peut vous éviter bien des ennuis.

climatisationSi, en plus, vous disposez de la régulation thermique, vous figurez parmi les heureux privilégiés de la conduite confortable. Dans ce cas, des capteurs détectent la température dans l'habitacle. Un ordinateur compare cette dernière avec la température qui a été demandée. Les flux d'air chaud ou froid sont régulés en conséquence.
Ce type de système permet d'avoir une température constante dans l'habitacle ce qui n'est pas négligeable, ceux qui ont déjà fait l'expérience du passage répété entre "le trop chaud" et "le trop froid" pendant tout un voyage ne me contrediront pas.

Pour allonger la durée de vie de votre climatiseur, faites le fonctionner régulièrement (au moins une fois par semaine) même si vous n'en ressentez pas le besoin. En cas de non utilisation prolongée, toutes les parties en plastique sont fragilisées (asséchée, craquelée) parce qu'elles ne sont lubrifiées que si la climatisation "tourne".

Vous pensez peut-être, comme beaucoup, que la climatisation est un organe "increvable" et autonome. C'est faux ! Un système de conditionnement de l'air doit être entretenu annuellement par un professionnel. En effet, le professionnel devra notamment: vérifier puis ajuster ou remplacer les courroies, vérifier les durites, vérifier les contacts électriques, vérifier le compresseur, vérifier le disjoncteur de basse pression, vérifier l'absence de fuite après les ajustements.

Sinon: l'air ne sera plus aussi frais qu'à l'origine, une odeur inhabituelle pourrait sortir des aérations, un cliquetis pourrait se faire entendre, le dégivrage deveni moins rapide et de l'eau pourrait couler sur le sol au niveau du siège passager.

Cependant, il convient de laisser les réparations et entretiens éventuels à un spécialiste car la climatisation contient des produits réfrigérants sous pression, il peut être dangereux de travailler dessus. Par ailleurs, le réfrigérant bout à une température très basse et peut brûler la peau, en contact avec une source de chaleur il peut devenir un gaz toxique et des mauvais dosages peuvent entraîner des explosions !

RETOUR AU SOMMAIRE




                    

Site réalisé par Belgasites - Lunney a reçu le Lable Belgasites