Le moulin sur pivot - de staakmolen
   

De prenten aanklikken
om ze te vergroten.
Cliquez pour agrandir - Aanklikken om te vergroten
Cliquez sur les images
pour les agrandir

   

 

   

   

Aanklikken om te vergroten - cliquez pour agrandir

   


   

   

Cliquez pour agrandir - Aanklikken om te vergroten

   
   

      

Cliquez pour agrandir - Aanklikken om te vergroten
    

De Luizenmolen is van het type staak- of standaardmolen.
De staak of standaard is de verticale, stoere eiken spil, waarrond de molenkast in zijn geheel kan worden gedraaid of gekruid, zodat de wieken naar de wind kunnen worden gezet.
De staak wordt overeind gehouden door viermaal twee schuine schoren of steekbanden (vier binnenbanden en vier buitenbanden), die op hun beurt geschoord worden door horizontale kruisplaten.
De molen hangt eigenlijk op het bovenvlak van de staak In het midden van de voet, nl. op de kruising van de kruisplaten, heeft hij geen draagvlak! Hier wordt de staak slechts gegrepen met een sleutelconstructie, die hem loodrecht moet houden.
Opdat de kruisplaten afzonderlijk zouden kunnen worden vervangen, zijn ze niet in elkaar gekaveld, maar is de ene hoger gelegen dan de andere. De hoogte van de gemetselde teerlingen waarop ze rusten is dan ook verschillend: er zijn aldus twee hoogteteerlingen en twee laagteteerlingen. Zoals de traditie het voorschrijft, liggen ook bij de Luizenmolen de hoogteteerlingen in de noord-zuid-as.

Le Luizenmolen est un moulin sur pivot.
Le pivot est le lourd axe cental en chêne, autour duquel toute la cage peut pivoter pour qu'on puisse mettre les ailes face au vent.
Ce pivot est porté à bout de bras par quatre paires de liens obliques (quatre liens intérieurs ou petits liens, quatre liens extérieurs ou grands liens), qui à leur tour sont étayés par deux croisures, croisées ou soles horizontales.
Le moulin est vraiment suspendu sur le tourillon du pivot, dont les fourches au-dessous s'emboîtent autour du croisillon des soles sans reposer vraiment sur la croisure de celles-ci. Les chevilles entourant cette construction centrale ne servent qu'à garder le pivot bien d'aplomb.
Pour que les soles puissent être remplacées séparément, celles-ci ne sont pas emboîtées l'une dans l'autre, mais placées à des hauteurs différentes. C'est ce qui explique pourquoi les quatre massifs de maçonneries sous les soles, appelés dés, sont également d'une hauteur différente. Ainsi que le veut la tradition, les quatre dés du Luizenmolen sont placés dans la direction des quatre points cardinaux, les dés les plus hauts étant dans l'axe nord-sud.

       
      
    Het molenkot zelf rust op de nok van de staak door een zware, dwarse balk, de steenbalk. Deze zien we in de molen tegen de zoldering van de onderste verdieping. Onderaan sleept het molenkot op de zetel, die gebouwd wordt omheen de staak en eveneens door de steekbanden wordt ondersteund.

La cage elle-même repose sur le tourillon du pivot par une forte poutre transversale, le maître-sommier. C'est ce qui nous permet de dire que ce type de moulin est "un moulin perché". Ce maître-sommier soutenant la cage en son milieu, est visible à l'intérieur du moulin contre le plafond du premier étage.
Sous le plancher inférieur, la civière glisse sur la chaise, sorte de collier construit autour du pivot et également soutenu par les liens.

      
      
Om de molen te kruien, of naar de wind te draaien, bedient de molenaar het windas of de haspel onderaan de trap, die gedeeltelijk opgehouden wordt door de staart van de molen. Aldus kan een ketting opgewonden worden, waarvan het uiteinde, een grote ring, kan gelegd worden op een van de vijftien kruipalen die diep in de grond zitten.
Achteraan de staart zien we ook de twee loopschoren die dienen om te vermijden dat de molen vanzelf en ongewenst rond zijn as zou gaan draaien en op de vlucht zou slaan.

Pour mettre le moulin au vent, le meunier se sert du treuil à manivelle ou guindeau, au bas de l'escalier, qui est engagé dans la queue du moulin et supporté en partie par elle. Ainsi une chaîne peut être enroulée, dont l'anneau du bout peut être posé autour d'un des quinze pieux, enfoncés profondément dans le sol.
Au bout de la queue nous remarquons aussi les deux béquilles qui servent à éviter que le moulin se mette à pivoter de lui-même et dévie de l'orientation souhaitée.

Aanklikken om te vergroten - Cliquez pour agrandir

       
   
Zoals de meeste staakmolens heeft de Luizenmolen twee zolders. Bij het bestijgen van de trap komen we in de maalzolder. Klimmen we nog hogerop komen we in de steenzolder.

Comme la plupart des moulins sur pivot, le Luizenmolen est composé de deux étages ou greniers. En haut du grand escalier nous arrivons dans le grenier à farine. En montant plus haut encore, à l'intérieur du moulin, nous pénétrons dans le grenier aux meules.

       

   

Home

Suite - Vervolg