LOTUS

Au cœur du symbolisme

Goseck et Nebra, deux représentations cosmiques (Résumé)

Le cercle et le disque

Carte de l'AllemagneAu cours du Néolithique, les peuples d'Europe centrale observaient le ciel avec grande attention. Les vestiges d'une vaste structure circulaire furent repérés par avion, au début des années 1990, dans le sud du Land de Sachsen-Anhalt, en Allemagne, près de Goseck.

Découverte du site de Goseck

Lat:
51.198230
Lon:
11.864580

Les fouilles entreprises en 2002 indiquent que la construction du site remonte approximativement à 5000 ans avant notre ère.

D'un diamètre de 75 m environ, le site était composé à l'origine de quatre cercles concentriques: deux cercles extérieurs bordant un fossé; deux cercles intérieurs constitués de palissades de bois de la hauteur d'un homme. Trois ensembles de portes permettaient aux individus agréés de rejoindre le centre de l'édifice. En effet, au fur et à mesure que l'individu progressait vers le centre, les portes d'un ensemble devenaient de plus en plus étroites comme pour souligner l'accès limité au cercle intérieur.

Les portes de deux des ensembles pointent respectivement en direction du sud-est et du sud-ouest tandis que les portes du dernier ensemble sont tournées vers le nord. Si nous nous replaçons dans les conditions astronomiques du Ve millénaire avant notre ère, nous constatons qu'un individu se tenant au centre de l'édifice au solstice d'hiver voyait le soleil se levait dans l'alignement des portes du sud-est et se coucher dans celui des portes du sud-ouest. L'ensemble des portes ouvertes vers le nord indiquait la direction de la projection, sur le plan terrestre, de l'axe des pôles célestes autour duquel s'effectue le mouvement cyclique apparent des planètes, des étoiles et du cosmos en général. Le centre de la roue cosmique, de la roue céleste trouve son reflet dans le centre de l'édifice circulaire terrestre.

Le site de Goseck constitue un observatoire astronomique des plus anciens, aujourd'hui reconstruit par les soins des archéologues.

Découverte du disque de Nébra

Plan de Goseck

La structure du site peut être rapprochée de celle du disque découvert, en 1999, sur le sommet du Mittelberg, près de la petite ville de Nebra située à 25 km à l'ouest de Goseck. Il est conservé au centre archéologique et astronomique Arche Nebra.

Lat:
51.2713
Lon:
11.5318

Cet objet en bronze de forme circulaire, rehaussé à la feuille d'or, daterait approximativement de 1600 ans avant notre ère. Il pèse à peu près 2 kg et mesure environ 32 cm de diamètre. Les incrustations d'or se composent de points assimilés à des étoiles, d'un croissant de lune montante et d'une pleine lune ou d'un soleil ainsi que d'arcs bordant le disque.

Disque de Nebra

L'arc sur le bord droit du disque est le pendant d'un arc similaire sur le bord gauche, aujourd'hui disparu. Cet arc semble être en relation avec la position du soleil à des moments privilégiés de l'année tout comme l'arc délimité par les portes méridionales du site de Goseck. L'arc du bord inférieur du disque est tourné vers un amas de sept étoiles évoquant la constellation des Pléiades et doit avoir un rapport avec elle.

Il s'agit de la plus ancienne représentation de la voûte céleste trouvée en Europe.

Page détaillée

Haut