LOTUS

Au cœur du symbolisme

La roue, du Centre au cercle

(Résumé)

Roue de la Loi bouddhiste

Un symbole universel

De forme circulaire, la roue tourne autour d'un axe fixe passant par son moyeu. La représentation de la roue se rencontre dans presque toutes les populations, même dans les civilisations précolombiennes. Elles en connaissaient le principe mais n'en faisaient pas usage. Il semble que l'aspect symbolique ait précédé et même prévalu sur l'utilité pratique dans ces sociétés.

La roue tourne

Centre, rayons et cercleLa roue (du latin rota) évoque la rotation, le mouvement. Le cercle extérieur mobile symbolise le Monde en continuel changement et l'Axe intérieur immobile l'image de l'Unité première, du Principe non manifesté à l'origine de la manifestation du Monde au sens le plus large du terme. Le Centre est (le) Tout et contient le cercle à l'état potentiel; le cercle, par contre, n'est rien sans le Centre. Le Centre immuable produit toute chose par son irradiation le long des rayons de la roue et toutes les choses retrouvent leur source au sein de l'Unité en empruntant le chemin inverse 1.

Les extrémités d'un diamètre du cercle symbolisent des opposés qui se muent en complémentaires à mesure qu'ils se rapprochent du centre du cercle où ils sont unifiés. Le centre du cercle représente le reflet du Principe dans le domaine de la manifestation; il constitue le point d'équilibre entre les antagonismes, le juste milieu où toutes les choses sont en harmonie.

Représentation de la roue

Traditionnellement, la roue est représentée par un cercle divisé en quatre secteurs par deux diamètres perpendiculaires. Une telle image renvoie naturellement au mouvement le long du cercle et aux cycles des quatre saisons, des quatre phases lunaires, des quatre périodes de la journée, des quatre âges de l'homme ou de l'humanité etc.

L'image du point au centre du cercle a été également qualifiée de symbole solaire il y a fort longtemps. Toutefois, si le soleil, en tant qu'ordonnateur des cycles cosmiques, peut être considéré comme une image du Centre du Monde, il ne saurait être identifié au Principe lui-même, le seul véritable Centre du Monde. Il s'ensuit que le point au centre du cercle reste avant tout un symbole du Monde sous sa forme potentielle et manifestée.

Le point entouré du cercle a aussi été considéré comme un symbole solaire ou, plus exactement, du mouvement apparent du soleil. Néanmoins, la “roue solaire” ne saurait supplanter la “roue du Monde”.

Tout comme les points du cercle, les rayons de la roue peuvent être en multiplicité indéfinie. Cependant, le nombre de rayons de la roue est généralement pair pour des raisons de symétrie axiale évidentes et s'élève le plus souvent à:

4 + 2 → 6 + 2 → 8 + 4 → 12 + 4 → 16 + 8 → 24 + 4 → 28

Le symbolisme du nombre de rayons donne à la roue tout son sens.

1 retour Le centre est parfois entouré de plusieurs cercles concentriques à l'image d'une onde se propageant à la surface de l'eau. Ces cercles représentent dans ce cas les divers états dont le degré de manifestation est fonction de leur distance par rapport au centre. Le cheminement le long de chacun des cercles correspond alors aux diverses modalités de l'état associé.

Page détaillée

Haut