LOTUS

Au cœur du symbolisme

Les directions de la rose des vents (Résumé)

La rose des vents

Les directions cardinales

Origines de la rose des vents

Initialement, le diagramme de la rose des vents indiquait la direction des principaux vents dans une zone déterminée; il répondait aux besoins de la météorologie et fut aussi utilisé à des fins d'orientation lors déplacements maritimes ou terrestres. Ce diagramme pouvait compter 4, 8, 12, 16, 24 et jusqu'à 32 directions plus ou moins équidistantes. Notons que le nombre de directions est toujours pair.

Si les phéniciens eurent vraisemblablement recours à la rose des vents pour la navigation, il revient aux grecs d'en avoir fait un double usage pour:

  • La météorologie en s'appuyant sur quatre vents principaux: Boreas, Notos, Eurus et Zephyrus.
  • L'orientation en prenant en considération les quatre directions cardinales: Arctos, Mesembria, Anatole et Dusis.

Rose 4 ventsrose quatre vents grecque

Rose 4 pointsrose quatre points cardinaux grecque

La prise en compte de vents et de subdivisions cardinales supplémentaires conduisaient à des représentations se rapprochant de plus en plus l'une de l'autre et pouvant être combinées. C'est vraisemblablement pourquoi les Grecs produisirent une rose des vents à 8 et 12 directions. Les Romains remplacèrent les noms grecs par leurs équivalents latins. La dénomination des vents servit à indiquer des zones géographiques.

La rose des vents au Moyen Âge et aujourd'hui

Selon le chroniqueur carolingien Einhard (775 – 840), Charlemagne aurait lui-même renommé les douze vents de la rose. Ces dénominations seraient à l'origine des noms modernes des points cardinaux dans la plupart des langues européennes occidentales.

Noms des vents dans les mondes grec, romain et carolingien

Vent Grec Romain Carolingien
N Aparctias Septentrio Nordroni
NNE Meses
ou Boreas
Aquilo Nordostroni
NE Caicias Caecias Ostnordroni
E Apeliotes Subsolanus Ostroni
SE Eurus Vulturnus Ostsundroni
SSE Euronotus Euronotus Sundostroni
S Notos Auster Sundroni
SSO Libonotos Libonotus
ou Austroafricus
Sundvuestroni
SO Lips Africus Vuestsundroni
O Zephyrus Favonius Vuestroni
NO Argestes Corus Vuestnordroni
NNO Thrascias Thrascias
ou Circius
Nordvuestroni

La rose des vents à 12 directions fut encore en usage au Moyen Âge 1. Toutefois, les marins de la mer Méditerranée eurent recours à leur propre rose à 8 vents. Ils employèrent des dénominations dérivant d'un patois composé principalement de ligurien mêlé de mots vénitiens, siciliens provençaux, catalans, grecs et arabes du pourtour du bassin Méditerranéen.

La rose des vents des marins du Moyen Âge

Aujourd'hui, la rose des vents est le plus souvent visible sur le compas des navigateurs pour maintenir le cap et la boussole 2, les cartes marines et géographiques etc.

Logo d'une agence de voyage arménienneCertaines compagnies, comme l'agence de voyage arménienne WindRose Travel, parviennent à donner un sens élargi à la rose des vents au travers de leur logo. Ce dessin, simple et élégant, donne l'impression d'une rose des vents en rotation autour de son centre. Ses quatre branches balayent ainsi toutes les directions. De plus, chacune des branches est composée d'une ligne curviligne partant du centre et d'une ligne rectiligne retournant vers ce même centre. La rose des vents évoque ici les mouvements de la diaspora arménienne. Contrainte d'avoir dû quitter le pays sans toujours savoir où aller, elle a toujours été désireuse de le retrouver sans détours.

Ce simple aperçu nous laisse subodorer que la rose des vents est non seulement porteuse de directions à suivre, mais également de symboles à méditer

1 retour Elle fut en particulier en usage sous la forme de rosace dans les cathédrales gothiques et romanes.

2 retour Rappelons en passant que le compas des navigateurs et la boussole pointent vers le nord magnétique et non géographique.

Page détaillée

Haut