LOTUS

Au cœur du symbolisme

Le drapeau italien

(Résumé)

Drapeau italien

Le tricolore transalpin

Le premier drapeau aux trois couleurs vit le jour avec la constitution de la légion lombarde en 1796. Il devînt le premier drapeau national officiel de la république Cispadine organisée par Bonaparte et unie à la république Cisalpine en 1797. Après bien des péripéties, le drapeau tricolore fut adopté sous sa forme actuelle par la république italienne le 19 juin 1946.

L'origine et la signification des couleurs du drapeau italien n'ont pas encore été totalement éclaircies et cet article ne fait que poser les premiers jalons le long de cette voie. Selon l'acceptation la plus commune, les couleurs seraient celles de l'uniforme de la milice civique de Milan transformée en Garde Nationale en 1776.

Néanmoins, l'origine des couleurs du drapeau doit remonter loin dans le temps. En effet, les sociétés indo-européennes étaient traditionnellement organisées autour de trois fonctions symbolisées par trois couleurs: le blanc pour les prêtres, le rouge pour les guerriers et le bleu ou le vert pour les artisans et les producteurs.

Les couleurs pourraient également décrire le voyage symbolique de la “Divina Commedia” de Dante. Un voyage initiatique dans trois mondes demandant trois qualités ou vertus pour l'entreprendre:

  • L'Espérance (vert) ou l'aspiration à la félicité, aux Cieux qui couronnent la réalisation de l'être devenu totalement unifié, alliant pleinement humanité et spiritualité.
  • La Foi (blanc) ou l'abandon total à Dieu et la pleine confiance en Celui qui servira de guide tout au long du chemin.
  • La Charité (rouge) ou l'Amour divin car la voie privilégiée pour accéder aux Cieux reste celle du Cœur, source de chaleur et de lumière.

L'Espérance nous ouvre le chemin, la Foi nous met en confiance pour entreprendre le voyage et la Charité nous transporte vers le but ultime de notre existence. Symboles de la réalisation de l'unité de l'être, les trois couleurs sont également un signe rassembleur autour de l'unité du pays et des êtres qui le composent.

Page détaillée

Haut