LOTUS

Au cœur du symbolisme

Le(s) drapeau(x) d'Israël

(Résumé)

Drapeau d'Israël Pavillon présidentiel

Le sceau de Salomon et la Menorah

Le dessin du drapeau israélien date de la fin du XIXe siècle et trouve son origine dans la bannière du mouvement Sioniste qui songeait à ré-établir une terre juive en Palestine. Un demi-siècle plus tard, l'État d'Israël voyait le jour en 1948. La bannière fut inspirée par le talith, le châle dans lequel se drape le fidèle pour prier. D'où l'origine des deux bandes bleues horizontales sur un fond blanc. Notons que la teinte bleue n’est pas fixée; elle peut varier d’un drapeau à un autre, allant du bleu foncé au bleu clair.

Le drapeau contient en son centre une étoile à six branches ou sceau de Salomon aussi appelé:

  • Étoile de David ou bouclier de David que le jeune garçon était supposé tenir durant son combat contre le géant Goliath;
  • Bouclier de Mikaël 1 utilisé par l'archange pour combattre le démon sous la forme d'un dragon.

Contrairement à une idée répandue, l'Étoile de David n'est pas historiquement un symbole exclusivement juif. Il a été par le passé utilisé par les juifs, les musulmans et les chrétiens. Son dessin est étroitement relié au nombre six et à la création du monde qui, selon la Kabbale, dura six jours.

L'étoile à six branches est composée de deux triangles inversés pointant vers le haut et vers le bas et représente l'union des natures divine et humaine. Dès lors, il n'est pas surprenant de retrouver un tel symbole dans les trois religions et l'hermitisme.

Le Pavillon présidentiel, de forme carrée, met en évidence un autre emblème officiel de l'État d'Israël, la Menorah, un chandelier à sept branches bordé par une branche d'olivier de chaque côté. L'olivier fournit l’huile pour les lampes.

1 retour Mentionné pour la première fois dans le livre de Daniel, l'archange Mikaël est présenté par le prophète comme le protecteur d'Israël.

Page détaillée

Haut